Tous les forums > Equipements > detecter les grains par nuit noire
Kangoo_2
Quizas

detecter les grains par nuit noire

bonjour à tous
admettons que vous naviguiez par nuit noire en solo sous spi ou gennaker et que vous vouliez tranquillement descendre vous faire une soupe ou une tite sieste ... hormis les dangers habituels dans ces conditions (percuter une baleine, un sous-marin russe faisant surface ou un haut fond) il reste le risque de l'arrivée brutale, violente et toujours désagréable d'un vilain grain bien bas et bien noir ne voulant pas investir dans un radar hors de prix, inesthétique et complètement obsolète je me demandais si avec un pointeur laser assez puissant type laser de discoteka copa cabana du Plouhinec je ne pourrais pas rapidement faire un tour d'horizon sur une dizaine de miles avant d'aller me mettre 20 minutes sous la couette avec mon bouillon de poule "Guirec" ??? ou alors une autre idée ?
hasta pronto

dimanche 11 février 2018 19:53

Liste des contributions

Sans_titre
15
Nemo Dictateur consensuel

Hors de question de naviguer sous spi ou ginaquère par nuit noire quand je descend dans le carré pour faire à bouffer.

dimanche 11 février 2018 19:54
Jem
bil56

un grain n'arrive pas tout seul par hasard !
si le temps est à risque, pas de voiles légères et on reste vigilant ...

dimanche 11 février 2018 20:23
Img_8057
1
azorg29

Bonsoir,

Pour ma part jamais de soi par nuit noire.
Trop la frousse :).

Thierry

dimanche 11 février 2018 20:30
Missing
7
outremer

Que d'idées fausses sur le Radar, qui n'a rien d'obsolète même sur un petit bateau (les avions de ligne sont équipés de radar météo), reste d'un prix modéré par rapport à la sécurité qu'il apporte. Sur nos bateaux l'antenne reste de taille modeste.

dimanche 11 février 2018 20:34
Missing
outremer

Et en plus par nuit noir vous assurez la veille avec un maximum de sécurité.

dimanche 11 février 2018 20:36
Missing
3
gorlann29

Bonsoir, un radar hors de prix?
J' ai payé le mien 20 euros(vingt euros), un vieux Furuno 24M à tube cathodique.
Il est peut-être obsolète mais fonctionne parfaitement.
Gorlann

dimanche 11 février 2018 20:50
Missing
Lizher

Et en + il;chauffe!!!!

lundi 12 février 2018 10:11
Kangoo_2
Quizas

oui oui on prend 2 ris au coucher du soleil ou on s'arrête sur une aire d'autoroute pour se restaurer, je le ferai aussi ... (quand je serai très vieux) mais ma question c'était juste pour les inconscients qui n'ont pas peur du noir mais qui n'ont pas de bol avec un grain caché derrière une pluie d'étoiles et que les non vigilants qui ne se sont jamais fait surprendre me lancent le premier paquet de mer !
avec un laser je risque de faire un trou dans le spi ?
@gorlann29 et outremer : oui le radar ça sert à plein de choses et on peut en trouver des pas cher mais bon je me disais que si je pouvais éviter une install supplémentaire et que juste avec un petit pointeur laser à 2 balles je pouvais balayer l'horizon ... c'est juste une idée comme ça histoire de causer et + va savoir ... et en + si je tombe à la mer avec mon pointeur laser étanche je me fais repéré à 20 nm ?

dimanche 11 février 2018 21:07 *** Message modifié par son auteur ***
The_twinings_gunpowder
thé vert

Ça tient de la "pensée magique" !

dimanche 11 février 2018 21:39 *** Message modifié par son auteur ***
Bel_albatros
Herver

Voir les grains au pointeur laser je n'y crois pas, mais se faire repérer, l'idée est bonne ! Je n'y avais pas pensé.
Pour les grains, si je prends par exemple les récits de la dernière mini transat, ils se sont tous retrouvés un moment où un un autre, au tas suite à des grains de nuit, bien sûr sous spi a fond (parce que c'est pas tout ca, mais il faut que ca fonce). Côté radar, vu l'énergie nécessaire et le poids que ça pèse, on oublie.
Bref, ceci dit, Personne ne mentionne d'outils miracle.

dimanche 11 février 2018 21:39
Missing
Lizher

Le faisceau laser est très fin...Tu vas pas voir grand chose...Sans parler du risque pour celui qui le prendra dans les yeux...

lundi 12 février 2018 10:19
Missing
4
(rêveur22)

Grains multiples vus au radar (200 milles environ à l'WSW des îles du Cap Vert). Radar pas si obsolète que ça surtout en solo...

dimanche 11 février 2018 23:45 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Lizher

T'es pas loin du FIT...

lundi 12 février 2018 10:21
Missing
1
(rêveur22)

@Lizher : Pas loin du FIT? ZCIT si je comprends bien? Oui c'était dans une remontée en direct de Sainte-Hélène vers les Açores au mois de mai.

mardi 13 février 2018 20:53 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
2
Ebraball

Quizas, si tu veux avoir l'occasion de prendre deux ris au coucher du soleil quand tu seras vieux, tu devrais commencer dès maintenant à être raisonnable…
Signé : un jeune marin de plus de 66 balais !

dimanche 11 février 2018 23:46
Avatar
1
roberto

il n y a pas forcement de correspondence entre couleur de lumiere ou echo radar et force du vent associee: il y a des zones tres tres noires par passage de nuage au plafond bas, de jour comme de nuit, qui n apportent meme pas un demi noeud de vent additionnel, et des retours radar de grains pluvieux qui ne causent aucune augmentation dans le vent.
Avec le radar nautique on "voit" la pluie, avec la couleur "ambiante" sombre la hauteur de la base des nuages, que ceci soit indication de force du vent est toute autre histoire.

lundi 12 février 2018 00:11
Missing
(rêveur22)

@ roberto : d'accord avec toi, mais un homme averti en vaut deux. Si le vent du grain n'est pas présent, ou si c'est un grain sans vent tant mieux. Mais deux précautions valent mieux qu'une et de nuit en solo je préfère avoir pris mes précautions! En course, la décision peut être différente!

lundi 12 février 2018 09:20
Missing
3
DomNomade

L'inesthétisme du radar est une affaire de goût tout a fait discutable en regard des nombreux inesthétismes possibles sur un voilier - ou alors cacher ces affreux portiques ? Virez quelques unes de ces lourdaudes " cabanes à chien" (dog house)? La liste pourrait être longue si ce n'était en revanche l'utilité de tous ces artifices dont chaque marin fera sa propre mise en oeuvre et son bon usage.

Quand à l'obsolescence, a propos de radar, de quoi s'agirait-il ?
Du principe lui-même qui serait obsolète ? Ou de l'un de ces objets particulièrement agé et doté d'un antique écran cathodique et image analogique comparé aux plus modernes à écrans plats et images numériques connectables sur l'écran du logiciel de navigation?

L'utilité relative au titre du titre - détecter les grains par nuit noire - est-elle vraiment à démontrer ou question corollaire y a t'il mieux ?

Photo jointe, évolution du passage d'un grain en transat solo, par nuit noire.
Il me semble que l'objet inesthétique et obsolescent répond parfaitement à l'objectif évoqué.
Que l'on trouve mieux, plus esthétique et non-obsolète serait fort bien ... Pour l'instant on peut se poser la question de ce qui ferait mieux en matiére d'utilité, il me semble ?

lundi 12 février 2018 08:35
30287_karibario
1
viking35

En croisière, "par nuit noire en solo sous spi ou gennaker", .

Ce n'est plus d'actualité pour moi, mais je n'aurais pas navigué sous spi de nuit en solo surtout si c'est un temps à grain.

En course, peut être l'aurais je fait.

lundi 12 février 2018 10:09
Fritz_ze_cat
2
fritz the cat

avant de prendre le grain sur la g. généralement on a un souffle d'air plus froid puisque c'est l'air froid qui rentre sous l'air chaud ,fait monter les nuages qui condensent jusqu'au cunimb ...
et puis coriolis qui s'y met et fout le b...
donc de nuit sans visi on prend un ris et on prépare les autres
surtout en solo .
je suis étonné que l'avertisseur de grains ne soit pas encore sur les smart phone ....il y a bien celui des radars
alain

lundi 12 février 2018 10:36
Missing
DomNomade

Sans aller dans le sarcastique, pour ma part je n'ai pas dit non plus que je ne prenais pas de ris ni ne preparais les autres, et je n'ai pas cherché a avoir une appli du genre sur mon smartphone qui dormait bien tranquille pendant ma transat mais en solo, il m'arrivait aussi d'essayer de dormir donc le souffle d'air foid, a sentir quand on est dans cette douce somnolence ou sommeil, pas si facile, et les putains de grains nocturnes ne sont pas si faciles a detecter.
Bon ça fait partie des contraintes du solo, j'ai quand meme un peu donné. Et je nai pas non plis navigué en permanence avec le radar, je me suis démerdé tout seul, je sais aussi faire ca un petit peu ....
Mais je répondais a l'aspect soulevé par la question en sujet du fil relative a l'outil radar ou autre.
Si la reponse consiste a dire que l'outil est inutile, que quand on est un mec " qu'en a une grosse paire" on n'a pas besoin d'outil ou alors on est un naze, est-ce qu'on alimente le sujet en reponse ou est-ce qu'on alimente a boite a polemique ? Et moi la polémique personnellement ca ne m'intéresse pas

Et puis moi ce que j'en dis, hein, j'avais juste un avis a donner sur le radar, rien d'autre ...

lundi 12 février 2018 11:10 *** Message modifié par son auteur ***
Img_2567
Squid-Greatcircle

sinon, des images satellites colorisées ... si équipé d'un Iridium à bord

lundi 12 février 2018 11:18
Canard-enchainepaint
1
iff

Et un avertisseur de grains sur H&O ?

lundi 12 février 2018 11:25
Kangoo_2
2
Quizas

@iff : tu veux dire "iff" un héossien débarque avec un grain ? ça va sonner tout le temps

lundi 12 février 2018 19:43
Missing
1
DomNomade

A l'echelle tres tres locale et tres reduite d'un grain, je n'y crois pas une seconde .... Un grain c'est un petit truc concentré,, tout petit, tres nerveux parfois, mais probablement de la taille d'une chiure de mouche sur une image satellite ... Et encore , de mouche .....
Sur les photos dans mon post plus haut sur le grain vu au radar, la trace fait quoi ... 2 milles a tout casser .
Et en plus, des images satellites colorisées par Iridium ... 20 minutes de telechargement par image a 2€ la minute ??

lundi 12 février 2018 11:26 *** Message modifié par son auteur ***
Kangoo_2
Quizas

j'aime bien l'alerte du petit air frais avant grain de fritzthecat mais là il faut avoir la peau sensible et la rapidité du félin pour rentrer la lingerie et sauter sur la barre avant la vilaine rafale!
donc il ne resterait plus que le radar avec alarme pour profiter de bons petits airs portant la nuit, dommage je rêvais d'un petit gadget de poche, je vais quand même essayer le laser a faisceau large type night club on sait jamais sinon m'en servirai comme feux de croisement pour réveiller les routiers endormis !
merci pour vos avis éclairés

lundi 12 février 2018 19:41
Ss26
Rêveur intégral

Attention à ne pas aveugler quelqu'un avec le laser...

lundi 12 février 2018 19:50
Nam_that
1
matelot@19001

Ben tiens, l'année dernière j'ai pété mon spi sous un grain dans le pot-au-noir, mais un radar ou un laser n'aurait rien changé car c'était la pleine lune et que je l'avais vu venir. Disons que j'ai péché par optimisme. ..J'avais gardé le spi en l'air pendant 4 jours et 3 nuits et je l'avais rentré quand les premiers grains sont arrivés. Mais le lendemain comme rien de bien méchant ne s'était passé et que je commençais à m'ennuyer je l'ai renvoyé. C'est ensuite que sous la lune un gros grain est arrivé et paf le spi !
La conclusion c'est que la prochaine fois je me passerai de spi quand les grains sont proches, un spi c'est cher quand même, quoique plus agréable que les voiles en ciseau.
Et quand les grains sont proches on le sait, nul besoin de radar ni d'images satellite.

lundi 12 février 2018 20:26 *** Message modifié par son auteur ***
Kangoo_2
Quizas

oui matelot@19001 quand il y a des grains on le sait ... et on envoie quand même après quelques heures sans passage de grain parce qu'on en a marre de se trainer ou de se faire rouler pendant des jours et des nuits ... et au pire on va au tapis ou/et on explose le spi après même en ciseau c'est sympa de savoir que l'on a 2 minutes pour sauter sur la barre au lieu de passer de sa couchette directement sur la gazinière ! quant à ceux qui font une transat ou transpac et qui réduisent les 12 h de chaque nuit quand il y a 5 à 20 noeuds de vent ... bof ... chacun fait c'qui lui plaît plaît !

mardi 13 février 2018 00:07
Missing
(Loupeis)

Obligé , comme je peux plus étoiler un son de vieux.comme les navs .
https://www.youtube.com/watch?v=T6ANUrIayUU

mardi 13 février 2018 00:32
Avatar
simbad

c'est quoi un grain ? un changement climatique entre 2 zones, c'est expliqué là :
http://www.meteolafleche.com/grains.html
donc à priori tj les mêmes paramètres, pression atmo, température et humidité
le pb est la distance de détection par rapport au plus fort du vent (s'il y en a) et de tte évidence la nuit en solo, le mieux c'est de réduire pour ne pas avoir à faire en vitesse des manœuvres déjà pas trop simple à faire en plein jour
qt à aller faire un somme, faut oublier, le caoua à la limite, mais une veille attentive reste le plus sécuritaire
qt au laser à 10 mn, faut déjà avoir l'énergiie et détection par simple visu illusoire
JL.C

lundi 12 février 2018 20:46
Kangoo_2
Quizas

oui simbad c'est mieux de ne pas prendre de risque et de réduire la nuit mais comme le dit justement matelot@19001 lorsque tu navigues une semaine sous spi dans les zones tropicales ou équatoriales (et que ça te fait gagner plusieurs jours de nav sur la route totale ou pour le moins ça te fait avancer à 2-3 noeuds et te laisse dans une position confortable cul à la houle) tu n'as pas trop envie de l'affaler par périodes de 12h et si tu es plusieurs semaines en solo ou équipage réduit tu ne descends pas dans le carré juste pour te faire un caoua, tu dors par tranches confortables donc cela justifie l'objet de la question de ce fil.
en dehors de la détection radar solution validée tu émets une idée intéressante sur l'éventuelle différence soudaine de pression atmo à l'approche d'un grain, peut-être qu'un spécialiste du grain pourrait nous dire si un baro très précis avec alarme pourrait détecter l'approche d'un grain à une distance de 2 à 3 nm ???

lundi 12 février 2018 23:49
Duduche_akbar
Duduche Braz

Je me pose la question suivante : nuit noire = pas de lune, pas d'étoiles non plus... donc couverture nuageuse étendue... Or les grains sont dus à des nuages de type cumulonimbus, lesquels sont concentrés localement...
Bien sur quand on est sous un grain, de jour, la luminosité baisse sérieusement. Mais de nuit ce doit être le même phénomène, avec une différence de seuil.
Souvenir d'une navigation de nuit entre les Scilly et l'Aber Wrac'h. J'étais au repos dans le carré, j'entends la copine qui barrait dire à son coéquipier de quart "oh, il fait tout noir, la lune s'est caché"... Je saute dans mes bottes et enfile ma veste et mon harnais... le grain était sur nous.

La question que je me pose est donc peut-il y avoir des grains dans un ciel uniformément gris au point qu'on ne voit plus le fond du ciel ?

mardi 13 février 2018 08:58 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Lizher

Bonjour,
''La question que je me pose est donc peut-il y avoir des grains dans un ciel uniformément gris au point qu'on ne voit plus le fond du ciel ? ''
Autrement dit, une cellule active noyée dans la masse...Je répondrai que c'est effectivement possible dans certaines conditions d'inversions de température ( souvenirs de longues patrouilles en basse altitude dans la purée au-dessus de l'océan ou la méfiance était de mise et ou la veille radar mto pouvait mettre en évidence tels phénomènes) ...

mardi 13 février 2018 09:30
Avatar
simbad

le pb, c'est que Quizas n'a pas l'intention de veiller, ce que je comprends vu ses arguments
la veille baro, thermo et temp peut se faire avec un pc, mais est ce suffisamment fait assez tôt ??? je crains que non mais c'est déjà une alarme
peut être faut il accastiller pour manoeuvre super rapide
un spi médium moins grand, chaussette à mabnnoeuvre au cockpitt, gd voile enrouleur....
sinon dormir le jour, et veiller la nuit
JL.C

mardi 13 février 2018 15:42
Avatar
roberto

Juste pour completer, pour se debarasser des satellites si vite il faut faire uniquement reference a des fenomenes a micro echelle, le grain pluvieux qui se manifeste avec un peu de grenaille sur l ecran radar. La les satellites peuvent donner une image generale (ex ciel de traine) mais bien sur pas la localisation du nuage "individuel".
Si on augmente un peu l echelle les satellites sont un moyen extremement puissant pour identifier les zones a forte convection, la ou vraiment les surventes peuvent etre violentes.
Les satellites geostationnaires, en particulier le Meteosat de seconde generation, embarquent beaucoup de capteurs sur des longueurs d onde differentes qui composés ensemble permettent de "voir" tres bien le genre de fenomenes: en particulier la composition RGB Severe convection (pj en rose/violet). Ce sont des images lourdes (en kb) donc en pratique hors de portee pour la transmission via telsat.
Viceversa, les satellites defilants peuvent tres bien etre recus directement a bord avec des recepteur specifiques (entre autre, aussi avec le fameux dongle SDR), ils sont moins riches en capteurs mais juste avec le canal infrarouge on obtient des images tres bonnes des cellules convectives. L image recue est en noir et blanc mais elle peut etre traitee pour colorier les zones a plus basse temperature, qui representent les sommets des Cb.
Les dimension de ces nuages plus ou moins complexes sont autre chose que les petits grains de cumulus, s il peut etre difficile de les eviter au moins on peut se preparer. Bien sur le satellite donne une information au temps present (net du temps de traitement de l image), la prevision est une autre paire de manches.
Finalement, pour l atlantique tropical une image satellitaire plus simple est aussi envoyee via fax par new orleans, on la recoit assez bien, par contre on ne peut pas la traiter numeriquement.

mardi 13 février 2018 18:57 *** Message modifié par son auteur ***
Fecamp
LDA

le Retour du jedaï c’est entre le mercredaï et le vendredaï uniquement...sinon radar.

mardi 13 février 2018 21:05

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums