Tous les forums > Forums techniques > contreplaqué Marine Leroy merlin
---

contreplaqué Marine Leroy merlin

Bonjour,

J'ai acheté ce Week end du contreplaqué marine de 12 mm dit "okoumé nautique" chez leroy merlin de vannes.

Mais le pb est que il n'y a que 7 plis, or mon ancien contreplaqué marine de 12mm à 9 plis.

est ce que quelqu'un peut m'expliquer la différence ? Est ce du vrai contreplaqué marine ?

voir http://www.leroymerlin.fr/mpng2-front/pre?zone=zonerecherche&intuitiontodo=searchallproductssortbyfamily&pageid=67&presentationid=2&question=okoume

Merci à tous

Sylvain
lundi 24 octobre 2005 00:01

Liste des contributions

Avatar
jp
ce qui rend un contreplaqué marine,
c'est pas le nombre de plis, mais la qualité de la colle

pour le reste c'est uniquement une question de qualité mécanique et de prix sachant que + il y a de plis et + c'est solide et + c'est cher

amicalement
lundi 24 octobre 2005 00:06
---
La colle
Bonsoir,

Un des points les plus important est le type de collage.
On trouve des CP marine 12mm en 7 plis mais généralement pas pour du tout okoumé. Je pense que c'est un peu moins bon mécaniquement que du 9 plis.
Par curiosité, si ce n'est pas indiscret, quel prix avez vous payé ce CP au mètre carré ?
Cordialement
JJB
lundi 24 octobre 2005 00:09
---
Prix

J'ai payé 54.90 euros le metre carré et c'est 80 euros si tu prends une plaque entière 2.5m*1.2


http://www.leroymerlin.fr/mpng2-front/pre?zone=zonerecherche&intuitiontodo=searchallproductssortbyfamily&pageid=67&presentationid=2&question=contreplaque+nautique

Ce que j'aimerais c'est si on peut faire des coques avec ? ou si quelqu'un connait le type de qualité de contreplaqué

lundi 24 octobre 2005 00:20
---
c 'est pas
du cp" marine" ce n ' est que de la qualité "exterieure "

apres tout depent de ce que tu veux faire avec !!

en principe la qualite "exterieur" est faite pour etre posée en exterieur sous abri , cela veut dire pas en plein vent sous la pluie ou là les fabricants ne garantissent plus rien.

tu n etrouveras du "marine ", du vrai que chez Charles ou chez un negociant bois panneaux

bon courage

RV
lundi 24 octobre 2005 00:13
Missing
jacquot
ce ne serait pas ...
du CTBX que tu aurai acheté?
Il est moins cher que le marine,car comme le dit JP,moins performant en terme de resistance(nobre de plis inférieurs),mais malgré tout collé avec une colle tenant à l'anbiance humide.
Si c'est pour de l'amènagement intèrieur c'est suffisant,pour un bordé,pas bon du tout(encore que gorgé d'èpoxy...!)
jacquot
lundi 24 octobre 2005 00:14
---
Hélas
Bonsoir,
Dans les grandes surfaces de brico on trouve :
du cp intérieur
du cp extérieur
du cp marine
enfin c'est leur nom sur les pancartes
on trouve aussi, vers le gros oeuvre du ctbx qui sert généralement à faire des coffrage avec en général de belles cavernes car il y a des manques entre les plis, il y a même parfois de jolis noeuds c'est décoratif !!!
enfin c'est comme ça dans mon coin. C'est pourquoi je vais chez un vendeur spécialisé comme Charles par exemple.

Cordialement
JJB
lundi 24 octobre 2005 00:22
---
JJB
Le contreplaqué dont tu parles et qui a des cavernes ou des noeuds est sans doute du Bâtipin. Le CTBX est du contreplaqué d'extérieur, d'une qualité moins mauvaise tout de même.
Je ne sais pas quelles mentions ou codes sont imprimées sur les panneaux de l'acheteur qui nous pose la question, mais si la colle n'est effectivement pas à la hauteur et qu'on lui a vendu du CTBX sous l'appellation "nautique" qui est synonyme de "marin", il s'agit d'une manoeuvre dolosive de nature à induire en erreur un constructeur naval amateur de bonne foi, et le juge verrait cela d'un mauvais oeil en cas de litige, surtout si un sinistre ou un naufrage en était l'ultime conséquence et que la supercherie n'était pas éventée lors du processus de certification.
La question est sérieuse.
lundi 24 octobre 2005 03:25
---
Voir Afnor
Bonsoir Sylvain,

Le prix à la plaque ce n'est pas cher.
Pour répondre à votre question le plus simple est de consulter la norme relative aux matériaux :

EN ISO 1225-3 "Petits navires-Construction de coques et échantillonage- Partie 3 : Matériaux : Matériaux : Acier, alliage d'aluminium bois, autres matériaux"

Là au moins il n'y a pas de délire et si vous voulez auto-certifier ou faire certifier votre bébé vous n'aurez pas de surprises.

Cordialement

JJB
lundi 24 octobre 2005 00:30
Missing
michel77
il y a des as du marketing
pour vendre un produit qui n a pas les qualites requise il suffit de l apeler par un nom qui n a pas de normes et qui fait penser a celui d une norme connue
MARINE est une norme qui repond a des criteres de fabrication precise (AUCUN plis du cp NE doit presenter de "tunel" chaque epaisseur de cp a un nombre de plis preci en general plus eleve que le standard) ce qui rend la fabication tres chere
NAUTIQUE est un atrape COUILLON
personnellement je vend du cp et quand on me demande du "marine" je demande pour quelle utilisation il est prevu et s il est necessaire j envoi le client chez "charles"
je suis desole mais tu t es fait "avoir" et tu ne peu pas reclamer car nautique ne se refere a aucunes norme
si ce n est pas pour une utilisation pour une coque ou un pont tu peut l utiliser autrement achete du " marine"
lundi 24 octobre 2005 00:47
---
marine?????
AMHA cette appellation n'exisye que chez certains comerçant....
sinon, int. CTBX. multiplis.
lundi 24 octobre 2005 01:04
Avatar
michelr
L'architecte ?
Du CP de 12 ça commence à être une unité sérieuse, pas un simple engin de plage. Si tu travailles à partir de plan d'architecte tu peux peut être t'adresser à lui pour avoir une réponse. Ce devrait être à lui de s'engager sur ce point.

MichelR
lundi 24 octobre 2005 01:10
Avatar
simbad
c'est vrai c'est pas facile
j'ai acheté à Lorient du 12mm car il n'avaient plus de 9, mais je l'ai payé le prix du 9...(du CP neuf c'est rigolo non !); bref ds le fond de l'annexe qui prend l'eau, depuis 5 ans eh bien aucun pb. Ce n'est qu'un témoignage, la colle inter pli est noire, le bois est ferme enfin il repire le CP marine.
Maintenant ces genres de magasins en bord de mer sont plus enclin à fournir des matériaux de la qualité "marine" plutôt que ceux en région parisieene où même l'extérieur reste à utiliser sous abri si on ne veut pas aller en contentieux.
D'autre part ces magasins respectent une charte de qualité, ils doivent donc posséder les spécification constructeurs et pouvoir les remettre à l'acheteur (norme, caractéristiques ...).
Sans avoir une confiance aveugle bien entendu, et en fonction du projet, des fois ça peut parfaitement coller.
bon choix et bonne construction.
:goodbye:
lundi 24 octobre 2005 11:35
---
Les contreplaqués "marines"
de chez leroy malin et autres magasins jarnac, sont des contreplaqués marines bas de gammes, tout simplement. L'okoumé est une essence de bois du genre acajou mais à la qualité moindre que celle utilisée dans les excellents contreplaqués marines des Ets charles pour ne citer qu'eux.
Où l'okoumé est minoritaire voir absent.
Le collage par contre est similaire.

J'ai vu une vedette Cris Craft des années soixantes, en contreplaqué à clins, laissée un peu à l'abandon.
Le contreplaqué marine tout acajou est en super état. Incroyable.

L'essence de bois compte enormément pour la pérénité de son navire.
lundi 24 octobre 2005 11:50
Avatar
simbad
bien sûr Lorenzo
On est bien d'accord, mais ds 40 ans Sylvain, il aura peut être changé de monture et puis, ça dépend toujours de ce qu'il veut en faire.
:topla:
PS: :heu: je précise que je ne travailles pas ds un de ces magasins dont je te laisse la responsabilité de jugement.
lundi 24 octobre 2005 12:21
---
?????
Bonjour,

Il n'y a pas de tous plis okoumé chez Charles et ils n'en vendent que très peu ???

Regardez au moins leur catalogue et allez chez eux, à Noisy par exemple !!!

Pour des bordés en tout okoumé il n'y a aucun problème si on prend la précaution de "l'imprégner" intégralement et proprement à l'epoxy.
lundi 24 octobre 2005 12:33
---
JJB, !!!!
as tu bien lu mon post ?


Sinon
cette idée de fabriquer pour du court terme est assez actuel, en effet. Et bon nombre de Muscadets ne le seraient plus si les chantiers de l'époque n'avaient pas eu cette éthique; où il s'agit d'utiliser des matériaux qui confèrent à nos navires une longue vie.

j'utilise moi même du ctbx pour les amménagement de mon sangria. imprégné d'époxy.

Pour une coque, il me semble impératif d'utiliser du marine.
excepté, j'en conviens pour les annexes.
lundi 24 octobre 2005 12:47
---
J'ai bien lu
et je persiste sans polémique : du tout plis okoume Poyomer de chez charles ne pose aucun problème une fois imprégné à l'epoxy. Et si on prend la précaution d'entretenir le revetement de la coque il n'y a aucun problème.
Il est bien évident qu'il y a d'autres essences plus solides et plus durables. Il semblerait même que le tous plis moabi soit vraiment très solide et durable, je le teste aussi.
Un des gros problème du CP venait de son traitement avec du polyester qui ne semble pas avoir très bien tenu sur le CP.
Actuellement, ayant utilisé du CP poyomer tous plis okoumé pour faire des bordés, j'ai une éprouvette laissée aux intempéries : sur le sol du jardin en plein soleil, sous la pluie et avec toutes les bestioles du coin. Il y a deux ans que c'est en cours. A suivre ...

Par contre j'ai utilisé une fois du "CP marine" d'une grande surface, je ne risque pas de recommencer.

Je n'ai trouvé aucune norme française ou CE pour du CP "marine", juste des normes anglaise et des approbations de la llyods

Je ne travaille pas pour Charles ... Pour plus personne d'ailleurs.

Cordialement

JJB
lundi 24 octobre 2005 13:00
---
Polémique et précision

Je vois que j'ai lancé un grand débat fort interressant.

Pour présicer, j'ai acheté du contreplaqué "nautique" pour réparer un trou.

voir sujet "reparation en contreplaqué".

Il serait dommage de réparer et que dans 1 ou 2, la colle du contreplaqué dit "nautique" ne tiennent plus et de recommencer la réparation.

Si je mets une couche d'époxy en surface , cela devrait bien protéger, tout de meme ??


Pas facile de savoir , à part acheter du vrai CP Marine pour etre sur de sa qualité.

Sylvain
lundi 24 octobre 2005 14:51
---
Type de collage
Re bonjour,

Oui c'est un débat intéressant car on est, comme dans bien d'autres domaines, dans le monde du flou.
La lecture des normes, comme je le proposais ci-avant, est toujours riche de renseignements après ...

Vous pouvez demander, voire exiger, à votre vendeur qu'il vous fournisse les caractéristiques de son CP "nautique" surtout le type de collage et la nature des plis internes. Après vous saurez quoi faire suivant où se trouve le fameux trou.
L'epoxy permet une bonne protection contre l'eau, mais le risque lié aux egratignures laissant le contact avec l'eau est bien présent et dans ce cas un vrai collage resistant à l'humidité sera utile.

Cordialement

JJB
lundi 24 octobre 2005 15:20
---
Sinon
On peut trouver du sapelli multiplis à des tarifs pas trop hérissants. C'est une variété d'acajou, meilleure que l'okoumé et plus lente à pourrir. En outre, certains panneaux d'okoumé sont secs comme un coup de trique et tiennent plus par la colle que par le bois, trop tendre.
lundi 24 octobre 2005 15:42
Avatar
michelr
Pour un trou
2 types d'argument ont été avancés contre ce CP en oukoumé :
-une moindre résistance mécanique du au plus faiible nombre de plis et à l'essence
-une moindre durabilité du à l'essence par rapport à l'acajou.

Sur le plan mécanique s'il sagit d'une faible surface ou et surtout si la réparation est faite avec une contre plaque je ne pense pas qu'il y ait d'inquiétude à avoir. Une contreplaque conduira à avoir 14 plis localement !!

Sur le plan de la durabilité le point important est que la colle du CP résiste à l'eau ce qui doit être le cas. Pour le reste on savait protéger les CP avant l'arrivée des imprégnations epoxy et une bonne imprégnation devrait mettre la réparation à l'abri.

Pour moi je n'aurais pas d'inquiétude pour cette réparation, mais ce n'est que mon avis.

MichelR
lundi 24 octobre 2005 16:12
Missing
alien
il n'y a aucune norme
correspondant à une appellation "marine" .
Grosso modo cela correspond à un label CTBX usage structuraux ou classe 3 suivant la norme EN 636-3 .
La norme ne correspond qu'à la qualité du collage .

Il faut aussi considérer la durabilité, et la résistance mécanique .
Une essence de bois durable donnera un contreplaqué plus durable qu'une essence moins durable (CQFD) . L'Okoumé est moins durable que certains succédanés de l'acajou(sapelli, kahia, etc...) mais plus durable que le peuplier ;-) . Il est surtout abondant et, parait-il, écologiquement correct .

Des plis fins et nombreux conduisent à une meilleure résistance à l'impact et à la fracture . Cela ne veut pas dire que la résistance d'un CTP à plis plus épais est mauvaise . Elle est simplement moins bonne !
C'est un peu comme polyester contre epoxy ou verre contre carbone .

Un contreplaqué Okoumé convenablement protégé voir stratifié pourra durer plus longtemps qu'un contreplaqué d'essence "nobles" mal protégé .

Les CTP périssent généralement d'infiltrations par les chants ou d'alternances de chaud et d'humidité (ponts par exemple : condensation le soir et echauffement dans la journée, les champignons en raffole).

Il y a aussi des CTP traités à coeur qui ont une excellente durabilité .

Mais il ne faut pas oublier que rien n'est éternel ici bas .

JL
lundi 24 octobre 2005 20:43
Missing
chrisanface
Lors du démarrage de ma construction, j'avais dans l'idée
d'utiliser du CTBX. JP TUTARD, mon architecte, avait prévu un échantillonage des bordés en conséquence. Cela dit, tout le monde autour de moi m'a fortement déconseillé. Les fournisseurs disent tout et son contraire. J'ai finalement opté pour du 9 mm à 7 plis et du 12 mm à 9 plis de type Marinco. Il se dégage une certaine unanimité sur le nombre de plis. Par contre pour vérifier la qualité de la colle???? Compte-tenu de ce que j'ai acheté, l'archi m'a fait diminuer légèrement l'épaisseur des bordés (entre 2 et 4 mm). Il recommande d'imprégner et de stratifier. Après cela plus aucun problème.
Ce que je ne regrette pas, c'est d'avoir acheté mes plaques d'avance quand je vois l'évolution des prix! Même de qualité Leroy Merlin, devient de la folie!
lundi 24 octobre 2005 21:44
---
Ouaip. Velu, ça douille
Le grand panneau de 10 mm extérieur chez les fournisseurs du Bâtiment vaut 30 €.
L'équivalent, euh, nautique chez Leroy-Merlin est 50% plus cher.
Ce n'est rien comparé au vrai CTP de qualité marine traditionnel, dans une bonne essence.
Prenons un panneau de quatre pieds par huit (250x140) épais de 18 mm, valant 90 € chez Leroy-Merluche. On peut y découper, compte non tenu de la voie de la scie, cinquante baguettes de même épaisseur et de 28 mm de large.
En effet si on construisait en petites lattes plutôt qu'en contreplaqué, on obtiendrait le nombre nécessaire de baguettes pour bâtir une coque en forme au prix d'1,8 € la baguette de 250 cm de long, ce qui si l'on choisit dans une essence économique n'a rien d'une aubaine.
Je ne sais plus où en est le prix du cèdre par exemple, mais cela fait de la construction par petites lattes le concurrent le plus dangereux du contreplaqué. Et pourrait bien changer les méthodes de la construction populaire si les grands panneaux ne baissaient pas voire continuaient d'augmenter avec, comme résultat, le retour des formes rondes. Chic!
mardi 25 octobre 2005 23:09
Avatar
Franz
Pour rajouter un pli,
et sans avoir testé l'Enchanteur, il me semble que la surface dont tu as besoin ne justifie pas de prendre le risque de l'Okoumé. Un panneau entier est trop cher? Tu trouveras bien un chantier naval ou autre pour te vendre une chute de vrai CP marine, non?
Et même, un panneau, c'est cher, mais après, les chutes, elles sont à toi et, au fil du temps, tu verras que tu n'en a pas de trop.
La qualité de la colle est importante, c'est plus que sûr, mais de chaque côté de la colle, il y a du bois; et le bois, c'est aussi important, suffisamment en tous cas pour choisir autre chose que de l'okoumé.
Comme dit dans un autre fil, l'okoumé (CP) est un chouette bois pour les cloisons intérieures, s'il est bien imprégné. Pour la carène et la structure, y a rien à dire, c'est une fausse économie.
De grâce, ne gratte pas les roros sous l'eau.
mercredi 26 octobre 2005 01:18
Avatar
totor
c est bizarre, votre truc, avec l okoume...
J ai lu un article dans le dernier LN, a propos d un bateau en CP qui est construit par les eleves de l Ecole Nationale du Bois, ou quelque chose comme ca...
Bon, je suppose que ca doit pas etre des branques, et il le construise en CP tout okoume ...
J'me questionne....???
mercredi 26 octobre 2005 23:12
Avatar
Franz
C'est bien embêtant
pour moi de savoir que d'autres font confiance à ce bois. D'expérience, je n'utiliserai plus l'okoumé, même pour les cloisons (en bateau).
Mais comme j'ai pas la science infuse, faut que je lise ce LN.
Après tout, il y a 15 ans, je croyais pas au carbone...
jeudi 27 octobre 2005 01:40
Avatar
totor
ceci dit, Franz...
c est pas LN qui decide( ni moi...), ils font que reporter ce que les chantiers font !
Pour preciser, c est l ecole superieure du bois, le vrai nom, et ils l impregnent epoxy ...
Peut etre ceci explique cela ... ;-)

Quel est ton experience avec ce bois ?
et qu utilise tu ?
vendredi 28 octobre 2005 22:04
---
Je ne sais pas ce qu'utilisent
les chantiers pour les aménagements des bateaux de grandes séries, mais je constate qu'avant, il me fallait faire des avant-trous pour poser des vis, et que maintenant ça rentre comme dans du beurre sans avant-trous !

Je ne m'en plains pas : je gagne du temps !
:-D

_/)
jeudi 27 octobre 2005 01:49
Missing
chrisanface
Exemple de tarifs
J'ai fait faire un devis mardi par DOUET Bois à La Rochelle qui s'approvisionne chez ALLIN ou THEBAULT en Deux-Sèvres (on trouve les sites facilement). Ces panneaux sont utilisés par les chantiers locaux pour des construction bois-époxy. Le nombre de plis est de 7 pour du 9 mm et 9 pour du 12 mm...
Quant au prix, ils font (apparemment) un effort particulier pour les constructeurs amateurs. Exemple:
26.95 ht au m2 pour une plaque 1220x2500 de 18 mm
33.62 ht au m2 pour une plaque 1220x2500 de 22 mm

Ils me disent évidemment que ces produits ne sont pas comparables à ceux disponibles dans les grandes surfaces de bricolage.
jeudi 27 octobre 2005 11:28
---
Avis de Leroy Merlin

J'ai contacté par email Dimanche Leroy Merlin, voila la réponse technique .
Il semble dire que le contreplaqué "nautique "est du marine. voir ci dessous :

"
Bonjour Monsieur Mérine,

En réponse à votre mail et après contact de notre fournisseur UPM-Kymmene, et vérification auprès de son laboratoire, nous pouvons répondre précisement à votre question.

Notre contreplaqué marine répond aux standards BS-1088, communément appelé "Marine".
Vous trouverez le marquage l'attestant sur la tranche du panneau dans votre magasin Leroy Merlin.

L'exigence de ce standard impose 5 plis minimum à partir de 7 mm d'épaisseur, et n'a pas d'exigence particulière pour les épaisseurs de 12mm.

Le certificat de la Lloyds (organisme anglais qui certifie les British Standard - BS) que j'ai sous les yeux m'indique : "pour la construction d'embarcations pour milieu marin et aussi pour applications industrielles
nécessitant un produit répondant au test WBP".
Ce test conditionne en grande partie la délivrance de la certification BS1088 et signifie Water Boiled Proofed (approuvé eau bouillante).

Ce certificat, valide jusqu'en décembre 2008, date du 11 février 2005.

Nous pouvons vous faire parvenir ce certificat par fax si vous nous communiquez votre numéro.
Nous avons d'autre part des panneaux de classe III, ce sont les panneaux Okoumé Extérieur que vous trouverez également dans votre magasin Leroy Merlin.

En espérant que ces indications vous aideront à prendre votre décision.

Nous restons à votre disposition pour tout complément d'informations.

Cordialement,"
jeudi 27 octobre 2005 18:55
---
Attention Danger, sur la régularité des appro chez Leroy merlin
j'ai été chef de secteur menuiserie chez LM pendant suffisament d'année pour préciser les choses
Les sources d'appro pour le magasin sont multiples, il peut choisir de faire venir les panneaux de la centrale d'achat ou directementd depuis chez le fabricant. La réponse du service client est leonine, elle fait référence au marquage qui est présent sur la tranche du panneau. La facture ne fait même pas foi puisque c'est le vendeur qui inscrit sur un petit buletin la référence qui sera enregistrée sur la facture. Pour la pluspart d'entre eux ils ne font pas la différence entre CTBX et marine. Quand à la norme à laquelle ils se réfèrent tout est conditionné par la mise en oeuvre donc sauf à le faire faire par un chantier couvert par son assurance il n'y a aucune garantie. Autant LM et Casto peuvent être de bon fournisseur pour le bricolage autant dès qu'il s'agit de produit dont la marque ne permet pas de vérifier le contenu, la provenance, il faut être prudent pour un usage marin.
L'inox n'est jamais du 316i, le CP est tout okoumé, plein de tunnel même s'il est collé à la résorcine. Leur fond de commerce c'est l'abri de jardin, les étagère et le pas cher. Donc attention danger avant de faire son cannot avec
lundi 31 octobre 2005 14:51
---
un vague souvenir...;
Il me semble que au cour de mes études (il y a presque vingt ans) on avait déja pu constater le "flou artistique" qui règne autour des CP de type CTBH, CTBX, "aviation" et "coffrage".
Il me semble que les CTBH et CTBX on pour obligation de résister, entres autres, à un nombre d'heures données en l'immertion. On entend par résister que le cp garde ses propriétés mécaniques, la marque la plus visible étant le délaminage. Classés CTB (Centre Technique du Batiment) il doivent répondre à des normes, consultez les fiches et espérez que votre fournisseur est sérieux.
Le cp "aviation" doit offrir des résistances mécaniques élevées, un poid minimal et une résistance à l'eau suffisante pour les problèmes de pluies et de condensation qu'il peut y avoir. En général il est composé de plis "superficiels" de haute qualité et d'une "ame" légère, là je ne m'en souvient pas de plus.
Le CP de "coffrage" se reconnais par sa couleur rouge, il s'appelle parfois "plancher de camion", comporte une face lisse l'autre rugueuse pour pouvoir être collée et est composé d'un grand nombre de plis fins pour que la colle passe au travers et interdise toute capilaritée. Il porte ce nom car est principalement utilisé pour les coffrages du béton dans le bâtiment.
Aussi, je crains que l'imprégnation "maison" soit douteuse car la fibre moyenne (le milieu) risque de ne pas être correctement saturée, elle offre cependant l'avantage d'éviter le phénomène de "rincage" que le matériau peut subir vu qu'elle va ralentir les entrées-sorties d'humiditée.
Lors des démontage de bois et de cp toutes qualitée sur des coques de bateau j'ai pu constater que la pluie est la pire des choses avec la condensation car elle enlève aux bois tropicaux leur qualitée à résister aux micros champignons, le CP devient "gris", il n'est pas forcément délaminé, l'aspect est correct, mais devient très cassant!!
En théorie le cp devrai rester sec, à défaut il doit être stable en humidité car outre le phénomène de rincage il y a aussi le fait que les plis de bois varient de dimentions tangeancielle (il gonfle) et que cela nuit au film de colle qui relie les plis. Je vous laisse imaginer les conséquence du gel sur le cp humide, la variation dimentionelle peut être jounalière.
Conclusion, l'oukoumé peut convenir en plis serrés donc fins et je recomande de faire un barrage à l'eau par la peinture du coté du contact avec celle ci, par contre je "laisse respirer l'autre face en limitant la peinture, en utilisant de la micro poreuse et surtout en évitant d'y installer les caissons genre flotabilités ou rangement qui limiterons l'aération. javascript:WriteBinette(';-)')
clin d'oeil
lundi 31 octobre 2005 23:05
Avatar
Franz
Salut Totor
pour continuer sur l'Okoumé croisé, c'est un bois que j'aime bien chez moi. Jolies boîtes, étagères, etc. Mais je l'ai utilisé pour les cloisons du cockpit (total imprégné epoxy) et ça n'a pas fait une saison.
Je dis pas, je suis pas un pro, mais j'ai un peu de savoir faire; depuis je casque plein tarif pour du bon CP et je crois que je fais des économies.
Les factures sont ma bête noire, mais gratter 20% pour être mal à l'aise après six mois, je trouve que ça vaut pas le coup.
Quand tu trouve du Bruynzeel garanti 20 ans, et qu'expérience faite, ça tient, même en amateur, tu te dis que c'est pas là qu'il faut économiser.
Non! Pas dans le bois.
mardi 01 novembre 2005 00:02
Avatar
Fanch-c
un lien efficace
A l'occasion pillez des informations sur le site du centre nautique sèvre et loire (cnsl) / naoonet.
Leur rubrique mathériaux est une merveille!!!
http://cnsl.naoonet.free.fr/

javascript:WriteBinette(';-)')
clin d'oeil
mercredi 23 novembre 2005 14:05

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums