Tous les forums > Forums techniques > bome a prise de ris rapide
---

bome a prise de ris rapide

Bonjour,

Mon voilier est équipé d'une bome à prise de ris rapide. J'ai essayé de prendre un ris mais il y a un truc qui me gêne, la bordure de ma grande voile (entre le point d'écoute et d'amure). En effet comme ma voile est dépourvue de bosse de ris il n'y a donc pas de garcettes pour la tendre et je ne comprend pas comment faire. Si il y a du vent je pense quelle se déchirera du fait qu'elle reste sans attache entre le point d'écoute et d'amure, comment faire? Merci pour vos contributions.
dimanche 03 août 2003 01:02

Liste des contributions

Missing
Kidd
Les garcettes
ne servent pas à tendre la voile, elles sont là pour maintenir la toile inutilisée le long de la bôme.
Aujourd'hui, avec les laizy jacks+bags on en voit de moins en moins...
On peut donc s'en passer, par contre je comprends
pas comment tu peux prendre un ris sans bosse.
Tu veux pas faire un dessin?
dimanche 03 août 2003 11:00
Avatar
stan
un ris sans bosse ?
es-tu sûr de ne pas confondre justement bosse de ris et bande de ris ?
comme dis kidd, les garcettes sont juste des rabans pour la toile non utilisé
aucun risque de déchirer la toile
lundi 04 août 2003 02:50
---
Garcettes de ris: faire attention qd même
J'ai vu à plusieurs reprises l'une ou l'autre garcette oubliée au moment de larguer le ris faire une bien belle déchirure. Et c'était pas nécessairement sur des barquettes manoeuvrées par des manches. A mon sens les renforts de passage des garcettes dans la GV sont en général pas assez costauds pour éviter ce genre de souci. Perso, mais ça n'engage évidemment que moi à tous niveaux, pas de garcettes, et tant pis pour la toile qui trainaille sous la bôme. Jean-Louis.
lundi 04 août 2003 10:50
---
pour faire propre...
...faute de garcettes, tu cherches des pinces à vélo grand modèle :o)))
lundi 04 août 2003 13:44
---
Bande de ris
Hello!

Je viens de faire installer une bande de ris sur ma grande voile et le type n'a pas mis de garcette. J'étais un peu étonné, lui me dit que les gens n'en veulent plus parce que les garcettes claquent au vent. Bref il suggère une petite sangle etc. Sauf que je me dis que ça fait encore un truc qui traîne dans les équipets et qu'on doit chercher quand on en a besoin. Remarquer que l'idée des clips à vélos est intéressante. Par contre n'y a-t-il pas de danger que ça rouille et tache la voile???

Louise du Québec
mardi 04 mai 2004 13:33
---
Oui, faut pas oublier de les dénouer ...
Mais bien sur qu'elles ont leur utilité.

C'est sur qu'au premier ris, on peut laisser la toile pendre.

Au deuxième ça devient gênant toute la toile qui pendouille. Au troisième, ce n'est carrément plus envisageable.

Conclusion : je ne vois pas à quoi cela sert de se faire faire 2 voire 3 bandes de ris si c'est pour qu'elle ne soient pas utilisables.

Quant à les oublier. ON NE LES OUBLIE PAS ET PUIS C'EST TOUT. C'est comme les bastaques au virement etc ... Si on ne veut pas se casser la tête, on fait pas de bateau, on regarde le foot à la télé.
mardi 04 mai 2004 16:34
---
J'utilise des rabans...
... que je mets en place à la demande.

Pas de garcette qui restent à poste, mais des rabans (petite sangle) avec une boucle d'un côté et l'autre extrémité coupée en biais, ça facilite son introduction dans l'oeillet.

La boucle se cale contre l'oeillet, je saucissonne la voile contre la bôme, je reviens dans l'oeillet (avec le biais qui rentre tout seul) et avec une demi-clé gancée le tour est joué.
Reste juste à tirer sur la gance pour larguer le système.

C'est comme quand tu vas pisser, faut pas oublier d'ouvrir la braguette, et surtout de ranger l'oiseau avant de la refermer, surtout si elle est "éclair"
:-D

Aller, bon ferlage ;-)

Alain Pert....

PS : et ce n'est pas quelques rabans accrochés à une épontille qui vont beaucoup déranger... ;-)
mardi 04 mai 2004 16:51
---
accrochés à une épontille ???????
drole d'usage.......

c'est qoi deja comme bateau ????
mardi 04 mai 2004 17:13
---
Le sujet étant sur les prises de ris...

cela n'empêche pas d'expliquer aux débutants qu'une épontille est une définition qui peut s'appliquer à toute "colonne" verticale partant du fond du bateau et arrivant au plafond, en l'occurence le "dessous" du pont qui est parfois aussi le "rouf".

Et dans ma barque, en plus de l'épontille de mât ( "mât" est à préciser pour savoir de laquelle on parle), car le mât n'est pas traversant mais c'est un autre sujet, il y a aussi deux autres épontilles à environ 1 mêtre après la descente et symétriques, l'une côté table à carte et l'autre côté cuisine.
Bien pratique pour accrocher petits bouts, garcettes, et rabans de GV...

A ta disposition pour d'autres renseignements :-p

La bise à toutes

Alain Pert...
mardi 04 mai 2004 17:25
---
et les épontilles...
...servent aussi à se tenir à la gite.

Alain Pert...
mardi 04 mai 2004 17:41
---
Garcettes
J'ai supprimé les garcettes de ris sur ma grand voile depuis que j'ai des lazzy jacks : plus de risque d'oubli de larguer les garcettes et plus de toile qui pendouille sous la bôme.
mardi 04 mai 2004 20:58
---
Lazzy jacks ou lassy bag !
Il est préconisé de ramener les cordages le long du mât pour éviter que la GV se coince dedans en la hissant.

Donc les remettre en place une fois hisser, mais pas trop tendus pour ne pas tirer dessus en bordant l'écoute.

Et n'y a-t-il pas un problème de ragage cordage/voile sous le vent.

Bref, il y a toujours des soucis de ficelles sur un voilier...

Alain Pert...
mardi 04 mai 2004 22:03
Missing
Zen
Prise de ris
Une pt'ite reflexion..Parcequ'on en parle jamais.
La difficulte d une prise de ris, qu'elle soit a la bome ou ailleur, la difficulte est donc de placer oeillet dans le vit de mulet....
La solution est (je pense) de mettre une "cage a coulisseaux" soit une plaque qui obstue l ouverture et empeche les coulisseaux de sortir.
(au lieu de rester bloquer sur la goupille, principe utilise a 90%..)les coulisseaux descendent donc jusque en bas du rail, le rond de chute est plus large , l oeillet plus facile a mettre ds le vis de mulet...Surtout que la prise de ris se fait rarement par "temps calme"
Isn't it???
Qu en pensez vous?????
mardi 04 mai 2004 23:03
---
Affirmatif M. Zen

C'est ce que j'ai fait sur le mât, j'ai fermé à l'aide de deux petites plaques en plastique l'échancrure faite dans le rail des coulisseaux pour qu'ils restent en place.

Seulement il faut que les oeillets de ris ne soient pas trop près d'un coulisseau pour pouvoir être mis dans le croc.

Et maintenant, pour que l'oeillet ne s'échappe pas du croc, je commence par un petit coup sur la bosse de ris, pas trop pour ne pas gêner l'étarquage de la drisse, et j'étarque le ris en dernier bien sûr.
Ensuite on relache la balancine...

Et plus y'a de fous plus on rit...

;-)
mardi 04 mai 2004 23:30
---
"Oreilles de chien"
C'est super pour prendre les ris ces anneaux, même s'ils ont tendance à tomber du croc avant d'avoir repris la drisse, d'où le petit coup sur la bosse pour le tenir en place.

Ensuite les garcettes ou rabans car en prenant les ris suivants là ils tombent et ça fait beaucoup de voile à ramasser.
mercredi 05 mai 2004 15:25
Avatar
Hubert Crépy
Pourquoi diable...
... ces fichus crocs de ris ne sont-ils pas pourvu d'un cliquet, genre mousqueton??? Même pas besoin d'être solide, juste de quoi tenir l'anneau ou l'oeillet le temps qu'on reprenne soit la bosse soit la drisse.

A croire que les acastilleurs ne naviguent pas en équipage réduit, ou sont pourvus de 5 mains et de bras de 3 mètres!!!
mercredi 05 mai 2004 16:46
---
Tout à fait Hubert
Et j'avais envisagé d'installer une sangle sous la bôme avec un mousqueton rapide à chaque extrémité, remplaçant ainsi le croc de ris, et c'est le mousqueton qui va chercher l'anneau, ou carrément l'oeillet, et non pas l'oeillet qui doit aller au croc.

Je vais quand même réfléchir pour déposer un brevet.

Trop tard, c'est dit en public ;-)
mercredi 05 mai 2004 16:56
---
avec un systeme de prise de ris auto.....
comme vu dans des fils precedents,tout ceci se resume à 1mn ou 2 mn dans son cockpit à tourner un winch.....à l'abrit.....
securité,simplicité et efficacité........
mercredi 05 mai 2004 16:57
Avatar
Hubert Crépy
sangle?
Alain, ta sangle ne serait-elle pas trop "mobile" comme point d'ancrage de l'oeillet de ris, au risque d'avoir des réglages inappropriés et des risques pour la ralingue et/ou le premier mousqueton au dessus du ris?

Je verrais plutôt un petit système simple de verrouillage du croc une fois qu'on a passé l'oeillet dedans. Une petite boucle en sandow peut faire l'affaire (cf croquis), mais dans l'idéal ce serait un truc qu'on n'aurait même pas besoin de manipuler.
mercredi 05 mai 2004 17:07
---
Si c'est bien calculée...
... et bien installée, cette sangle ne serait pas plus mobile que celle d'une oreille de chien avec son anneau au bout.
Voir même peut-être plus près du mât (avec une autre sangle passant devant) que le croc de ris. Mais là ça devient compliqué.

Mais pour revenir au croc, un élastique style anneau de chambre à air de vélo pourrait faire l'affaire, avec même un petit bout de garcette pour le mettre en place sans se coincer les doigts.

Encore deux ou trois idées comme ça et nous allons trouver le truc génial, courage... ;-)
mercredi 05 mai 2004 17:17
Avatar
bolitho
Questions à "Alain Pertinent"...
Bonjour,

1) je ne comprend pas quelle est la difference entre donner un petit coup sur la bosse pour tenir en place l'anneau et donner un coup sur la drisse directement (ce qui tient aussi l'anneau en place) ? C'est parce que ta drisse reviens dans le cockpit et pas tes bosses ?

2) Lorsqu'on prend les ris suivants, les anneaux precedents ne tombent que si on choque les bosses des ris precedents, non ?

Respectueusement,
mercredi 05 mai 2004 17:24
---
oui en fait reinventer la prise de ris...
sans la faire evoluer,le top......

alors qu'un bout passé du croc de bome à l'anneau de la voile,retour par le pied de mat(du meme coté,),et par une bonne poulie à un taquet du cockpit l'affaire est reglée sans sortir du cockpit.........
reprendre sa disse,du meme endroit et finir par le point d'ecoute ......peinard.....
et si on fait le circuit complet,un seul bout' une prise de ris.......sans bleme....

de tel sorte que lorsqu'on l'a essayer,on n'esite plus,et on prend des ris pour le plaisir.......

gerard.
mercredi 05 mai 2004 17:31
Avatar
bolitho
Il y avait une astuce comme ça
dans un "voile magazine" d'il y a qq mois. Le type proposait de fixer un elastique (une boucle) sur le coté du mat, un peu au-dessus du croc. A la prise de ris, le type glisse l'anneau dans le croc, puis tend son elastique et le passe dans le croc. Ainsi l'anneau ne peut pas retomber.

Je suis pas sur d'être très clair...
mercredi 05 mai 2004 17:33
---
Réponse à Bolitho
et oui, drisse dans le cockpit et ris (3) au vit de mulet.
Donc aller retour cockpit pied de mât, mais ça fait de l'exercice et empêche de faire du gras...
Donc quand l'oeillet est dans le croc, je tends juste ce qu'il faut la bosse correspondante pour qu'il y reste.
Retour dans le cockpit pour étarquer la drisse puis au pied de mât pour le ris...
Ne pas trop prendre la bosse en premier, ça va forcer sur le coulisseau pour étarquer la drisse.

Et même si on réinvente quelque chose, on n'est pas obligé de tout savoir et le but étant ici de se transmettre des astuces et non pas d'imposer sa propre technique. :-p

Les prises de ris rapides sur des voiliers d'une certaine taille ne peuvent pas se faire avec une seule bosse avant &lt-&gt arrière, les frottements et nombre de renvois sont tels qu'il est impossible de l'envisager. Plus les risques de "coquilles" dues à la longueur de la bosse...

Et quand on a trois ris comme moi, pas possible d'avoir 6 poulies supplémentaires en pied de mâts et autant de bosses qui arrivent dans le cockpit, ça fait plat de spaghettis.

Courtoisement votre ;-)

Alain Pert.
mercredi 05 mai 2004 17:57
Avatar
bolitho
ok merci,
C'était juste pour comprendre, il n'y avait aucun jugement de valeur dans mon message. ;-)
mercredi 05 mai 2004 18:03
---
en ce qui
me concerne, je prends mes ris au pied du mât où j'ai tout sous la main.
il faut bien entendu avoir tendance à anticiper si l'on ne veux pas être trop chahuter ... ;-)
mercredi 05 mai 2004 18:08
---
je suis epaté par vos connaissances
et vos inventions...........
et comme dab' la seul reference possible est celle de ton "sois disant" bateau mossieur alain pertinent......
ou à le megalo.....
mercredi 05 mai 2004 18:09
---
Y'a pas de quoi, bolitho
c'est un réel plaisir de discuter ici entre gens de même valeur... ;-) ;-) ;-)

J'avais envisager de "ramener" (ou plutôt "laisser") la drisse de GV en pied de mât, mais j'ai préféré la gymnastique, ça aère un peu les neurones...

Alain Pert. :-p
mercredi 05 mai 2004 18:17
---
c'est decidement trop drole.....
bolitho et pertinent sont dans un bateau......bolitho se penche en avant...............................pertinent le ratrape pour qu'il ne tombe pas.......

mais tant de conivence et avec le meme souci de transparence sur leur personne,m'incite presque a penser que si bolito se penche,c'est pertinent qui tombe et qu'a la megalomanie,on poura bientot ajouter la double personalité......

cette fois,je sais qui tu es...........
mercredi 05 mai 2004 18:28
Missing
Cata
Bome,prise de ris
SSur mon cata j'aides prises ris automatique avec renvoi au poste de pilotage et c'est pas mal mais ça fait de la ficelle partout et je ne sais pas encore si c'est mieux par rapport à des prise de ris avec système devant le mat.
mercredi 05 mai 2004 18:48
---
tu as combien de ris?
sur ton ship.....
mercredi 05 mai 2004 18:51
---
ça fait effectivement...
...une sacré longueur de bout.

Les catana sont équipé du système, très pratique, les bosses d'amure et de ris passent sous la nacelle, mais il faut tirer comme un âne pour tout reprendre, et vive le winch électrique central pour étarquer le total.

Ensuite des casiers séparés et amménagés de chaque côté du winch reçoivent les 8 cordages, car il y a aussi drisse et balancine de GV :-)
mercredi 05 mai 2004 19:08
Avatar
bolitho
Tiens, a propos de prise de ris...
Question à deux francs cinquantes :
Passez-vous vos bosses de ris dans un sens particulier ?

Autrement dit passez-vous toutes vos bosses de droite à gauche dans les oeillets ou l'inverse ou bien est-ce que cela n'a aucune importance pour vous ?
Je me souviens vaguement qu'un chef de bord des glenans m'avait expliqué qu'il fallait inverser à chaque bosse (gauche-droite, droite-gauche, gauche-droite, etc.), mais alors pourquoi ?
Je suppose qu'il faut s'arranger pour que la bosse, lorsqu'elle est prise n'écrase pas le restant de voile contre la bome, mais j'ai l'impression que c'est uniquement possible avec la première bosse (si on considère que l'on utilise alternativement un croc puis l'autre).

Voili, voilu,

mercredi 05 mai 2004 23:20
---
soit 38 centimes d'€
Balito a écrit:
Question à deux francs cinquantes

soit 38 centimes d'Euros
mercredi 05 mai 2004 23:26
Missing
Benoit
Reponse a 2f 50 (suisses!)
Comme la bome a généralement 3 réas, j'utilise le rea central pour la bosse d'empointure, celui de babord pour une bosse de ris qui passera de babord a tribord et celui de tribord pour une autre bosse de ris qui passera de tribord a babord. Ce afin d'éviter que ton réa travaille en torsion...

Mais je ne sais pas vraiment si c'est utile...;-)
jeudi 06 mai 2004 11:22
---
Coulisseaux empilés ...
Si je ne sors pas les coulisseaux de la gorge en les empilants jusqu'à la bôme comme dit plus haut, hé bien je ne peux plus passer l'oeil de la voile dans le croc car la pile de coulisseaux est trop haute par rapport au mou de tissus de la GV avant et après l'oeil !

Donc, exit les coulisseaux de la gorge du mat !

Robert.
jeudi 06 mai 2004 11:40
---
mauvais placement.
ton oeil est trop prés d'un coulisseau et celui ci t'empeche d'ateindre le croc.si la distance est faible,tu peux faire poser un anneau tenu par une sangle en double passant par cet oeil.sinon,ou,déplacement du coulisseau genant,ou passage d'une sangle volante pour maintenir ton oeil de ris en place,vers le bas,et aussi vers le mat.(2em sangle ou rabant).

ps :cette configuration entraine bien sur,un nouveau reglage du hale bas et eventuelement de la balancine.
jeudi 06 mai 2004 12:03
---
bolitho, Benoit et Robert...
... plus y'a de fous et moins y'a de ris... :-)

Il y en a 3 dans ma GV, donc 4 réas en bout de bôme, et je fais comme Benoit en essayant de "tirer" en face de chacun.

Et pour Robert, domi te donne la solution, il y a effectivement un coulisseau trop prêt de l'oeillet... ;-)

Salut à tous
jeudi 06 mai 2004 12:24

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums