Tous les forums > Forums techniques > vous pensez quoi de ce pont en teck?
Orca
skywalk

vous pensez quoi de ce pont en teck?

Bonjour,
J'envisage d'acheter un voilier avec un pont en teck.
Sauf que...Il y a des choses que je ne peux expliquer.
Ce qui est évident c'est la forte dégradation du calfatage, mais ce que je ne peux expliquer c'est qu'on dirait que les vis qui plaquent le teck sur le pont ont rouillé.
Il me semble donc que cela risque d'entrainer des travaux allant au delà du "simple" calfatage/refection des joints (mais je n'en suis pas sûr, je n'ai jamais eu ou entretenu de pont en teck auparavant).
J'ai posté des photos avec les points "sensibles" entourés de rouge.
Vous en pensez quoi?

dimanche 21 janvier 2018 07:21

Liste des contributions

Missing
2
Chalkis

Bonjour, gros travail en perspective.
Refaire le calfatage est est long et pénible surtout s’il faut recreuser le bois.
Les vis rouillées sont à enlever, reboucher le trou avec une bonne étanchéité, reposer la vis à côté dans un autre trou neuf. La remettre dans le même trou ne sera pas fiable dans le temps sauf peut-être à utiliser une résine mais ça risque d’être extraordinairement long. D’autant que les autres vis risquent de rouiller également dans les années à venir.
Peut-être faut-il envisager de refaire entièrement le pont en teck?

dimanche 21 janvier 2018 08:16
Losninos
1
Hubert, de Cherbourg

il faudrait voir si les taches sombres disparaissent quand le pont est bien sec.

si oui, le recouvrir avec 4 couches de woodskin de chez international qui va imbiber le bois.

esthétiquement on aime ... ou pas ! cela a l'apparence du teck mouillé.

si les vis rouillent vraiment c'est plus embêtant.

normalement c'est de l'inox qui peut jaunir en surface.

dimanche 21 janvier 2018 09:48
Missing
2
caraiban

Des taches d humidité
Il y a un peu d'eau stagnante dessous certaines lattes
eventuellement changer celles qui sont souillées et ensuite un grand coup de ponçage et c'est neuf

dimanche 21 janvier 2018 10:40
Missing
Mengam

Il a quel âge et c'est quoi comme bateau ?

dimanche 21 janvier 2018 10:53
Orca
skywalk

@Mengam : c'est un Nantucket 38 de 1983

dimanche 21 janvier 2018 17:29
Img_7040
1
freychou

Si la couche teck (lattes + joints) n'est pas étanche, il y a de l'eau dessous … c'est possiblement le cas ici .
Les lattes sont vissées sur le pont proprement dit … il faut s'intéresser à sa constitution … et les dégâts éventuels dus aux infiltrations le long les vis !
Pour info, refection des joints d'un pont en teck c'est 3/4 heure à 1 heure de travail d'un ouvrier facturée par mètre linéaire de joint … 20 m2, c'est plus ou moins 300 mètres linéaires … indications de mémoire mais c'est l'ordre d'idée !
Si dégâts en dessous, … !
Un pont en teck, c'est magnifique, très agréable à l'usage même si les avis sont partagés … mais surtout si défaillant, c'est un puit sans fond .
A considérer très, très sérieusement .

dimanche 21 janvier 2018 11:16
Une-fleur-de-lotus
4
Lorenzo.

je suis peut être trop radical, mais c'est le genre de pont qui me ferait renoncer à l'achat de ce voilier.
Le problème, c'est qu'on ne peut pas savoir ce qui se passe sans avoir ausculté, ce qui nécessiterait de démonter deux trois lattes.
Les pont en teck posent problème, à mon avis, tôt ou tard. L'idéal serait que les lattes ne soient que collées mais cela ne tiendrait pas. Il faut donc visser et ces vis sont source d’infiltrations, passées quelques décennies.
Le délai est sans doute repoussé sur des unités haut de gamme comme les Hallberg Rassy, Swan, etc… du fait d'un souci de qualité de travail plus élevé.
Pour moi, un pont en teck est un produit de luxe qu'il s'agit de remplacer au bout d'un certain temps, ce qui ne pose pas de problème à ceux pour qui le luxe est un compagnon du quotidien…

dimanche 21 janvier 2018 11:40
Missing
1
caraiban

Ola bricoleur: t as un peu de retard à l allumage
les ponts sont tous collées sans fixation mécaniques!
sur celui ci on voit des bouchons! fait à l ancienne
C'est pas compliqué!tu retires les lattes mouillées et tu vois dessous: tu seèche et recolle la latte manquante neuve bien sur. Aprsè tu ponces tout

dimanche 21 janvier 2018 11:43
Image
1
Lulu2

3/4 à 1 heure de travail facturé par 1 m de joint de pont !
J'en aurais bien fait ma profession si j'avais su.

dimanche 21 janvier 2018 11:45
Missing
caraiban

Le coût aujourd hui est d'environ 30€ M/Liéaire si joint droit
et 45 pour les périphériques et 70 pour les marches d escalier

dimanche 21 janvier 2018 11:51
Missing
1
pierol

la principale question sur les pont vissés, c'est effectivement de s'assurer l'état du sandwich constituant le pont, chaque vis est un facteur d'infiltration, sauf si un insert a été réalisé préalablement, ou si elle a été régulièrement démonté remonté pour changement du joint.

dimanche 21 janvier 2018 12:04
Une-fleur-de-lotus
1
Lorenzo.

Méa culpa.
Les lattes de teck sont en effet uniquement collées dorénavant.
Ci-joint une photo d'un collage sous vide d'un pont d'Hallberg Rassy.
Il est clair que je suis d'une génération qui a vu le collage sous vide pratiqué uniquement dans le monde des protos de courses
-
Par contre, pour ce qui est de revoir un tel pont, cela me parait tout sauf simple. C'est le genre de travaux qui peut s'avérer très galères. Les lattes pouvant encore être très bien collées.
Et puis si le pont est en sandwich balsa et ce sera le cas si c'est une construction polyester, le balsa peut avoir pris l'eau et là, ça se complique encore plus.

dimanche 21 janvier 2018 12:07 *** Message modifié par son auteur ***
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Tout dépend du prix de vente de ce ? bateau...
En tous cas c'est ce qui s'appelle "acheter du travail", il y en a qui aime payer pour travailler, même si la plupart travaille pour être payer.

dimanche 21 janvier 2018 12:10
Avatar
1
ALLEWIND

Hello,
visiblement c'est des lattes vissées : à fuir.
J'ai moi meme un pont en teck, j'adore mon bateau mais le pont reste une sacré facture si besoin de réfection ce qui semble etre le cas de celui ci.
Pour info sur un 40' compter entre 15000 et 30000 euro suivant ce que tu mets.
En plus pour ce qui est des vis c'est un peu la loterie sur ce que tu vas trouver.

dimanche 21 janvier 2018 14:48
Orca
1
skywalk

ok, merci à tous pour vos avis. Je crois que je vais renoncer à cet achat, il y a un peu trop à refaire sur ce bateau (en sus des problèmes potentiels que certains décrivent quant à la réfection du pont), ou du moins trop de choses dont on n'est pas sûr....je ne me sens pas de jouer à la roulette avec quelques dizaines de milliers d'euros...

dimanche 21 janvier 2018 17:27 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Mengam

Sage décision j'ai eu 2 bateaux avec pont en teck je n'en aurais plus surtout si ils sont vissés

dimanche 21 janvier 2018 17:36
Tatouage-pirate-1068
alser

bonjour
je suis justement en train de refaire les joints du teck que j'ai dans le cockpit, seulement les bancs et le sol, et je suis du coup heureux de n'avoir pas un pont en teck comme je voulais au départ.

dimanche 21 janvier 2018 17:50
Orca
skywalk

Remarquez...la solution radicale pourrait être de complètement virer le teck du pont...boucher les trous de vis, un coup de peinture et d'antidérapant et le laisser comme ça. C'est moins joli, mais l'entretien et le coût seront fort réduits...

dimanche 21 janvier 2018 18:19
Missing
jeanlouis

c'est la solution, mais est-ce que les vis n'auront pas déjà créés des entrées d'eau dans le balsa du pont? là est la vraie question

mardi 06 février 2018 17:16
Jambedebois
1
JambeDeBois

Mon petit grain de sel. Pont en teck vissé, déjà c'est pas engageant. Ensuite, c'est quoi dessous ? Si c'est un sandwich bois (balsa ou CP), il y a probablement pas mal de mauvaises surprises à venir. Le teck ça a toujours été la grosse option "luxe qui en jette" sur un bateau. En première main ça a été entretenu sans peine, et puis au fil des propriétaires pas toujours argentés, ça n'a pas forcément été suivi ou refait dans les règles. Finalement en occasion, c'est presque synonyme de galère ! Pour les amoureux de la chose, autant (faire) poser un pont teck (ou mieux, faux teck) par dessus un pont nu, mais sain. Ça revient probablement moins cher...
.
Beaucoup de ponts en teck sur des vieilles unités sont tout simplement supprimés.

dimanche 21 janvier 2018 18:22
Jem
bil56

quand on voit les soucis qu'ont ceux qui ont des ponts en teck, ou qui veulent démonter des ponts en teck pour revenir au support, je me demande pourquoi ont paie une fortune une option comme ça ...

dimanche 21 janvier 2018 18:28
Orca
skywalk

@Bil56, c'est si dur de démonter ce genre de pont?

dimanche 21 janvier 2018 19:12
Img_1433
1
Solent

J’adore les ponts en teck sur les bateaux des autres

dimanche 21 janvier 2018 19:25
Missing
Chalkis

A titre indicatif:
Mon pont en teck étant à refaire, j’ai fait établir un devis.
Bateau de 13 m, enlever tout l’ancien teck, refaire la surface, mettre du teck de 10 mm d’épaisseur (Burma teck) collé, aucune vis.
Coût total 16000 euros hors taxes (en Grèce à Kilada)
J’ai demandé un devis en France, 750 euros le mètre carré; au total prix équivalent.

dimanche 21 janvier 2018 19:27
20150629_161711
5
Rigil

Ne pas jeter l'eau du bain avec le bébé !
C'est un beau bateau confortable, pas un Tuperware de chez Janneteau, en fonction du prix demandé, ça peut rester une bonne affaire (négocier avec des devis, mais ça m'étonnerait que le proprio accepte de se voir asséner que son joli pont est pourri !)
Si on écoutait tous les avis de "Hisse et ho", tous les bateaux d'occas sont rapidement bons pour la poubelle et faudrait donner de l'argent avec !
Ces bateaux taiwanais avaient une chaleur intérieure certaine, une qualité inégale, mais il y a de l'épaisseur pour compenser...
Finalement, il y a peut-etre moyen de naviguer un bon moment avec ce pont rénové localement, surtout si aucun signe d'infiltration n'est visible...
Pas sûr que ce soit un pont sandwich balsa, ayant visité dans les 80's les chantiers locaux, je pense qu'on a affaire à une construction plus simple et rustique ; monolithique et/ou sandwich cp.
Bref, au bout du compte 15/20 000 € le pont neuf, c'est le prix d'un moteur ça ?!
Mais avant d'en arriver là....y'a de quoi faire des milles

dimanche 21 janvier 2018 19:49 *** Message modifié par son auteur ***
Img_0859
6
OCEAN BEAR

Mon avis (qui n'engage que moi) après avoir possédé plusieurs trawlers et aujourd'hui un Grand Banks 52 de 1998 (70m2 de pont en teck collé vissé).
Tout d'abord regarder le type de pont. A l'époque les bateaux étaient construits avec des ponts en teck massif de 15 voir 20mm d'épaisseur. (aujourd'hui les fabricants posent des plaques de CP plaquées de teck de 2 à 3mm irréparables). Les lattes de pont étaient collées et vissées (pour faciliter la pose, une fois posées les vis n'ont plus d'utilité).
Contrôler l'épaisseur restante du teck . S'il reste 10mm ou plus (Bénéteau neuf pose du 6mm) tout est possible.
Ensuite bien arroser le pont et lorsqu'il commence à sécher marcher sur le pont et voir si le teck est décollé (si c'est le cas l'eau ressort sous l'appui du pied). Si le pont semble collé (ce qui est souvent le cas sauf pour les bateaux qui ont vécu dans les zones ou la température était inférieure à zero l'hiver car dans ce cas l'humidité passant sous le teck, le gel décolle les lattes) la réparation devient rentable.
Il faut au préalable changer les lattes cassées, fendues ou vraiment très creusées. (c'est assez facile avec un Fein) Ensuite enlever toutes les vis visibles et reposer des bouchons neufs en mettant de la colle PPU dans le trou (cette colle va boucher le trou dans le pont et coller le bouchon)
On refait les joints ouverts, usés en recreusant le teck (soit avec l'outil spécial de chez Fein,ou assez facilement avec une scie plongeante et une règle guide ). bien nettoyer les bords de la feuillure en enlevant le joint restant avec un papier de verre gros grains que l'on tient sur le chant d'un morceau de CP 4mm . Nettoyer à l'acétone, passer au pinceau une couche d'apprêt (le G4 est parfait) et re-couler un joint SIKA ou autre (souvent mieux et moins cher que Sika tel que saucisses Polymer PRO LOC de chez Imnasa) .
Une fois sec poncer le tout au papier grain 40 puis au papier 80. Passer 2 couches de teck Sealer (le meilleur étant le SEMCO) et on retrouve un pont comme neuf (mieux qu'un bateau à peine sorti du chantier avec un pont placage collé de quelques millimètres)
Pour mon GB 52 de 1998 refection complète des ponts en 2 semaines
Bonnes navigations

dimanche 21 janvier 2018 20:47
Missing
Var Croisières Eole

Bonjour,
Où peut-on se procurer les lattes de teck pour changer celles qui sont trop creusées stp ? Je suis dans le Var.
Merci, Martial

mercredi 14 février 2018 10:50
Avatar
janyc

Voici deux adresses de fourniture diverses lattes envoi par correspondance.

http://www.euroteck.net/7-lattes-de-pont-teck#/
http://www.directeck.fr/mag/fr/shoppingcart.php.

je n'ai pas d'actions

mercredi 14 février 2018 11:12
Missing
Var Croisières Eole

Bonjour,
Merci pour les liens.
A bientôt, Martial

jeudi 15 février 2018 10:25
Avatar
ALLEWIND

Ce Nantuket a été refait c'est donc pas impossible.
Le résultat en imitation teck est pas mal.
https://www.devalk.nl/en/yachtbrokerage/202857/NANTUCKET-ISLAND-38.html

dimanche 21 janvier 2018 23:13
Img_1135
La Contrie

chouette bateau!
On dirait du synthétique, mais c'est quand même vachement beau.

lundi 22 janvier 2018 10:50
Missing
caraiban

On dirait du flexitek non

lundi 22 janvier 2018 10:45
Orca
skywalk

oui, c'est du composite

lundi 22 janvier 2018 11:40
Missing
caraiban

Par contre l'été tu mets pas le pied dessus: le pVC est trop chaud et reste aussi cher que le teck

lundi 22 janvier 2018 11:51
Jambedebois
JambeDeBois

Alors je n'ai pas du tout la même expérience. Déjà le Teck ça peut aussi chauffer surtout les bien foncés, j'ai bien le souvenir de devoir jetter des seaux d'eau avant d'aller affaler le spi.
Ensuite j'ai navigué recemment sur la caraïbe avec des bateaux avec pont en faux teck (je ne connais pas le fabricant) et les ponts étaient tout à fait praticables même en fin d'après-midi, et je suis pieds nus tout le temps. Coup de chance, bonne qualité, ou intox ?

lundi 22 janvier 2018 12:42
Avatar
ALLEWIND

Oui, caraiban a dit deux bétises dans une phrase.
Même la remarque du prix est fausse!

lundi 22 janvier 2018 12:57
Avatar
janyc

Pour le prix une grosse différence pour exemple.
J'ai eu un prix pour refaire mes banquettes de cockpit avec un produit flexiteck ou similaire à la Rochelle pour 1 M² de surface la fourniture et la pose comprise
500 euros.
En ce moment je refaire avec du vrai teck au total avec fourniture :Teck, colle, fond de joints ,calfatage ,produit de nettoyage primaire je vais arriver presque au même prix avec le plaisir de me faire plaisir.
Dans deux cas j'ai fais la dépose de l'ancien teck collé et bien collé.
Il est certain que le plus simple était le produit composite.
j'ai eu simplement peur de la chaleur pour les pieds et le reste.
Le vrai et naturel est quand même plus beau mais aussi plus cher et je ne pense
qu'un artisan bien organisé puisse faire le tout pour moins de 1000 euros HT.

jeudi 15 février 2018 11:02
Missing
Var Croisières Eole

1000 € avec la fourniture ou juste la MO ?

jeudi 15 février 2018 12:07
Avatar
janyc

En supposant qu'il achète les produits au meilleurs prix.il lui reste environ 600 Euros pour faire un travail avec plusieurs passages sans imprévus de MTO.
Au mieux si le bateau est sous un hangar.
Donc pour moi c'est du simple au double.

jeudi 15 février 2018 13:02
Missing
Var Croisières Eole

OK merci Jean
Cdt, Martial

jeudi 15 février 2018 13:19
P8224828
hoolof

Bonjour,
un voisin de ponton a dû se résoudre à refaire son pont en teck sur un Bavaria autour des 40 pieds. Quand il a eu tous les devis, il a arraché le teck, nettoyé le pont, un coup de primaire et Interdeck en finition. Bon, c'est moins classe, mais nettement moins cher. Et quand on voit le bateau maintenant, il semble qu'il a toujours été ainsi...

lundi 22 janvier 2018 12:04
Missing
caraiban

Je veux bien pour l'aspect mais à contrario,j ai fais une expertise de vitrage sur un cata à Canet en plein été et nous avons du rester sur le trampoline pour faire les photos.
Le pVC est très chaud quoiqu'on en dise.

lundi 22 janvier 2018 12:50
Jambedebois
JambeDeBois

Je sais que c'etait clairement dans les deux cas du composite, mais était-ce du PVC ? Ça je n'en sais rien...

lundi 22 janvier 2018 12:54
Booby_galapagos
1
Grosminou

un pont en teak c'est beau et ce n'est pas du snobisme, mais il faut avoir le bateau qui va avec... Comme soulignait Eugène Marie Cornu, ça se mérite... Refaire un pont de bateau, changer des lattes, c'est possible si on a du temps et si l'on est minutieux. La préparation du chantier est des plus importante. Sur un 40 à 46 pieds il faut compter une quarantaine de week-ends et un mois de vacances pour enlever l'ancien pont et finir le nouveau. Expérience personnelle de réfection totale des ponts d'Aileena et Spiral. BON COURAGE

samedi 03 février 2018 08:29
Jambedebois
JambeDeBois

40 week-ends ? Ce n'est plus du courage qu'il faut, c'est de l'abnégation !

samedi 03 février 2018 16:06
Missing
caraiban

Un peu exagéré tout de m^me!! avec un bon outil type FEIN tu retires tes lattes rapidos
S'il est vraiment bien collé,eventuellement recoller dessus un CP et repartir avec le teck

samedi 03 février 2018 16:16
Photo_manapany
Manapany.bi

J ai en vue un Chassiron 32 qui se trouve à Belle île
le bateau est joli , les voiles sont neuves , il est bien équipé et le propriétaire, las de payer les frais de gardiennage le lâcherait pour 5000 €,
J ai envie d avoir un pied à mer à Belle île d autant plus que je dispose toujours d une place au port
Je ne sais pas si le teck est collé ou vissé ...
Il a vraiment une gueule qui me revient, ce bateau ...
Qu en pensez vous ?
Je voudrais créér une assoce pour sauver le bateau et j ai encore du temps à perdre ! plus beaucoup mais le callenge, camarades,le challenge:.....

mardi 06 février 2018 16:49
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

ça peut être un chantier colossal et un gouffre financier en fonction de l'état de dégradation de diverses pièces notamment de structure
comme ça peut ne pas être si grave
il faudrait faire une inspection minutieuse par un connaisseur !

mardi 06 février 2018 17:12
Missing
1
Zub

Mon expérience sur un Amphitrite dont le pont présentait les mêmes défauts suite à l'usure : vis souvent apparentes, dont une partie seulement était en inox (bizarre bizarre), les autres pas et donc étaient rouillées jusqu'à la moelle; joints parfois disparus car l'usure du pont (- 4mm par endroits) faisait presque disparaitre la feuillure. Quelques lattes décollées.
Un boulot énorme et épuisant !!!
Mais ça peut valoir le coup car sur certains bateaux qui ont un grand pont dégagé comme l'Amphitrite, le revêtement en teck lui donne vraiment de la gueule.

1) les quelques lattes à changer. Petite précision : sur mon bateau elles sont collées-vissées donc boulot épuisant car la colle tient très très fort. Des heures pour en retirer 4 de 3m de long avec ciseau à bois et spatule sur outil Fein (l'outil génial indispensable : il sait tout faire). puis enlever les résidus de colle à la brosse montée sur perceuse. puis nettoyage à l'acétone et pose d'un primaire avant de reposer les nouvelles lattes, simplement collées, sur un mastic époxy. voir photo.

2) les vis. le pont étant collé, je les enlève toutes, perce jusqu'au pont avec une mèche à bouchon et une planchette percée qui sert de guide pour la mèche. évidemment, lorsqu'on a affaire à des vis rouillées (env. 10 % des vis), c'est une autre paire de manches ! l'horreur ! pas de possibilité d'utiliser un extracteur sans faire un trou énorme. J'y arrive en utilisant un ciseau à bois fin qui sera sacrifié et je fais un trou plus grand avec le bouchon correspondant (15 mm). Si quelqu'un a une idée pour extraire des vis qui ne sont plus que des moignons sans tout casser autour, je suis preneur...

3) les joints. Après le boulot éreintant et l'horreur, bonjour l'enfer ! il faut recreuser les feuillures qui ne sont plus assez profondes. J'utilise un ciseau à bois de 4mm pour en creuser une proprement, qui sert de guide pour les autres, que je fais à la défonceuse. Je vais tester l'outil spécial joints qui se monte sur la Fein mais je crains de ne pas avoir assez de précision.

4) les genoux et le dos : à réparer bientôt !

S'il y a d'autres dingues......

mercredi 14 février 2018 18:32
Avatar
ALLEWIND

hello, du coup tu ne fais que quelques lattes par ci par là?
Est-ce que ça va pas jurer avec les vielles lattes?

mercredi 14 février 2018 21:26
Missing
Zub

les nouvelles lattes (6 seulement) ont déjà pris la couleur des anciennes et l'on ne voit plus la différence

jeudi 15 février 2018 10:14
20150629_161711
Rigil

Bravo...et en dessous ? Pas de mauvaises surprises dans le sandwich ?. J'ai visité une Amphitrite qui me plaisait, mais c'était bien "mou" par endroits...
(Mais ce sont d'autres défauts qui m'ont rebuté)

jeudi 15 février 2018 00:24
Missing
Zub

Non, pas vraiment de mauvaises surprises. Le fait qu'il était pendant des années à Toulon où il ne pleut guère doit y être pour quelque chose. S'il des infiltrations se produisent, c'est uniquement au niveau des vis, raison pour laquelle c'et la première chose que j'ai faite

jeudi 15 février 2018 10:11
Img_0859
OCEAN BEAR

Mon expérience.
J'ai réussi à enlever certaines vis récalcitrantes avec un tournevis à frapper. Sinon un guide et j'ai re percé plus gros (vis et bois)
J'ai posé de nouvelles lattes simplement collées (les vis servent à poser les lattes plus rapidement au chantier, ensuite elles n'ont plus d'intérêt)
pour refaire les joints.
1/ je repose des lattes sans feuillure. J'utilise des cales en bois pour assurer la séparation entre les lattes. Pour les lattes ou j'ai du recreuser la feuillure, l'outil Fein n'est pas pratique. Il est parfait pour enlever le vieux joint mais pour recreuser le bois il fait des éclats et prend le fil du bois ce qui donne de mauvais résultats.
Le meilleur outil, c'est une petite scie circulaire plongeante avec un rail guide.On régle facilement la profondeur de coupe, on fait des rainures bien droites, et en 2 passes, on enlève le joint, on recreuse la feuillure et on nettoie le chant de la lattes de chaque coté. (bien sur cela fonctionne que pour les lattes droites). (pour les cintrées j'ai fait une baguette souple percée que je vis dans les anciens trous qui me sert de guide)
Bon courage

vendredi 23 février 2018 12:32
Missing
Var Croisières Eole

Bonjour,
Même en achetant des lattes de 6 mm, à certains endroits elles sont plus épaisses que celles qui sont en place. Comment procèdes-tu ?
Merci, Martial

vendredi 23 février 2018 13:59
Fritz_ze_cat
fritz the cat

sur le hood 38 en 2000 j'ai creusé toutes les rainures avant de refaire les joints ,j'avais fabriqué un genre de pied de biche de machine à coudre monté sur une lapidaire avec un disque à matériau de 4mm
dont pouvais régler la profondeur ,en y allant doucement je faisais une rainure par jour en 2h de temps .
alain

mercredi 14 février 2018 18:42
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

on peut le faire a la defonçeuse : on pointe une latte souple a distance de la rainure qui fait guide

jeudi 15 février 2018 09:26
Missing
Zub

Oui, c'est comme ça que je fais

jeudi 15 février 2018 10:08
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

Un peu hors sujet mais cette année à Dusseldorf, la vaste majorité des pont teck étaient synthétiques, notamment chez Grand Soleil.

Le constructeurs ont compris que coût de réfection d'un pont teck était un frein à la fluidité du marché de la 2° main.

Alors qu'une nourrice de 2T et une allumette auraient largement fait l'affaire..

mercredi 14 février 2018 23:43 *** Message modifié par son auteur ***
Fritz_ze_cat
fritz the cat

bjr,
au fait pourquoi ça s'appelle un pont d'usure ????
alain

jeudi 15 février 2018 10:19

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums