Tous les forums > Equipements > Démâtage/mâtage d'un etap 22i
Missing
benf

Démâtage/mâtage d'un etap 22i

Bonjour à tous.

Impatient de reprendre la navigation...

Avant il me faut régler un problème d'antenne VHS qui pendouille en haut du mât. C'est l'occasion d'apprendre à démâter et remâter. Mais je l'avoue c'est une opération que je redoute et qui m'est totalement inconnue. J'essaie de m'informer sur la toile. J'ai trouver notamment ceci.
https://www.dailymotion.com/video/x6y5d4

Mais vos conseils me seraient d'une très grande utilité.

Alors possesseurs d'etap 22i ou autres pourriez vous m'indiquer comment procéder ?
Notamment comment régler son mât lors du remâtage ?

mercredi 11 juillet 2018 21:47

Liste des contributions

Img_1135
1
La Contrie

Content de te voir de retour.
Certains ont fabriqué un système de « chèvre » qui permet de réaliser l’operation Seul (tu peux contacter @polac qui t’en dira plus sur le sujet).
Personnellement, j’ai toujours fait cette opération à deux: un qui maintient (fermement) le mat par l’etai, en se tenant dos au balcon avant; l’autre qui le receptionne d’abord Debout sur le roof, ensuite en descendant progressivement dans le cockpit.
Avant cela, il faut avoir détendu les haubans, puis enlève la goupille de l’etai.
Personnellement, au moment de démâter, j’ai compté le nombre de tours de desserrage sur chacun des haubans (il y en avait 15, de mémoire), et au démâtage, une fois remonté l’etai, j’ai resserré les haubans de 15 tours.
Attention à ne pas serrer ou desserrer sans maintenir le sertissage avec une pince, faute de quoi on risque de detoronner légèrement le hauban (j’ai fait cette erreur, qui m’a conduit à refaire le dormant, qui n’etait Pas joli, probablement en partie à cause de mon erreur).
Tu as prévu d’aller de quel côté?

mercredi 11 juillet 2018 22:53
Img_1135
La Contrie

A part ca, si c’est seulement pour une antenne VHF, le plus sûr et le plus rapide est quand même de monter dans le mat, ce que je vais faire très bientôt moi-même pour remplacer une girouette.

mercredi 11 juillet 2018 22:59
Missing
benf

Bonsoir La Contrie.

Vraiment merci pour ta réponse très claire comme toujours. Et qui me donne confiance...

J'ai pensé grimper en haut du mât mais je me suis posé la question de sa solidité. Je fais 72 kg. Pas de risque de casse, de fragilisation ? Comment s'y prendre sur l'Etap ?

Un mâtage/démâtage te prends combien de temps ?

Enfin je ne sais pas si mon mât est bien positionner. Comment vérifier le bon réglage d'un mât ?

mercredi 11 juillet 2018 23:31
Img_1135
La Contrie

Je pèse à peu près comme toi, il est préférable d’utiliser un harnais; on m’a également conseillé de le faire lorsque le bateau est à l’eau.
Honnêtement, je pense que la pression exercée par notre poids en tête de mat est très inférieure à la tension exercée par la voile en navigation.
Ajoutons à cela que le mat n’est pas très haut, 8/9 mètres, et qu’on n’a pas besoin de se percher tout en haut.
Pour le réglage, je ne m’avancerai pas; je l’ai réglé à deux reprises « au pif », en m’attachant a ce que le mat soit droit (en s’allogeant sur le pont, les yeux vers la tête du mat), que la tension soit la même de chaque cote, que les bas-haubans soient légèrement plus tendus que les galhaubans.
Quoique j’aie fait ce réglage « au pif », il était correct; j’avais fait attention de ne pas tendre à mort; en navigation, mes haubans sous le vent sont un peu mous, même depuis que le gréeur a tout changé et réglé.
Il existe des tensiomètres pour vérifier le gréement, mais encore faut-il connaître les valeurs adéquates.
Si tu connais un gréeur, une vérification te coûtera une cinquantaine d’euros (je peux t’indiquer quelqu’un aux sables, mais il y en a d’autres, peut-être plus près de chez toi).
Concernant le temps nécessaire, qu’on a toujours tendance à sous-estimer, je l’evalue dans mon cas de 1h à 1h30, en comptant l’ensemble des opérations, et je le répète, à deux.

jeudi 12 juillet 2018 00:14
5653
Polmar

Pour savoir si le mat est bien vertical, mesurer la distance tête de mât - cadène de galhauban. Elle doit être identique sur les deux bords.
Ensuite vérifier la rectitude du profil en le vérifiant le long du rail de guindant de GV, comme déjà mentionné.
Vérifier aussi que le mât ne fait pas un ventre vers l'arrière.

jeudi 12 juillet 2018 10:15
Dsc00185
christophe

pour démater mater si tu es 2 c'est cool sinon tapes systeme henri sur google c'est génial!
Perso, je ne suis pas rassuré de monter au mat vu le poids de mon bateau (6.5m) alors je préfère démater...c'est pas si compliqué ni long que ca a faire.

jeudi 12 juillet 2018 10:59
Pavillonbleuocc
a_guy

http://daria-edel600.blogspot.com/2012/07/matage-en-solitaire-nous-sommes-tous.html

c'est le système que nous utilisons au club pour les ''petits bateaux''

Bon l'avantage du club c'est qu'on a beaucoup de main d'œuvre donc plus facile mais l'inconvénient ''on a beaucoup de main d'œuvre'' donc penser avant a nommé un ''chef de matage '' et deux auxiliaires de chaque coté pour trouver du boulot ''aux casse c.....'' aux ptit vieux pardon ! )

jeudi 12 juillet 2018 11:34
Missing
benf

Merci beaucoup pour tout ces conseils.

Il ne me reste plus qu'à me décider. Soit monter en tête de mât, soit démâter mais au minimum à deux... Dans ce dernier cas je suivrais vos conseils pour l'opération démâtage/matage. Mais pour avoir l'esprit tranquille, comme La Contrie, je demanderai à un gréeur de vérifier.

Sinon très intéressant le système Henri.

jeudi 12 juillet 2018 23:54 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
L'Hermine

Bonjour.
Au fait qu'en est-il du questionnement sur l'échouage à Hoëdic?

jeudi 19 juillet 2018 13:48
Missing
benf

Bonjour.
Merci de t'en inquiéter.
N'ayant rien remarqué d'anormal au niveau de la quille en navigation et bateau au sec. Ayant appris que le système de quille a été vérifié il y a 3 ans, je navigue depuis l'esprit plutôt serein.
Mais dès que possible je le ferai fiabiliser par un chantier.

Sinon je viens de me renseigner auprès d'un gréeur. Il me déconseille de monter en haut du mât car pour lui l'opération est limite. Donc je démâte cet après midi, ce qui me permettra de vérifier en haut de mât l'état des torons de haubans au niveau du sertissage. D'après le gréeur vérification indispensable car les Etap 22i démâtent souvent en raison de cet usure apparemment insuffisamment identifiée. Et un mât d'Etap est difficile à trouver et cher...

mardi 24 juillet 2018 12:33

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums