Tous les forums > Forums techniques > Sauvons un chassiron
Missing
EL PASO

Sauvons un chassiron

Bonjour à tous,
D'abord merci pour toutes ces pages passionnantes que j'ai pu lire sur ce forum ou j'ai appris beaucoup.Je me présente, Joel Rivieccio, passionné comme vous de tout ce qui flotte en étant poussé par le vent, bricoleur aussi mais pas un Pro. A mon tour de lancer ma première bouteille à la mer car j'ai besoin de vos avis aiguises avant de ma lancer, je m'explique:
J'ai la possibilité de récupérer un chassiron CF à restaurer. Actuellement le bateau est posé sur bers dans un champ, Je l'ai visité sachant à la base qu'il fallait refaire le pont, les hiloires, le toit du roof et bien plus encore. Quelle ne fut pas ma surprise une fois à bord quand j'ai constaté qu'il était rempli d'eau! Environ 1m d'eau qui stagne à l'intérieur de la cabine. Le roof étant éventré, l'eau s'est infiltrée mais n'a pu s'évacuer.
Évidemment tout ce qui est en contreplaqué est pourri,la coque en polyester me paraît bien. Sous le pont les barots et barotins sont sains ainsi que les bordes.
Question: dans quelétat peut être le reste de la structure qui est plongée dans de l'eau douce? D'après vous, est ce que ce magnifique bateau est récupérable?
Merci d'avance pour vos lumières

mercredi 09 août 2017 09:05

Liste des contributions

  • page 2 le parisien vendredi 24 novembre 2017 21:06
  • page3 et 4 le parisien vendredi 24 novembre 2017 21:07
Fritz_ze_cat
2
fritz the cat

bjr,
normalement la coque en polyester doit être a peu près en bon état
il suffit de faire un trou au fond ou de demonter une vanne de coque pour le vider .
mais le reste ?????
à commencer par la serre bauquière qui est la colonne vertébrale de ce voilier .
le coût final sera exorbitant ,mais si ton rève c'est de le refaire ,fais le
mais la navigation avec sera dans plusieurs années ..
alain

mercredi 09 août 2017 08:34
Avatar
sunfizz

Bonjour,

Hélas , en résumé c'est devenu une baignoire . Les cloisons , mobiliers sont sûrement mort comme le pont et je pense que la coque en polyester est saturée d'eau . Le gel coque laissant passer l'eau, ce n'est pas au mieux le coup de peinture à l'intérieur qui la preservé. Il y a peut être des soucis d'osmose entrainant une perte de résistance de la coque.
Il faudrait deja le vider. Est'il exposé a de forte gelée l'hiver ? Le laisser sécher et mesurer le taux d'humidité de la coque.
Après .....

C'est un geste louable que de vouloir le sauver , mais à quel prix et nombre d'heure .

mercredi 09 août 2017 08:49
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag

Techniquement possible.
3 questions :
- es-tu suffisamment polyvalent pour mener à bien ce sauvetage ?
- de quel budget disposes-tu ?
- dans combien de temps aimerais-tu naviguer ?

Si à la 1ère, ta réponse est 4 bras,
Si pou la seconde, c'est illimité,
Et pour la troisième, c'est " j'suis pas pressé, je préfère internet"

Alors, c'est que tu peux foncer. Sinon...

mercredi 09 août 2017 08:58
Missing
EL PASO

Les réponses filent comme le vent merci. Niveau Bras on est deux donc 4 Bras, niveau budget forcément limité. Sunfizz, Ce que tu me dis m'inquiète, le fait d'être plongé dans l'eau douce aurait pu créer un phénomène d'osmose par l'intérieur ? Je croyais que l'osmose était provoquée par la salinité de l'eau en favorisant la réaction chimique mais j'ai du me tromper. Le bateau n'est pas exposé au gel, Le propriétaire a qui j'ai annoncé le fait qu'il avait effectivement un magnifique baignoire de 9m va se charger aujourd'hui de pomper l'eau. si l'aspect des varangues et autres pièces de la structure immergée paraissaient saines, est ce qu'en séchant, le mal n'apparaîtrait pas avec un bois qui éclate?

mercredi 09 août 2017 09:17
Missing
EL PASO

Voici quelques photos

mercredi 09 août 2017 09:33
Missing
waine56

L'osmose n'est pas une réaction due au sel de mer c'est un phenomene d'equilibrage naturel entre 2 solution de concentration differente ( strate polyester de la coque et eau) au travers d'une membrane semi permeable ( gelcoat) , le desequilibre etant plus important avec de l'eau douce que de l'eau de mer , la pression osmotique est plus forte et donc le phenomene d'osmose est plus redoutable en eau douce qu'en mer .
Mais bon ceci n'est pas un diagnostique , juste l'explication du phenomene.
par contre je rejoint les autre avis, a priori le chantier global est de taille.......courage , patience, tenacité....J'ai mené 2 chantier de renovation moins vaste que le tien.....2 ans a chaque fois = 4 ans de nav de perdu, meme si la satisfaction qu'on en retire est immense .

mercredi 09 août 2017 09:40
Missing
EL PASO

Merci pour ces explications très claires waine56. J'ai conscience que le chantier est lourd, je me donnais 3ans pour le restaurer mais j'ai aussi conscience de mes limites et incompétences. Concernant la coque je n'ai aperçu aucune bulle caractéristique de l'osmose, elle semble vraiment en bon état mais vu que l'eau est à l'intérieur, ce serait plutot a l'intérieur de la coque, une fois l'eau pompée que je pourrais voir si la coque est osmoée ou non?

mercredi 09 août 2017 09:48
3dauphinsmini3
CLK

Considérant le sur-échantillonnage que pratiquait le chantier Richard, je pense qu'il n'y a pas à se soucier de l'osmose éventuelle...

samedi 12 août 2017 13:12
Missing
EL PASO

Et deux autres photos pour un aperçu du malade...ca m'fend le cœur de voir un bateau comme ça dans cet état ...

mercredi 09 août 2017 09:58
Fritz_ze_cat
5
fritz the cat

ça fera déjà un nid a moustiques de moins
je vois bien la coque à l'envers pour faire une maison ...
je crois que ce serait plus judicieux d'acheter une coque nue
et de l'aménager .
tant pis pour le chassiron ,c'est dommage ...
mais quel travail ......
alain

mercredi 09 août 2017 09:59
Missing
EL PASO

Malheureusement je crois que tu as raison Alain

mercredi 09 août 2017 10:07
Img_5928
1
matelot@37857

c'est triste de voir un bateau dans cet état tu iras plus vite en en construisant un neuf, tu peux récupérer le compte tour il a l'air en bon état, et quelques taquets , le reste est bon pour la poubelle amha, dans un chantier comme cela tu part perdant d'avance ou alors il faut être mécène et le faire reconstruire par un chantier en partant pour 3 ans de travail.et quelques sous!!!!!!!!!!!!!!

mercredi 09 août 2017 10:11
Missing
EL PASO

je vais suivre l'avis des sages....dommage pour ce bateau, merci à vous pour vos précieux conseils

mercredi 09 août 2017 10:51
Avatar
sunfizz

À la vue des photos.... RIP valeureux chassiron .

C'est ainsi.....

mercredi 09 août 2017 12:00
Img_20171109_163419
menfin74

Bonjour à tous,
J'ai, il y a déjà plus d'une dizaine d'années, rénové un Chassiron Gt38.
De la quille à la pomme de mat, comme ont dit.
Un an de boulot à temps plein !
Je l'ai revendu sept ans après, avant d'avoir a tout recommencer !
J'ai adoré ce canote, mais je bossais plus que je naviguais...
M'enfin!

mercredi 09 août 2017 12:19
Missing
EL PASO

Le propriétaire à pompé l'eau, tout est accessible, j'y retourne demain pour inspecter plus précisément la structure, je vous tiens au courant, si vous avez des conseils concernant l'inspection, je suis preneur ????

mercredi 09 août 2017 20:46
Avatar
sunfizz

Pique à droite à gauche avec la pointe d'un couteau y compris la coque .
Si la lame s'enfonce même peut ...c'est que c'est mort .

À plus

mercredi 09 août 2017 20:49
Missing
EL PASO

Merci sunfizz

mercredi 09 août 2017 21:05
Avatar
2
Ebraball

Pour avoir retapé un Chassiron GC, je pense que la coque est en parfait état (30 mm dans les fonds et strat d'avant la crise !). En revanche, tu peux partir du principe que tout l'intérieur est à refaire : CP déco plus formica, c'est certainement tout pourri. Idem pour le roof, deux couches de CP déco de 8 (pour le cintrage), à changer. Sous le magnifique pont en teck CTBX qui a certainement bien pourri aussi. Seul peut avoir survécu le massif, qu'il faut contrôler soigneusement : serre-bauquière, liston, pavois et contre-pavois, cadres de panneaux de pont etc…, et surtout hiloires et barrotage.
Les dégâts peuvent être impressionnants, mais c'est faisable, avec du temps et un peu d'argent…
Mais ce bateau doit être donné, il ne faut pas l'acheter.
Bon courage !
PS : Les plans du Chassiron sont assez mal foutus, ce serait peut-être l'occasion de faire quelque chose de plus aéré et plus rationnel !

mercredi 09 août 2017 21:20 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
EL PASO

Merci pour tes conseils et ton expérience Ebraball. Je te rejoins sur le fait que tout ce qui est en cp et Formica est à refaire et même plus. Tu me rassures pour la coque mais j'inspecterai bien son intérieur par rapport à ce que m'ont dit sunfizz et waine56. Niveau structure j'attends vraiment de voir comment cela a survécu (ou pas) apres une immersion dans l'eau. J'ai conscience que dans tout les cas, le chantier est colossal, j'espère juste qu'il n'est pas impossible...apres ca, j'ai le temps, le bateau est effectivement donné et: "ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait" Je vous tiens au courant...

mercredi 09 août 2017 22:18
Missing
EL PASO

Oups...je crois ne pas avoir entendu la voix des sages finalement...soit il partait au feu soit je le prenais, j'ai fini de retirer le reste d'eau qui stagnait au fond, retirer la boue comme je pouvais pour inspecter plus en détail coque et structure. Je ne suis pas un Pro mais je n'ai pas vu d'anomalie à ce niveau...derrière une apparence catastrophique causée par l'éclatement du cp, j'ai l'impression que ce bateau est sain. du coup, me voilà propriétaire d'un chassiron en devenir...chantier colossal, issue incertaine, des milliers d'heures et d'euros mais voilà, je ne pouvais pas le laisser et on va tout faire pour qu'il navigue à nouveau. Il y a de fortes chances pour que je vous lance de nouveaux SOS pour avis au fur et à mesure de la restauration

vendredi 11 août 2017 20:02 *** Message modifié par son auteur ***
Dsc02152
Catana 40

tiens nous au courrant de ta folie , après des constructions de voilier et refit du cata actuel , je pense que tu as fait une erreur
bon courage

vendredi 11 août 2017 20:01
Missing
FredericL

La coque est peut être saine, mais un bateau ne se réduit pas à sa coque. Tu vas avoir plus de boulot que si tu construisais un bateau neuf, avec bien plus de contraintes.

vendredi 11 août 2017 20:17
Avatar
1
sunfizz

Bon courage!!

Ils ne savaient que c'était impossible , c'est pour ça qu'ils l'ont fait .

vendredi 11 août 2017 20:22
Missing
waine56

Je t'adresse le "bravo" de circonstance et te prédit une immense fierté de toi même a l'issue de ce chantier.
Je te souhaite sincèrement d'avoir le temps , le courage et le pognon pour mener le chantier jusqu'au bout
Ou compte tu réaliser les travaux ? Un abris fermé (ou au moins minimum couvert) me semble de circonstance vu les travaux a prévoir.
J'espere qu'il te restera quelques minutes pour nous faire partager cette "odyssée sur terre" au travers du forum ou d'un blog

vendredi 11 août 2017 20:35
Index
4
Ptimousse

Tu vas perdre de l'argent, du temps et tu ne navigueras pas.... Il y a un chassiron en tres bon etat a vendre a Grandville pour 9000 euros....
Il faut savoir regarder la realité en face...
Qui va acheter ton bateau une fois retapé dans quelques années.... si jamais tu y arrives??? Il y a regulierement des bateaux a vendre en cours de restauration et ca me ait de la peine pour le mec qui vend ca...
En plus tu es debutant... c'est pas comme si tu bossais dans un chantier... J'ai plusieurs exemples de copains qui ont pensé qu'on pouvait s'improviser bricoleur... mais au final c'est l'échec....

Refflechis bien...

vendredi 11 août 2017 20:44
Dsc02152
Catana 40

j ai pas lu ou vu , le mat , le moteur , l état des voiles etc , les cloisons on baigné dans l eau , pas top , as tu de l accastillage winch etc ...

vendredi 11 août 2017 20:50
Atlantique_nord__first_30_little_wing
2
jeanlittlewing

Pire qu une coque nue, Catana comme DAB à pose les bonnes questions

vendredi 11 août 2017 21:03 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
FredericL

Pour bosser correctement, il te faut un local couvert et chauffé l'hiver.

vendredi 11 août 2017 22:43
Missing
1
EL PASO

Merci beaucoup pour vos encouragements, merci aussi pour les mises en garde car je sais qu'elles sont bienveillantes. Évidemment vous l'aurez compris, il ne s'agit pas d'une opération financière, on trouve effectivement des chassirons pour 6 ou 9000€ à restaurer, ma démarche est toute autre...il s'agit de sauver un bateau qui a mon sens mérite de l'être et lui redonner la voie de la navigation et je comprends que cela puisse paraître complètement dingue. Il sera au port Ilon à saint Martin la garenne posé sur bers en abri.l'objectif apres la restauration est de remonter au Havre pour retrouver les flots.Evidemment ceux qui veulent visiter le chantier sont les bienvenus.
Sinon mat ok, voiles ok, moteur couach 18cv a mon avis hs, barots ok, serre bauquiere ok, les hiloires bien amochées j'essaierai de les récupérer si possible sinon tant pis, bordes nickel, je vous tiens bien sûr au courant de l'avancement des travaux

samedi 12 août 2017 09:42
Missing
FredericL

Si les barrots et le serre bauguière sont OK, c'est moins catastrophique. Il faudra que tu te fasse une serre pour pouvoir chauffer l'hiver quand tu feras de l'époxy. Ne lésine pas sur la qualité des matériaux, contreplaqué, epoxy et peinture.

samedi 12 août 2017 10:00
Missing
marge

bonjour
si je devais me lancer dans une telle entreprise (je ne le ferais pas) je viserai des travaux pour qu'il flotte et navigue et ferai l'interieur et les détails par la suite
bien sur il est gratuit ?
rien que le pont c'est un billet de 4000 euros , le bois colle résine coute un bras

samedi 12 août 2017 10:10 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
FredericL

C'est beaucoup plus facile de refaire les cloisons quand il n'y a pas de pont.

samedi 12 août 2017 10:16
Missing
EL PASO

Merci ,FrefericL La serre est une bonne idée. Sinon oui il est gratuit, et l'accastillage me semble complet winchs compris. Livraison du bateau normalement à La mi septembre, ce qui me laisse le temps de voir par ou commencer.

samedi 12 août 2017 21:15
3dauphinsmini3
CLK

1974 : pas sur que ce soit une coque polyester...

dimanche 13 août 2017 10:57
Avatar
sunfizz

@ oceanix

Pas assez cher mon fils! Pas assez cher!!!!
))

samedi 12 août 2017 22:03
Essai_s8000_no_2_002
2
oceanix

c' est une coque polyester ( d' après photo ? ) . Pour retaper l ' épave du fil , il faut compter 20 000 euros d' achat de matériels et y mettre 2 500 heures de taf .

dimanche 13 août 2017 11:05
Photo000
2
pendruig

Salut tout le monde, juste une petite remarque : quelqu'un demande un conseil .... tout le monde s'accorde sur le sens du conseil et là le monsieur n'en tient pas compte ....
Pourquoi demande-t-il conseil ?
Bonnes réparations
Gilles

dimanche 13 août 2017 14:17
Avatar
5
Neptune99

Simplement pour faire la part des choses entre sa forte envie de restaurer un bateau, et les difficultés techniques et financières auxquelles il aurait pu ne pas avoir pensé. Démarche logique et prudente.
Il a eu une liste de mises en garde, son envie est plus forte que toutes les difficultés qu'il sait maintenant devoir rencontrer ... Où est le problème ?
C'est son temps, son pognon, c'est lui que ça regarde, il n'est pas tenu de suivre nos avis !
Bon courage à lui, il lui en faudra.

dimanche 13 août 2017 14:36
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Ce n est pas un bateau de patrimoine ou un plan prestigieux

dimanche 13 août 2017 15:14
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

déjà pour le cp on peut récupérer les panneaux publicitaires c'est du ctbx ,en qualité c'est suffisant pour faire le pont ,laqués blanc d'un coté à la limite on peut aussi faire les cloisons avec ,peints avec des massifs vernis .
et traité époxy de l'autre avec des lattes d'acacia (beaucoup moins cher que le teck)
parce que pour empêcher le budjet de s'envoler il va falloir ruser
et fréquenter LBC ..
il faut être à l'affût pour le moteur mini 20cv
à tout ça il va falloir ajouter le coût du stationnement ,le prix de la serre ,du compteur électrique et surtout prendre une assurance
au cas ou ça brûle ou que l'on tombe de l'échelle .
première chose à confectionner : un escalier avec rampe pour monter à bord ...et un caisson en acier cadenassé pour éviter de se faire piller .
et certainement plein d'autres choses

alain

dimanche 13 août 2017 15:24
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

Bon ! des goûts et des couleurs ....... Y en a qui préfèrent naviguer et d' autres qui préfèrent rêver de naviguer .

dimanche 13 août 2017 17:20
Index
2
Ptimousse

A mon avis, c'est pas du tout rationel de faire ça...
Ca va couter cher, prendre un temps fou... Economiquement c'est pas rentable du tout.
Mais je comprends tout à fait le challenge de refaire naviguer une ancienne cuve à moustiques. Quand on est bon bricoleur, ca doit étre plaisant de voir le resultat...
Quelque part, c'est pas rationel non plus d'acheter un voilier (et les m...des qui vont avec), d'assumer son entretien, de payer une place de port pour quelques jours de nav par an... C'est aussi un gouffre à pognon...
A partir du moment ou EL PASO est conscient de ce qu'il entreprend, je ne vois pas où est le probleme...

dimanche 13 août 2017 18:20
Missing
le parisien

Bon moi aussi j'ai un projet similaire ( pas tout a fait la même année je crois).. mais El PASO a t il abandonné?
auquel cas je me retrouve seul avec un projet de dingue???
coucou El PASO il est paso ou el PASO?

mercredi 20 septembre 2017 12:30
Dsc00185
2
christophe

irrationnel!!!
c'est vrai. pour avoir récupérer mon premier bateau dans la vase en train de mourir...et sans papiers, si je te répétais ce que j'ai entendu, tu irais chercher une boite d'allumettes pour bruler les traces de ta connerie...
Plus tard, on m'a donné un autre bateau avec beaucoup de boulot...la aussi je me tairais.
Toi seul connais ta force mentale, tes forces physiques, ton savoir faire et ta démerde face aux problèmes d'argent...
Moi, je te dis que si tu y crois, que tu n'est pas pressé...FONCE!!!
C'est certainement une connerie financière, une erreur de gestion de ton temps libre, mais comme le dit la chanson...
Écoutes ton cœur !
mon bateau sera nickel dans ans mais je l'améliore d'année en année et en profite au passage...
un conseil...si tu as la place, mets le dans ton jardin, ca te permettra de
gagner du temps,
te motiver,
le contempler,
boire le café à bord avec tes voisins terriens qui n'y comprendrons rien...
Christophe

mercredi 20 septembre 2017 14:12
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
2
Le-relou

Un conseil perso vu que le bateau a du être livré à cette heure... oubliez les conseils de bricolage bas de gamme à coup de recup de ctbx quitte à le faire faites le bien du marine ou rien, imprégné epoxy des deux côtés, du bois du vrai et pas du frêne ou le pas cher. Zallez y passer certainement la moitié dvotre vie de "navigateur" alors tant qu'a faire faites en sorte de pouvoir profiter de cette moitié sans vous soucier de rapiécage et bidouille bas de gamme.
Un moteur, de laccastillage et de lelectronique doccase ok, mais le reste la structure du neuf du brut et du bon. Signé un marin qui paye actuellement les pots cassés de ces bricolages pourris, les conseilleurs ne sont jamais les payeurs

mercredi 20 septembre 2017 14:25
Missing
le parisien

Bon alors? Joel c'est palpitant.. ou en est tu?
As tu plongé dans la passion et la folie irrationelle du vieux gréement?
ou finalement attend tu que la chance te souris et t'apporte le bateau de tes reves avec pas grand chose a faire dessus???

mercredi 20 septembre 2017 15:40
Missing
1
EL PASO

Salut jeff, bonjour tout le monde!
Une aventure incroyable qui s'est mal terminée...
Transport prévu semaine 37, le grutier et le transporteur étaient synchro avant le jour J, j'avais envoyé des vues aériennes des lieux ou se situait le bateau, et me voilà parti après le boulot direction le sud pour suivre les opérations et récupérer tout ce que l'ancien propriétaire avait retrouvé du bateau (voiles, pare-battages, coussins, échelle, ... tout était complet!)
j'arrive au petit matin du 13 septembre, ayant roulé toute la nuit, je me pose au petit port de la Madrague, charmant...
Vient l'heure des opérations vers 14H, je me rends sur les lieux, le grutier arrive, et s'installe près du bateau.
le transporteur arrive...et ne va pas plus loin...
Impossible pour le semi remorque d'accéder au bateau!
j'apprends alors que le bateau est là depuis des années, qu'à l'époque il n'y avait que des vignes et qu'à présent, des murs construits, des clotures, des rétrécissement de voies ont rendus les lieux impraticable pour un camion, le bateau est enclavé!
Tout ça pour rien, grosse déception...
le seul moyen serait éventuellement de le poser sur remorque triple essieux tirée par un 4x4 pour le sortir de là et permettre au camion de le charger mais solution très aléatoire, encore plus coûteuse,... j'ai du laisser tomber la mort dans l'âme...

mercredi 20 septembre 2017 15:57
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

je peux avoir la solution envois un mp

jeudi 21 septembre 2017 08:35
Missing
2
EL PASO

EL PASO ne passait pas.... (voilà ça c'est fait!)

mercredi 20 septembre 2017 16:28
Img_1135
La Contrie

Quand une affaire ne se fait pas, c'est souvent parce qu'il viendra une meilleure opportunité ensuite.

mercredi 20 septembre 2017 16:34
Missing
1
EL PASO

Exactement La Contrie! j'ai dépensé beaucoup de temps et d'énergie pour ce bateau mais visiblement il ne veut pas aller plus loin, je respecte...
je reste irrémédiablement attaché aux vieux gréements, la photo des trois balancelles de mon grand père tout en acajou rivée dans le coeur, ce ne sera pas lui ce sera un autre, et le vent l'emportera...

mercredi 20 septembre 2017 16:40
Img_1135
La Contrie

si j'avais beaucoup de temps, j'achèterais un requin.
Donc, je comprends...

mercredi 20 septembre 2017 17:38
S_20160818_132623a
BlackNav

sinon, il y en a un dont l'eau est autour et pas dedans, et qui t'attend à Granville :

http://www.annoncesbateau.com/voilier/occasion-annonce-730266.html

(lien donné par Océanix plus haut)

y'a un peu de boulot : il faut lui enlever son taud d'hivernage...

mercredi 20 septembre 2017 17:47
Missing
pierol

Maintenant que la décision est prise, il faut le refaire en allant au plus simple et plus rapide à mon sens, pas de pont latté, tant pis, du cp straté avec un antidérapant, pareil à l'intérieur, ne pas chercher à refaire à l'identique, mais du simple, aéré et clair !
par des associations de constructeurs il doit y avoir moyen d'avoir accès aux magasin pro et aux prix pro.

mercredi 20 septembre 2017 18:26
Img_1135
La Contrie

La décision était prise, mais El Paso nous a expliqué que le transport, qu'il avait pourtant organisé, s'était trouvé compromis par la configuration du terrain, et qu'il s'est finalement résigné à renoncer.
Je crains que le sort de ce Chassiron ne soit scellé.

mercredi 20 septembre 2017 18:38
Missing
EL PASO

Oui j'étais visiblement sa dernière chance, le propriétaire entend le découper et le mettre au feu, ca fait mal au cœur mais j'aurais vraiment tout tente et plus encore, il faut parfois savoir renoncer et accepter ce qui s'impose, d'autres occasions/rencontres se présenteront peut être et sous de meilleurs auspices.

mercredi 20 septembre 2017 22:37
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
1
Le-relou

motivé comme tu es il y a un bateau bois qui lui flotte à donner dans mon coin (06), 12m, je peu avoir plus d'infos si souhaité

mercredi 20 septembre 2017 22:39
Missing
1
EL PASO

C'est dommage parce que je reste convaincu qu'on aurait pu le rendre à nouveau navigable mais bon...si quelqu'un a un hélico assez costaud...

mercredi 20 septembre 2017 22:39
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

je connais un 4/4 puissant avec remorque surbaissée qui remonte du sud vers le nord debut novembre, a priori 30 pieds max

jeudi 21 septembre 2017 08:37
Missing
EL PASO

Il faudrait une remorque triple essieux. le bateau fait 3800kg et 2m75 de large

jeudi 21 septembre 2017 08:55
Img_2792
Loupeis

Vu de loin . 8 cricks de 4x4 avec des planches, un poste a souder, un vieux essieux de bagnole de la casse à souder dessous si le ber n'est pas cassé par la rouille, ce qui hélas est surement le cas et un pick up ou tracteur . Le temps de le retourner dans le champ, et l'amener en terrain praticable .
Vu de loin .

mercredi 20 septembre 2017 22:46
Img_2792
Loupeis

Si le ber est mort, quelques ipn d'occaz, un bon copain soudeur, disqueuse et à l'arrache tu le sors .

mercredi 20 septembre 2017 22:52
Avatar
1
Ebraball

Désolé pour toi et les rêves que tu pu faire sur ce Chassiron. Ton projet n'était certainement pas l'affaire financière du siècle, mais c'était techniquement à la portée d'un bon bricoleur motivé. Tu n'aurais pas gagné d'argent, mais tu en aurais tiré beaucoup de satisfaction, et le plaisir de naviguer sur un bateau qui te serait entièrement passé entre les mains, du fond de la quille à la pomme du mât !
Signé : un fou qui a fait la même chose sur une épave de cata Iroquois (après avoir refait un Chassiron GC) et qui recommencerait le cas échéant sur un autre bateau !

mercredi 20 septembre 2017 22:57
Img_2792
Loupeis

Personnellement en technique refaire tout cela , je ne l'aurais pas fait, le bois pour moi coûte trop de temps, j'en ai un peu sur mon canote et cette bataille permanente me fatigue,alors que tout est ok. Mais pour actionner la sortie du champs si je l'avais décidé, je pense (vu de loin ) qu'il y aurait moyen. Après on sait que ce qui ne doit pas se faire ne se fait pas et ne pas insister trop, souvent ça paye . Quand c'est fait c'est une autre histoire, on repasse ne mode volonté .

mercredi 20 septembre 2017 23:12
Missing
1
FredericL

C'est un signe du destin, n'insiste pas...

jeudi 21 septembre 2017 09:00
Vents_leman_amiguet
1
Jenlain

Désolé de lire ce triste dénouement El Paso. On aurait bien aimé le voir un jour sur l'eau. Là c'est sûr que c'est passé de compliqué à impossible. J'espère que ça ne t'auras pas couté trop cher avec le transporteur et le grutier.

jeudi 21 septembre 2017 09:45
Missing
le parisien

Suite au prochain numéro.. la saison 2 commence en janvier 2018
au fait a propos du chassiron CF, il est équipé d'origine d'un couach dx2 ou renault rc18D
j 'ai trouvé cela :
quelqun peut me dire quel est la différence entre les 3 a part que le 30CV tourne plus vite???

vendredi 24 novembre 2017 15:48 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
le parisien

en attendant des nouvelles del paso, je met ces quelques bouts de planches a la dispo des amateurs de chassirons ;)

vendredi 24 novembre 2017 21:05 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
le parisien

page 2

vendredi 24 novembre 2017 21:06
Missing
le parisien

page3 et 4

vendredi 24 novembre 2017 21:07 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
le parisien

derniere page

samedi 25 novembre 2017 00:59
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
3
babouch

à mon avis et je dis ça sincèrement, pas pour retourner le couteau dans la plaie, c'est une chance extraordinaire que le bateau soit inaccessible.
je suis moi-même dans un chantier de rénovation nettement moins ambitieux et j'en bave déjà pas mal, je me lamente aussi sur tous les moments que j'aurais aimé passer à naviguer et que je passe au chantier.
da,s l'évolution de ce post j'ai l'impression de revivre ce que j'ai vécu avec l'achat de mon bateau, un phénomène que j'observe chez plein d'autres propriétaires de vieux bateaux en chantier, notamment ma voisine avec son mastodonte en acier, pont en teck, tout rouillé :
tu vois l'annonce, tu parles avec le proprio, tu jettes un premier coup d'oeil au bateau, tu réfléchis, tu demandes conseil à tête reposée, et tu te dis : non, c'est sûrement pas raisonnable, trop de milliers d'euros, de milliers d'heures pour pouvoir naviguer, avec une valeur à la revente de toute façon très faible, et après ça un chantier permanent car tout ce que tu n'as pas refait ou mal refait posera des problèmes à nouveau très rapidement.
alors oui, ça serait beau de le " sauver ", mais en réalité il y a de très nombreux bateaux en bon état à la vente, qui ne naviguent pas et qui vont devenir des épaves ou être détruits à assez court terme si personne ne les sauve en les rachetant.
Tu pourrais sauver l'un d'eux, tu n'aurais pas été sa dernière chance, peut-être, mais le gars qui n'achètera pas celui que tu as choisi en achètera un autre, qu'il sauvera également.
ET PUIS vient le moment fatidique de prendre la décision, le fameux moment de la discussion " sur le pont ", avec ce malheureux bateau blessé, il est là, devant toi, il te regarde avec son oeil larmoyant de petit chiot abandonné...
et tu as l'impression de rester maître de toi-même, mais en fait, ton esprit s'est obscurci, toutes les mises en gardes, toute ta capacité de décision rationnelle, pouf, envolée !
du coup tu vois tout sous un jour positif, tu passes à côté de défauts gros comme le nez au milieu de la figure, tu te persuades que ce petit bout de bois pourri sur une zone cachée d'un barrot que tu as vu par hasard, bon ça c'est pas grand chose, au pire je change seulement celui-là...
tout ceci nourri par le discours du propriétaire qu iespère bien te faire craquer, même si c'est un type sympa ! évidemment, il est pris à la gorge, il déprime, il se résoudra la mort dans l'âme à détruire son bateau si tu ne le prends pas, pourtant ce bateau il ne va pas si mal, regarde ça c'est super joli et ça marche bien, ce winch là, il tourne et il brille, et le mât et le gréément, pas de problème le mât et le gréément tout est comme au démontage (invérifiable)..
et tu signes.
(tu te rendras compte au fil du chantier de tout ce que tu n'avais pas vu ou pas voulu voir, ce dont tu n'as pas mesuré l'ampleur ou toutes les conséquences en cascade..)
et après, ce qui prend le relais, c'est : "de toute façon, maintenant c'est fait, je ne peux pas l'abandonner, je ne pourrai pas le découper et le mettre à la casse, c'est ma responsabilité, presque un sacerdoce, je dois réussir."
mais ça en fait c'est hautemant pathogène, sans blague, ça a mené un bon paquet de propriétaires à la ruine financière, à des problèmes familiaux, au bord de la dépression ou carrément en plein dedans...
pour finalement prendre la décision tant rédoutée de détruire le bateau, après avoir tergiversé, pour sauver sa propre vie avant de sauver cette pauvre coque, ce tas de planches et de plastique construit par des hommes puis abandonné par leur négligence.
dans le processus, tu as utilisé beaucoup de choses, au moins du temps et pas mal d'argent, et tu n'as pas navigué une seule fois.
.
pour être complet, je dois dire qu'il y a effectivement des gens qui vont se passionner pour ce chantier, qui mettront les ressources nécessaires dedans de bon coeur, qui auront l'aisance financière et le temps disponible pour avancer sur le chantier à un bon rythme, et qui au bout de quelques années, vivront le moment émouvant de la mise à l'eau, feront leurs premières navs, auront cette satisfaction chaleureuse d'avoir appris beaucoup et d'avoir sauvé cette vieille coque.
mais comment savoir si tu appartiens à ce groupe de passionné.e.s de la construction ? ou si comme moi et comme tant d'autres, tu aimerais bien naviguer, tu as d'autre projets dans la vie, et tu risques d'être très malheureux de devoir te rendre à l'évidence de ton échec ?
.
eh bien, à mon avis, il y a une solution qui comporte beaucoup moins de risque : retaper un petit (tout petit !) bateau.
ça peut se trouver d'occase et peut-être même gratos, tu prends un truc qui a de la classe à l'ancienne si c'est le style de ton grand-père qui te fait vibrer, genre 6-7m MAX, si possible avec du gros oeuvre, un truc transportable que tu peux mettre dans ton jardin, et tu te testes.
tu peux aussi te lancer dans une construction neuve d'un petit truc, même juste une barque ou un kayak en bois que tu peux faire dans un garage, pour réaliser le temps que ça prend, et si ça te plait.
voilà, j'espère que je suis pas trop à côté de la plaque et je te souhaite plein de bonheur avec tes futurs canot

samedi 25 novembre 2017 13:26 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
3
le parisien

C'est vrai ce que tu dis.. quand on voit des bateaux a vendre 10000€... et qui vont devenir des épaves en moins de 5 ans, car leur proprio ne vient plus les voir (je parle pas d'entretien ni de rep) que les bateaux passe des années a se detruire a quai, au sec ou au fond d'un jardin.. et que les proprios pensent toujours qu'ils pourront en tirer 10000 ou 20000 euros.. c'est du réve... qui produit tant d'épave, car si il les proposait a ce moment la avant que le pont ne soit en miette et qu'il y est 60 cm d'eau a l'interieur a un prix symbolique.. le bateau pourrait etre sauvé.

Je suis dans un petit chantier associatif des bouches du rhone.. ou effectivement 2 bateaux sur 3 sont a bruler.. car les gens qui s'étaient attelé a la tache sont épuisé...Jamais certains bateaux ne floteront..
Alors j'ai un secret..

1 il faut que bosser sur son bateau soit toujours un plaisir et jamais une destruction du tissus social.. bref il faut etre celibataire ou retraité.. ne faites pas cela quand vous avez dez petits en bas age, ou alors ils ont huit ou dix ans, vous leur acheter la panoplie du petit bricoleur, et ils font comme papa.. une fois de temps en temps ca peut faire des bons souvenirs, et si le projet abouti aux beau jours a une sortie en mer.. grande fierté partagée, mais la encore plus que quand on est tout seul, il faut que cela soit festifs.. pic nique glace et bonbons..

2 Il faut que l'on puisse naviguer rapidement même si TOUT n'est pas fait... Il vaut mieux se marer a naviguer au moteur avec son rafiot que d'attendre d'avoir les sous pour avoir le jeu de voile complet..

3 savoir s'associer.. la vie est faite de plein d'aleas.. ou des gens ont du temps, puis n'en ont plus.. d'autre s'en occupe le projet avance, bref a plusieurs on pert moins le courage.. certain sont doués pour la strat d'autres pour la méca, d'autres pour le bois..la solitude rime avec décrépitude.

4 il faut pas en faire une histoire d'honneur.. si on y arrive pas... si au bout de quelques mois c'est toujours mortel...brulez le passez a autre chose.. on a tous le droit a l'erreur prenez le ce droit avant d'abimer sa vie

5 et sinon il y a des bateaux qui ne peuvent plus naviguer, il vaut mieux les désosser pour qu'ils servent de pièces au autres, ca aide les copains. N oublions pas qu'il y a largement trop de bateaux pour ce qu'il y a de marins (En France, un plaisancier utilise son bateau entre 40 et 60 heures par an) le reste du temps il se pourrit a quai..
l'association a 2 ou 3 sur un bateau c'est ce qu'il y a de mieux, en navigation ou en restauration.

la bise a tous

samedi 25 novembre 2017 13:58
20170330_072935
NINO 84

Vas voir à "annonces à la hune", trier par prix, il y a des dons. Si tu veux sauver un bateau, tu trouveras peut-être ce que tu cherches......
Bravo pour ton idée de redonner vie à un bateau, j'aurais aimé pouvoir le faire.....

samedi 25 novembre 2017 13:51
Image
1
Reder Mor

Un jour ou j'avais un projet fou dans la tete, Catana 40 m'a répondu "les bateaux on droit de mourir". Sur le coup j'étais un peu décu par cette réponse mais quelques années après je considère qu'il avait entièrement raison. Evidemment je suis tres triste pour lui aujourd'hui apres la mort prématurée du sien à. Cause d'un filet dérivant

dimanche 26 novembre 2017 14:53

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums