Tous les forums > Forums techniques > First 18 ou KELT 550 ?
Missing
(jmb47)

First 18 ou KELT 550 ?

Bon à priori je me suis décidé, je vais donc commencer sur
un "petit modèle" en dériveur qui sera facile à transporter et à mettre à l'eau.
Deux voiliers ont retenu mon attention,
le FIRST 18 et le KELT 5.50
mais lequel choisir ??
Je lis beaucoup d'éloges concernant le FIRST 18 mais pas grand chose sur le Kelt.
merci de vos avis.

jeudi 19 décembre 2013 04:05

Liste des contributions

Dsc_0002
Tamata 22

first 18

jeudi 19 décembre 2013 07:30
Kelt550
ThierryVD

Les deux sont très proches en terme de dimensions et d'habitabilité et de performances. J'ai moi-même hésité longtemps, je voulais un dériveur et au moment de l'achat je n'ai pas trouvé de First 18 DL, sinon peut-être que j'hésiterai encore aujourd'hui mais j'ai opté pour le Kelt. Il est DI (son gros avantage par rapport au First 18 DL) et son cockpit est un peu plus grand que le First et j'ai une grande famille. On voit plus de First que de Kelt et l'ASPro First 18 est donc plus active que les quelques proprio de kelt 550 réunis ici: http://kelt550.forumgratuit.org/ . Mais comme avec tous les "vieux" voiliers, l'état du bateau et de l'équipement est plus important que les modèles qui dans ces dimensions sont tous assez semblables (Kelt 550, First 18, Microcha, Edel 2, Edel 5, etc...)

jeudi 19 décembre 2013 07:40
Missing
xabia

Sur le first 18,le cockpit est le même que le first 22.
Décidément les First 18 inspirent les solitaires,après firstfilou parti l'année dernière :Gruissan,Marseille,Corse,Baléares,Espagne,Maroc,
Portugal,Bassin d'Arcachon.. http://firstfilou.wordpress.com/ . C'est au tour de manava ,il est parti de Golfe Juan et rejoint la Corse pour un périple de 600miles. http://manavafirst18.travelblog.fr/

jeudi 19 décembre 2013 08:37 *** Message modifié par son auteur ***
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

il y a aussi un first 18 qui a eté jusqu'au gabon !

jeudi 19 décembre 2013 14:28
Missing
dgedg

Pour moi, il n'y a pas photo: FIRST 18
2 raisons principales:
Au niveau des performances , le F18 est bien supérieur.
Une très active asso de propriétaires:toutes les astuces de maintenance,améliorations, réparations, installation de matériels spécifiques fiables et éprouvés sont connus et diffusés: si tu as le moindre problème, il y a "x" personnes qui ont déjà eu ce pb et qui t'aident. Avec bien sûr, des possibilités d' achats groupés.

jeudi 19 décembre 2013 08:36
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

ok pour les performances (j'ai eu un K5.5, c'est dire mon objectivité ) mais je dirai que ce sont deux bons bateaux, avec petit avantage pour le K5.5 DI. Tu peux donc sauter sur la 1ère occasion que tu trouveras, qu'elle soit First ou Kelt.

jeudi 19 décembre 2013 09:34
Rekin
Kaj

first 18 sans hésiter, plus marin, plus solide, plus logeable, plus pratique mais peut-être pas beaucoup plus rapide.

jeudi 19 décembre 2013 09:42
Missing
eloelag

Le Kelt 550 dériveur est plus facile à mettre à l'eau et surtout à sortir de l'eau avec une remorque, car la quille une fois remontée ne dépasse pas de la coque.

Les performances sont équivalentes : cf tables HN ils sont dans le même groupe.

Tous les deux sont de très bons bateaux solides et bien aménagés pour leur taille.

Si on parle moins du Kelt c'est qu'il y en a eu moins de construits.

jeudi 19 décembre 2013 10:22
1146976_419239364862418_542579829_o
Cpt Martin

aucun rapport mais moi je dis class 8

jeudi 19 décembre 2013 10:23
Missing
(jmb47)

Cpt Martin> je veux un - de 7 mètres.

jeudi 19 décembre 2013 11:38
Missing
xabia

Lu sur un article de la revue bateaux qui recensait les voiliers en occasion,qui disait du kelt 5,50m ,plan de voilure à revoir ... expliquer moi?

jeudi 19 décembre 2013 12:54
Avatar
janyc

J'ai eu un Kelt 5,50 pendant 11 ans , son cokpit est plus grand que le F 18.
Comme déjà dit plus facile a mettre à l'eau avec une remorque qui bascule.
J'ai revendu le bateau avec remorque et moteur le même prix de celui d'achat.( il est reparti dans le Golfe du Morbihan ou il était né )
Bateau solide et peu fragile et bonne performance.
Un jour en Gironde en 1982 sur un retour Mortagne Royan j'ai collé un First 25 et ne l'ai pas laché.A l'arrivée son propriétaire et venu me voir et m'a offert un verre tellement il était surpris.
Depuis nous sommes toujours restés copains.
Nous sommes sur le même ponton avec maintenant 32 Pieds.

jeudi 19 décembre 2013 13:02
Kelt550
ThierryVD

Oser dire que "sans hésiter" l'un est bien meilleur que l'autre est très exagéré.
@Xabia; j'ai relu toutes les coupures de presse en ma possession (datant de la sortie du bateau) je n'ai vu aucune critique sur le plan de voilure mais je suis mal placé pour juger, mes voiles sont neuves et "modernes", peut-être qu'avec les voiles d'origine....
Comme je l'ai dit et que Tribal l'a encore répété, c'est l'occasion qui fera le laron, une bonne occase en bon état de l'un ou l'autre est à prendre "sans hésiter"

vendredi 20 décembre 2013 07:52 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
xabia

Si je retrouve l'article je te fais signe,ça m'avait intrigué.Pour le kelt 5.50 la pub de l'époque "la 2cv des mers" résume bien sa simplicité.Et puis un voilier il faut avoir le coup de coeur,il plait ou pas.

samedi 21 décembre 2013 00:19
Kelt550
ThierryVD

Tout à fait d'accord avec le coup de coeur. Si j'avais du choisir entre un F18 QR en bon état et un Kelt 550 en mauvais état, j'aurais pris le F18. Mais c'est le contraire qui s'est passé, les F18 que j'ai visités n'étaient pas supers alors que le Kelt était nickel.
Je n'ai jamais regretté cette acquisition (mais je ne fais pas de régates ) et j'ai toujours trouvé que sa "rusticité" évitait pas mal de soucis qui se posent sur des voiliers plus modernes et plus accastillés. Ne serait-ce que le système de relevage de la dérive, un simple palan 3 brins, ça ne se bloque pas et ça ne tombe jamais en rade. Et comme on l'a déjà dit, c'est un DI et il a un TE mini 25 cm de moins que le F18 QR pour monter sur la remorque ça fait la différence. Mais bon, chacun étant en général content du bateau qu'il a ou qu'il a eu, on pourrait argumenter pendant des jours.

samedi 21 décembre 2013 09:03 *** Message modifié par son auteur ***
1706331877
arnaudp

le 18 est mieux fini,plus cher,plus rapide en régate,plus volumineux,difficile à mater, le kelt est un dériveur intégral,facile à mettre à l eau,plus léger,plus rustique.

vendredi 20 décembre 2013 08:17
Rekin
Kaj

ce que j'en dit est le résultat de mes observations en régate à raison d'une régate de trois manches toutes les deux semaines durant environ 3 ans.

vendredi 20 décembre 2013 09:52
Img_16251.000000
lune de miel

First 18 ss hesitation en version deriveur
Ce fut mon premier bateau
110 sur l autoroute de la balle je vous dis....

Regardes le microsail si tu chercher perf et di

vendredi 20 décembre 2013 23:44
Desert
jerom-826

Le FIRST 18 QR fut également mon premier voilier habitable!
J'en ai gardé un excellent souvenir.
Tout a été dit.Pour moi,il n'y a pas photo;il est en tous points au dessus du KELT 5.50.Plus performant,marin,mieux fini.

Dans cette taille de 5,50m,je pense aussi que le Microsail a bcp d'atouts.Je pense même qu'il est un peu plus performant que le FIRST 18.

samedi 21 décembre 2013 00:05
Img205
Yann

Les valeurs FFV : groupe 3 pour le First 18 et le Kelt 550
groupe 7 pour le Microsail
Y-a pas photo, net avantage du Microsail avec en plus un cockpit immense (pour la taille) et très ergonomique.
Yann

samedi 21 décembre 2013 23:02
1706331877
arnaudp

J ai eu les 2,le microsail a une habitabilité ridicule,marche fort,souvent en dériveur,plus léger, facile à mettre à l eau,le first est plus volumineux, bcq mieux fini ,est plus solide,cockpit immense pour les 2,tout dépend de l utilisation...

dimanche 22 décembre 2013 08:40
Missing
danielgre

Bonjour jmb47
Si je me réfère à ton critère premier
" dériveur qui sera facile à transporter et à mettre à l'eau" : sans hésiter le Kelt.

On peut débattre des qualités marines des deux modèles, mais un dériveur intégral offre une souplesse d'utilisation à partir d'une remorque sans comparaison. Je ne vois pas comment on peut mettre à l'eau un dériveur lesté sans mouiller les essieux de la remorque. Après, la mise à l'eau est toujours plus facile avec une cale bien pentue, mais la remontée est bien plus délicate. Avec un saumon sous la coque, le first doit flotter jusqu'aux rouleaux du milieu pour espérer basculer sur la remorque. Ensuite il n'y a que le saumon qui supporte le poids du bateau, les rouleaux latéraux ne font que stabiliser l'ensemble.
Le first est intéressant pour naviguer dans les petits fonds mais est plus fait pour rester au ponton toute l'année. Il est plus de la catégorie des déplaçables. Un transportable facile à manipuler ne peut être qu'un DI.
Je suis d'accord après pour dire que le bateau idéal, c'est celui pour lequel on a eu un coup de coeur. Les keltistes sont quand même qlq uns, va voir :
http://kelt550.jimdo.com/kelt-550-d-ici-et-d-ailleurs/

dimanche 22 décembre 2013 10:06
001-light
Babar74

Ce sont deux bons bateaux et de mon point de vue il faut regarder deux aspects. La mise à l'eau, quelle fréquence car cette manoeuvre est toujours plus simple avec un dériveur intégral (sauf si tu navigue en eau douce car tu peux immerger les essieux !) Enfin et vue l'âge, c'est l'état général qui doit te faire choisir entre un plutôt qu'un autre. Ceci-dit si tu veux effectivement le mettre dans ton jardin et t'en servir toutes les semaines, alors aucun des deux...

dimanche 22 décembre 2013 09:52
Missing
xabia

@danielgre, tu as parfaitement argumenté pour le kelt5.50.
Par contre il suffit d'aller sur le site des First 18 et de voir qu'ils sont arrivés après moults tâtonnements a définir la remorque idéale et ses réglages,rouleaux sous les poutres pour abaisser le centre de gravité et d'ailleurs ils ont sélectionné un constructeur qui livre la remorque parfaite avec ses réglages effectués qui dispense de mouiller les essieux...
Le budget n'est pas précisé,mais à part un tri,en monocoque 5.50 qui peut arriver à 17 noeuds il y a le Seascape18 mât carbone avec 2 couchettes c'est mini mais très fun ! vendu le plus souvent avec remorque moins de 750 kg de ptac donc sans freins, immergeable.

http://youtu.be/GGTWLdJjVhQ

http://youtu.be/Z-VVcZNeApQ

http://youtu.be/WI-02h-U-zk

http://youtu.be/WI-02h-U-zk

Voiles-Magazine.pdf

dimanche 22 décembre 2013 12:55 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Paul

Pourquoi pas le Corsaire ? Bateau très marin qui a une bonne cote d'occasion du fait d'une série très active. On peut faire des croisières en groupe, profiter de l'expérience de tous, participer à des rassemblements; Il existe de modèles en plastique.

dimanche 22 décembre 2013 13:20
Missing
danielgre

Il y a bien sûr plein de petits bateaux du même genre, j'en ai répertorié 42 et il doit y en avoir plus. Avant de me décider pour mon kelt, je suis longtemps resté à rêver d'un first 18 lors de balades sur les quais, chez moi, à Dieppe. D'autant plus qu'ici il y a très peu de petits voiliers. Donc, loin de moi l'idée de dénigrer cette jolie embarcation si élégante.
Mais j'ai avant tout privilégié le projet de jmb47
" dériveur qui sera facile à transporter et à mettre à l'eau".
Je suis ravi d'apprendre qu'il existe des remorques spéciales first 18, mais il faut déjà en trouver une d'occasion. J'imagine que jmb47 a comme moi un budget limité, sinon, il se tournerait vers des bateaux plus récents et sans doute plus performants et confortables.

Je voudrais encore évoquer un point important : un DI se pose à plat. Ça entraîne tout un tas d'avantages , notamment sur un corps mort à marée basse. Très pratique pour la maintenance. Ça remplace largement un ponton et c'est BEAUCOUP moins cher ! ! ! Sur le mien, je mâte ( à deux ) et je démâte seul. Pas négligeable pour un transportable.

dimanche 22 décembre 2013 16:49
Missing
(Kermahy)

Les bateaux de la classe micro sont très proches .
Avec un petit budget, plus que le modèle, c' est l' état du bateau, et de la remorque, qui devraient guider ton choix.
La plupart des remorques ont trempé un jour ou l' autre dans l' eau salée, et les roulements , voire les freins sont à refaire.
Les remorques en bon état sont rares.

Maintenant, il faut estimer le nombre de mises à l' eau par an .
Si il est faible, tu peux trouver un quillard ,First 18 ou autre, dont la remorque est en bon état.
Un quillard va coter 2000 euros de moins, un grutage coûte une centaine, d' euros, tu peux payer 20 grutages, et garder ta remorque en bon état.
Un quillard a un centre de gravité à peine plus élevé, mais plus de prise au vent latéral .
Le fait de gruter permet de bien poser le bateau, et de bien équilibrer l' attelage dans le sens transversal, pas plus de 50 kg sur la boule d' attelage.

Bonne recherche

dimanche 22 décembre 2013 18:02
Loupi_loup
Loupi

Bonsoir,

Mon voilier microcupper Pélican a été mis à l'eau plus d'une centaine de fois et a été transporté sur plusieurs milliers de kms sans aucun dégât depuis 1982. Majorité de sorties d'un weekend. Il est toujours en parfait état de fonctionnement.
Poids total avec remorque réel: environ 900kgs derrière une VW Golf 1 diesel puis une Renault 25 GTD puis Mitsubishi L200.
Mes conseils:
Ne jamais mettre les roues de la remorque dans l'eau.
Dans mon cas le pneu touche à peine l'eau.Le choix d'une bonne remorque est très important.
Un dériveur intégral solide me semble indispensable.
Une fois placé sur remorque, se méfier des déformations dues aux chandelles. Dans mon cas, j'ai stratifié des raidisseurs à l'intérieur de la coque au droit des chandelles.
Pour de longs voyages, vider un max le bateau (moteur, accessoires, voiles pour les mettre en coffre voiture et placer le reste au milieu du bateau)
Bateau mis à l'eau en moins d'une heure.Idem pour retrait.
J'ai vécu avec ce bateau mes plus beaux souvenirs de navigation.
Seul hic important au niveau confort: pas de wc à bord.

dimanche 22 décembre 2013 18:38 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(jmb47)

Bonsoir,
et merci de vos interventions,
les choses s'éclaircissent, et ce sera l'occasion qui me décidera, j'suis pas ultra pressé...
Chacun de ces deux petits voiliers à ses avantages mais ils n'ont pas beaucoup de défauts.
Quand a tracter pas de pb avec ma merco break !!
@ bientôt

dimanche 22 décembre 2013 21:23
Dscn0048
cépalélicekipousse

bonsoir, le kelt 5.50 a été mon premier bateau en version DI. c'est un trés bon bateau, marche bien au près et surtout trés stable sous spi grâce à sa carène et son "plat" sur l'arrière; idéal pour beacher et mettre sur remorque; ce plan de Gilles Ollier a été baptisé la 2cv de la mer non pas pour ses performances (heureusement) mais pour son côté sécurisant et inchavirable; en effet passé un certain angle de gîte, il part au lof de lui même trés facilement, pas besoin de lui mettre le bordé dans l'eau. côté intérieur j'ai eu la première version assez dépouillée donc je l'ai aménagé pour le rendre "habitable" à deux. grand cockpit appréciable, comportement sain sous voile et ne déteste pas la brise pour un micro...

dimanche 22 décembre 2013 22:26
559756_422497191168524_1589083183_n
El Capitan

Le f18 part aussi au lof de lui même. Expérience vécue, mais on l'a un peu cherché en étant toute voile dehors par force 6. Mais il est vrai que le Kelt est plus sécurisant .

lundi 23 décembre 2013 09:19
Missing
(Plic)

Le Kelt 5.50 était mon 1er voilier, j'en garde un souvenir ému. Aujourd'hui, si j'avais besoin de faire le choix entre lui et un First18, je prendrais en considération l'événement suivant : un First 18 naviguant un jour d'automne, il y a longtemps, sur le lac d'Hourtin dans le Médoc. Equipage de 2 jeunes hommes, une météo de temps de traine avec successions de grains et de belles éclaircies. Prudent, l'équipage part avec voilure réduite, parcourt tout le lac du nord au sud, revient. Sur le retour, grande éclaircie durable, l'équipage remet toute la toile. A 800 mètres du port, un grain violent leur tombe dessus, le bateau est couché et ne se relève pas, la force du vent contre la coque étant supérieure au rappel de la quille. Le bateau dérive et se remplit petit à petit.
Il a coulé et il y a eu 2 morts.
Je ne suis pas capable de dire quelle aurait été la réaction d'un Kelt, mais malgré sa tendance à monter tôt au lof, et avec son seuil de descente très bas, je pense qu'il aurait subi encore plus vite le même sort.
Le blocage de la dérive par vent fort me paraît un élément de sécurité indispensable.

lundi 23 décembre 2013 10:12
Avatar
KOALA-5

Qu'auraient fait les versions quillards de ces bateaux dans les même conditions ?

Je ne connais pas, à part par les revues, les Kelt 5m50 et First 18, mais j'ai navigué sur l'Edel V (petit quillard de 5m40), certainement plus sécurisant qu'un dériveur lesté de même taille.

Quant à la mise à l'eau, voir plus haut l'avis de Kermahy, que je partage.

lundi 23 décembre 2013 10:31
Missing
Paul

L'Edel V est un dériveur lesté, comme le corsaire et le first 18, avec une quille dans laquelle coulisse une dérive. Il existe une version du corsaire quillard, c'est le corsaire jog, conçu pour faire les courses du RORC en manche dans les années 60; et peut-être une version du first 18 ? Le microsail et le neptune 5m50 sont des dériveurs intégral. Le corsaire jog est très sûr car il est trés facilement insubmersibilisable. Il se remorque facilement. Le corsaire est plus rapide que l'edel V et le first 18, mais moins rapide que le microsail et le neptune.

lundi 23 décembre 2013 10:50
Avatar
KOALA-5

Non !
C'est un quillard avec soit 70 cm de TE (standard), soit 90 cm de tirant d'eau (GTE).
Un gentil petit bateau de croisière.

C'est l'Edel II qui est un DL.

lundi 23 décembre 2013 10:58 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Paul

Merci pour ce témoignage très utile. Tout bateau de 5m50 dériveur risquera de subir le même sort dans ces conditions. S'il a une dérive le blocage n'apportera rien de plus, sauf s'il s'agit d'une dérive lestée. Une meilleure sécurité sera apporté par une quille lestée comme c'est le cas du corsaire Jog, et encore plus si le bateau est insubmersible, ce qui est très facilement obtenu avec les bateaux en contreplaqué. Fermer la porte de la cabine est une sécurité importante quand le vent monte!

lundi 23 décembre 2013 10:39
Missing
(Plic)

Le Kelt 5.50 dériveur a un lest composé de gueuses scellées dans les fonds, mais aussi une dérive 'lourde' (70 kg je crois) avec des billes de plomb noyées dans le polyester. Donc en cas de chavirage, si elle n'est pas bloquée cette dérive peut causer une diminution du couple de redressement si elle 'rentre' dans le bateau, sans compter bien sûr les dégâts qu'elle peut occasionner.

lundi 23 décembre 2013 14:15
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Bonjour Plic

lundi 23 décembre 2013 16:35
Kelt550
ThierryVD

+1!
Un blocage est indispensable même si on pense ne jamais dépasser le couple de chavitage.

mardi 24 décembre 2013 07:32
Loupi_loup
Loupi

Pour la sécurité, j'ai créé des volumes de mousse à cellules fermées pour assuré l'insubmersibilité de mon microcupper Pélican. Le bateau étant trop petit que pour emporter une survie, j'ai choisi cette solution malgré que je perde un peu de place. J'ai testé en remplissant d'eau le bateau et il restait 20 cm de franc bord. Il me reste encore assez de place que pour loger l'indispensable. Dans le Pélican il y a place pour 3 couchages, une table à carte , une cuisinette gaz, un chauffage, un pilote, un jeu de voile complet (GV+génois+foc+tourmentin+spi) et tous les instruments utiles en navigation mais il manque un WC . Dans ces conditions ,nous avons passé trois semaines à trois personnes sur l'Italie, l'île d'Elbe et la Corse (ma plus belle croisière). Pouvoir bloquer la dérive en position basse est aussi un important élément de sécurité.

lundi 23 décembre 2013 12:44 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Paul

Loupi, pourquoi la dérive en position basse est-elle une mesure de sécurité ? S'agit-il d'une dérive lestée ?

lundi 23 décembre 2013 12:41
Loupi_loup
Loupi

Le danger pour une dérive en position basse non bloquée et lestée est qu'en cas de retournement elle retombe en provoquant de la casse. La dérive lestée devrait faciliter le redressement. Ceci est mon opinion car jamais vécu ce genre de situation.Sur le Pélican j'ai une dérive pivotante légèrement lestée et le reste du lest en fond de coque. Dans le gros temps le Pélican se comporte mieux avec la dérive pivotée vers les 45,60° (meilleur équilibre sous voile surtout en vent arrière et pilote). Le contrôle du bateau me paraît satisfaisant par gros temps grâce notamment à cette dérive pivotante et un safran bien dimensionné qui assure une grande réactivité.
Je ne vous raconterai pas dans quelles conditions de mer j'ai déjà navigué mais avec un microcupper bien équipé, on peut faire des prouesses.

lundi 23 décembre 2013 12:55 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
xabia

Comme il se dit,avec un petit voilier le gros temps arrive plus vite !!: http://www.premar-atlantique.gouv.fr/communiques-presse/evacuation-sur-voilier-pelican-large-penmarc.html

lundi 23 décembre 2013 12:59
Loupi_loup
Loupi

Je précise tout de suite qu'il ne s'agit pas de moi.
Il est vrai que le mauvais temps arrive plus vite sur un petit bateau. Il faut être plus vigilent au niveau météo mais tout est dans l'art d'évaluer les situations et ses limites.
Le plus important au niveau sécurité c'est le bon sens, les capacités et compétences du marin . C'est plus important que le bateau (avis personnel).

lundi 23 décembre 2013 13:18
Missing
Paul

Une dérive lestée sera favorable au redressement du bateau cela semble évident. En revanche si elle n'est pas lestée, au portant il vaut mieux la remonter au 3/4 afin d'éviter l'effet croche pied que connaissent bien ceux qui pratiquent le dériveur.

lundi 23 décembre 2013 13:22
Loupi_loup
Loupi

Tout à fait d'accord avec toi, Paul
C'est pourquoi, j'ai une préférence pour la dérive pivotante mais qui s'efface complètement dans la coque pour le transport.

lundi 23 décembre 2013 13:42 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
xabia

"Le First 18 est le plus petit bateau habitable avec 3/4 couchettes et un intérieur permettant le camping côtier.

Vivant, rapide, stable de forme, il est d'un contrôle facile. Il est cependant prudent. Ce voilier est redressable lorsqu'il est à plat sur l'eau mais peut rester dans cette position si un fort vent pousse en travers sur la coque. Tous les 5.50 m ont cette limite. Seuls les bateaux plus lestés et plus gros arrivent à vaincre cette poussée.

Le bateau a eu un très bon succès pendant 2-3 ans. Avec la crise, le marché du petit bateau s'est effondré et a été stoppé pendant 10 ans; la clientèle préférant acheter pour un même budget un bateau d'occasion un peu plus grand. Ce marché a repris seulement à partir de 1995, avec des bateaux comme le First 210, plus puissant, plus armé et plus stable ." Description donnée sur le site de Finot Conq l'architecte du voilier.

lundi 23 décembre 2013 14:18
Avatar
KOALA-5

On peut très bien faire de la petite croisière côtière sur beaucoup de bateaux de 5m50 (quillards ou dériveurs lestés).
C'était même assez courant dans les années 60/70, avant la vogue des unités luxueuses de 10/12 mètres qui servent à prendre l'apéritif au port.

lundi 23 décembre 2013 14:47
Arzach_avatar
misurarca

Allez voir les vidéos réalisées pendant les "semaines du petit cabotage" (nautisme en Finistere) et vous verrez que la majorité des voiliers ont entre 5,50 et 6 mètres.

Certains font deux semaines d'affilée.

Je précise que ces "semaines du petit cabotage" ne se font pas dans les années 1960 mais dans les années 2000, voir 2015 pour les dernières

mardi 22 septembre 2015 13:26 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
europa1

L'accident relaté plus haut est très rare, généralement les bateaux couchés qui se remplissent, se remplissent très vite par la porte ouverte ou un coffre de cockpit qui communique.

Ne pas confondre insubmersibilité (le bateau envahi est contrôlable) et flottabilité (il ne coule pas, et au sens définit par la classe micro, il est capable de se comporter comme un engin flottant pour son équipage.

De nos jour, un micro envahi conforme doit FLOTTER.

Pour rendre un micro flottable, il ne faut pas tant de mousse que cela, et le polystyrène extrudé donne de très bon résultat, mais autant que le bateau flotte à l'endroit et dans une position décente.

Voir les conseils de la classe micro: http://www.microclass.org/page.php?page=document2

Pour jmb47, pourquoi se limiter à ces 2 modèles là?

lundi 23 décembre 2013 14:50
Missing
(jmb47)

europa1> je ne suis pas limité a ces 2 modèles,
c'est juste une histoire de praticabilité et de budget.

mardi 24 décembre 2013 01:36
Missing
europa1

Je pensais notamment aux microcha et jouet 550, mais il y a aussi des vieux modèles plus rares (en France) qui peuvent être intéressants (sailart, gem ...)

Ensuite, je n'ai vu nulle part que tu annonçait un budget, mais il peut y avoir des bateaux polonais genres jumper 550 ou micro flyer récent en dessous de 8000 euros.
L'habitabilité est comparable (pour les versions à cockpit à 2 niveaux) et les performances n'ont rien à voir - ils méritent bien leur groupe hn 8 ou 9.

mardi 24 décembre 2013 10:15
Kelt550
ThierryVD

J'ai débuté sur Jouet 17 Foxtrot, petit dayboat, très léger, facile à mâter, à mettre à l'eau et à remonter, mais assez instable et peu sécurisant avec des enfants.
J'ai donc changé pour un Edel V PTE, plus sécurisant, stable, bonne habitabilité (pour la taille, tout est relatif ) mais mise à l'eau et remontage galère sans grutage. Le remorque du quillard doit absolument être immergée avec tous les inconvénients qu'on imagine. Cela dit j'en ai gardé un excellent souvenir et il navigue toujours avec son nouveau proprio.
Quand l'occasion s'est présentée d'acquérir le Kelt 5.50, j'y ai vu la parfaite synthèse des 2 précédents. Toutes les qualités de l'edel V avec la facilité de mise à l'eau du foxtrot, il n'y a pas photo.

mardi 24 décembre 2013 07:48
Loupi_loup
Loupi

Bonjour ThierryVD
Moi aussi j'apprécie la stabilité de forme de mon Pélican copié sur l'EdelV mais transformé en dériveur intégral.En cas de survente, il cale vite vers les 30° de gîte et reste toujours très manoeuvrant à la barre.
Je devine que tu navigues sur le barrage de l'Eau d'Heure en Belgique. Comme j'habite pas loin, j'y ai beaucoup navigué avec mon micro.

mardi 24 décembre 2013 11:47
001-light
Babar74

Dans des plus récents, il y celui-là que j'aime bien:

http://www.nauticaltrek.com/2269-avis-sur

Et aussi

http://www.nauticaltrek.com/1612-kouign-amann

Deux transportables qui auraient mérité une meilleure carrière (à savoir que le Kouign Amann devrait avoir une nouvelle vie

mercredi 25 décembre 2013 10:25
Missing
Tufu

IL y a celui là aussi:

http://www.hisse-et-oh.com/forums/forums-techniques/messages/1454225-bateau-remorquable-echouable#reply_1454703

Encore un modèle très prometteur qui a donné peu de suite 6 ou 7 exemplaires! Il est effarant que les belles solutions et compromis n 'aient pas pu se développer

mercredi 25 décembre 2013 10:31
Missing
(jmb47)

bon
je me suis décidé ce sera un first 18 QR

samedi 11 janvier 2014 12:04
N%c2%b05-swatch-atlantic-tac
proutland

et pourquoi pas un first class 7????

samedi 11 janvier 2014 12:16
Missing
(jmb47)

bein
le voilier me plait, qui a fait ses preuves, voilier remorque dans mon budget,
pas trop grand pour démarrer,
un site forum et une asso qui semblent sympas et bien bouger,(achats groupés, conseils propres a ce bateau, entraide etc..) je trouve que c'est pas mal pour ne pas débuter "tout seul" dans mon coin

dimanche 12 janvier 2014 14:20 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
(jmb47)

salut z'atous,
c'est fait le voilier First 18 QR et sa remorque sont dans mon jardin.
rénov complète au programme.
@ bientôt

vendredi 17 janvier 2014 15:19
Missing
(Kermahy)

Tres content pour toi

"Le bateau me plaît" , tout est dit.

Bon courage et bonnes navs

vendredi 17 janvier 2014 18:25
Avatar
Lodge

Profites en bien.
Et merci d'avoir donné une fin à cette discussion. Ce n'est pas toujours le cas.

vendredi 17 janvier 2014 18:41
Missing
danielgre

De la part d'un keltiste beau joueur. Bravo d'aller au bout de ton rêve. Le first est très élégant. Tu n'as pas mal choisi. Il t'a juste manqué de trouvé une aussi belle occase kelt.

vendredi 17 janvier 2014 20:11
Missing
(jmb47)

peut être que si j'avais trouvé un kelt...mais bon, j'ai vu que vous aviez relaté cette lutte fratricide sur le forum kelt .
à bientôt

samedi 18 janvier 2014 02:56
Missing
(jmb47)

pour suivre sa rénovation
http://monfirst18.moonfruit.fr/

samedi 18 janvier 2014 09:46
Missing
(jmb47)

j'avance doucement...

mardi 28 janvier 2014 14:42
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Tu avances doucement? A grandes emjambées plutôt! A l'heure où j'écris, l'intérieur est pratiquement fini? Ah, vive les petits bateaux!
Une question : Tu mets du vernis sur les mains courantes en teck ? Le vernis ne tient pas sur cette essence. Huile de tek et rien d'autre ?!

mardi 28 janvier 2014 14:53
Missing
(jmb47)

la lasure extérieure que j'ai mis dessus tiens bien et sert également de support pour le vernis. On verra à l'usage, c'est pas bien grâve.

mardi 28 janvier 2014 15:01
Missing
daniel76

ok,j'avais un voisin sur l'eau qui revendais son first 18 moteur hb,il le vendais 2000 de plus que mon dufour 24 moteur yanmar 9cv refait a neuf.

jeudi 06 février 2014 16:57
Missing
jeudi 13 mars 2014 22:18
Missing
(jmb47)

plus j'y bosse plus je l'aime ce voilier
vivement la mise à l'eau
http://monfirst18.moonfruit.fr/

dimanche 30 mars 2014 23:01 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(jmb47)

presque prêt

dimanche 18 mai 2014 22:46 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(jmb47)

réfection complète quasi terminée,
peinture ok
reste l'essieu de la remorque a changer
il est comme neuf, direct sorti du chantier

vendredi 27 juin 2014 22:04 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
danielgre

Belle réalisation JMB. Tu vas t'ennuyer maintenant que t'arrives au bout de la tâche ha ha ha ! !

Tu le mets à l'eau quand ?

samedi 28 juin 2014 07:04
Dsc02828
J550S

Bonjour JMB, j'ai suivi ta rénovation sur le blog des first 18 et y a rien à jeter, félicitations, très très beau boulot, voisin ...

lundi 30 juin 2014 19:14
Missing
(jmb47)

merci de vos avis,
mise a l'eau prévue dès que l'essieu sera en place.

mardi 01 juillet 2014 11:23
Missing
(jmb47)

il y a tout là
http://monfirst18.moonfruit.fr/
et il y aura la suite...

mardi 01 juillet 2014 15:32
Missing
(jmb47)

j'ai commencé un petit diapo avec avant- après

mercredi 02 juillet 2014 23:32
Dsc_0002
Tamata 22

Beau travail
Une petite remarque… attention à la bouée fer à cheval sur le côté si un jour tu comptes prendre une écluse (ou un quai) !

jeudi 03 juillet 2014 08:25
Missing
(jmb47)

Merci
je prend en compte ta remarque, mais l'angle du balcon ar
ne me permet pas de le positionner a l'arrière, je vais voir pour le mettre autrement

mercredi 09 juillet 2014 21:47
Missing
(jmb47)

presque fini, il ne me reste plus que l'essieu a ajuster
et il sera mieux que neuf..

mercredi 06 août 2014 23:56
Missing
(jmb47)

la restauration est terminée,
demain première mise a l'eau.
Avant et après.

vendredi 26 septembre 2014 23:11
Dsc_0002
Tamata 22

Beau travail et bienvenue dans le monde des petits bateaux qui procurent de grands plaisirs
A toi maintenant les belles navigations…

samedi 27 septembre 2014 10:50
Missing
1
(jmb47)

il est sur l'eau

mardi 30 septembre 2014 22:14 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(Papy_jame)

Ca s'arrose !!!!
Maintenant : Régale toi !!!

mardi 30 septembre 2014 22:57
Missing
1
mardi 30 septembre 2014 23:13
Dsc_0002
Tamata 22


Longue vie à Tom Pouce

mardi 30 septembre 2014 23:40
Missing
1
(jmb47)

https://www.youtube.com/watch?v=rtXPozR8Cvs
ça y est il navigue sur le bassin d'arcachon

dimanche 02 novembre 2014 01:18
Avril
Tom Pouce

jmb47 est désormais Tom Pouce

http://monfirst18.moonfruit.fr/

dimanche 20 septembre 2015 01:14 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
charpo

bravo à toi TOM POUCE, profites bien, et donnes nous des nouvelles..

dimanche 20 septembre 2015 09:30
Dsc_0002
Tamata 22

Salut JM,

Bon retour sur le forum…

Un lien qui peut être te servira maintenant que tu es sur le bassin

http://www.hisse-et-oh.com/system/assets/000/092/813/original/Guide_de_la_Plaisance_2014_-_200_dpi.pdf?1408401614

dimanche 20 septembre 2015 09:42 *** Message modifié par son auteur ***
P8010019
PHIL [WINNIE II]

J'ai parcouru toutes tes pages "Rénovation" avec grand intérêt.
Sacrée quantité de travail, et joli résultat ! (et je m'y connais un peu... )
As tu pesé "combien de kilos de bois vernis" as tu posés dans ta cabine pour en faire cet intérieur "cosy" à souhait ?
.
PHIL

P.S: je me permets de te faire cette remarque taquine, sous forme de cette question, car il est bien admis qu'il convient d'éviter de trop charger nos petits bateaux...
Je suis, comme toi, friant d'équipets nombreux... et partout où c'est possible ( un peu façon "maison de poupée", diraient certains ?)
Comme je ne suis pas fan de bois verni, je les ai tous réalisés en sandwich mousse PVC - époxy, qui pèsent une plume, et nettoyables d'un coup d'éponge ( peints en polyuréthane bi-composant, blanc "clinique", intérieur lumineux...)

dimanche 20 septembre 2015 09:46
Missing
(MANAVA)

Salut Tom Pouce, excellente réno, bravo et beau boulot.

Laurent (ex proprio de "manava")

dimanche 20 septembre 2015 20:22
Avril
Tom Pouce

Salut z'atous, en fait Tom Pouce est a l'eau depuis octobre l'année dernière, j'ai navigué jusqu'en mai sur le bassin, puis le rasso de l'AP first 18 au glénan et 3 mois sur le lac d'Hourtin a Carcans et le voici de retour sur le Bassin;

PHIL: a part les deux petits équipets en longueur tribord et babord et ceux au dessus des couchettes cercueil je n'ai pas rajouté grand chose a l'origine. Effectivement le bois verni fait un peu vieillot, j'aurai du tout ponçer et peindre en blanc, ça éclaire un peu et ça agrandi l'espace, c'est pour la prochaine fois.

salut Tamata et Laurent. t'as des news de Manava?

dimanche 20 septembre 2015 23:55
Missing
(MANAVA)

Salut, oui j'ai des news. Il navigue du côté de Limoges sur un lac. Le proprio m'a envoyé des photos, il est resté pareil, il en prend soin.
Pour tes couchettes, excellente idée mais fais super attention au fardage le 18 y est très très sensible. A+ Laurent

lundi 21 septembre 2015 08:06
Missing
xabia

@ Manava euh le fardage c'est la prise au vent que le voilier a, les couchettes sont à l'intérieur...on parle plutôt de centre de gravité non?
Et Phil va lui expliquer... comment les faire en nid d'abeille pour une légèreté maxi !

lundi 21 septembre 2015 12:45
P8010019
PHIL [WINNIE II]

Le nid d'abeille est peut-être une solution technique un peu "riche" , pour des panneaux et des cloisons intérieures...?
Je suggèrerai une mousse PVC d'épaisseur 10mm, stratifiée sur chaque face ( travailler à plat à l'epoxy de préférence...) d'un tissu de verre roving ou bibiais (pas de mat...beurk, caca...) de 250-300g /m2, recouvert d'un tissu d'arrachage. Un bon coup de rouleur ébulleur... Le lendemain, on arrache le tissu d'arrachage ( d'où son nom...), et on a une jolie surface grainée du plus bel effet, prête à peindre sans avoir à enduire...!
La tranche des panneaux est ensuite recreusée pour la remplir de résine chargée pour joint congé.
les panneaux sont ensuite, si besoin, reliés entre eux par des joints congés.
Autant l'assemblage de panneaux réalisés en polyester, raccordés en joint congé avec de la "choucroute" polyester n'offre pas une très bonne tenue dans le temps (ce n'est pas vraiment une colle...), autant la réalisation des panneaux et leur assemblage à l'époxy est vraiment très solide !!!
.
Wouaahhhlah

.
PHIL

lundi 21 septembre 2015 15:18 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(MANAVA)

Heu...... c'est moi qui a dit ça c'est juste !!! on parle bien du centre de gravité.
Sur cette taille de bateau c'est très important. C'est un élément de sécu à prendre en compte mais tout dépend aussi de ce qu'on veut faire avec le bateau . Même si les matériaux utilisés sont très légers, à partir du moment ou un équipier ira s'asseoir ou se coucher à l'intérieur (dormir....) sur un bord de près ça peut vite devenir compliqué. Laurent

lundi 21 septembre 2015 18:26
Missing
xabia

Au contraire ,c'est du matossage,il faut lui indiquer le bon côté c'est sûr que si tu vires souvent et que tu lui fait changer de côté à chaque fois,il va pas beaucoup dormir.

lundi 21 septembre 2015 19:53
Missing
(MANAVA)

Ce que je veux simplement dire, c'est que si la couchette est surélevé sur un first 18 que l'on s'installe au vent ou sous le vent c'est la "m....". C'est du vécu tu peux me croire !! Ce bateau est trop sensible à son centre de gravité. "Tom Pouce, lorsque tu rencontreras Jeremy lors de l'ag (first 18 Antioche) Parle lui du centre de gravité de son bateau lorsqu'il etait dans le raz blanchard.

lundi 21 septembre 2015 22:12
Missing
xabia

As tu relevé l'assise des couchettes latérales ?

dimanche 20 septembre 2015 23:59
Avril
Tom Pouce

Xabia, non mais c'est en projet, effectivement ça sera bien mieux pour être assis et accessoirement ça fera des petits coffres sous les coussins.

lundi 21 septembre 2015 00:29
Missing
(papytee)

le First 18 est rapide bien fini et sa quille relevable le protège à l'échouage.

mardi 22 septembre 2015 09:34
Avril
Tom Pouce

Bonjour, quelques news
Tom Pouce était dans l'eau depuis pratiquement 2 ans, après sa restauration initiale, j'ai fait ce mois ci quelques petites améliorations; les boiseries vernies marrons me sortaient par les yeux tout a été poncé (galère) et repeint en blanc, entretien de la coque, pose d'une échelle fixe repliable, d'un sondeur, etc etc, il devrait retourner dans l'eau d'ici quelques jours.
@ bientôt

vendredi 07 octobre 2016 01:41
Avatar_heo
Seemann

Top le blanc (certains crieront à "l'IKEA")!
un peu moins fan du turquoise... les couleurs First c'est bleu marine et orange

vendredi 07 octobre 2016 08:45
Avril
Tom Pouce

j'ai pas vu souvent du bleu marine d'origine dans un First 18

lundi 10 octobre 2016 00:35

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums