Tous les forums > Equipements > Batterie : Li NMC vs Lithium-ion
Missing
Elodie83000

Batterie : Li NMC vs Lithium-ion

Bonjour,

(Avant propos : on ne va pas parler "prix")

Certaines personnes veulent alléger leur voilier en optant pour du moins lourd que leur Plomb ou AGM ou Gel pour leur parc de servitude.

On entend alors parler des batteries Lithium-Ion pour leur intérêt de poids. Exemple Victron LiFePO4 200 Ah, 2560 Wh , 42 Kg, Li-Ion .

Pourquoi les gens (qui en ont les moyens) n'optent pas plutôt pour des Torqeedo Power 26-104 (2685 Wh, 24.3Kg, Li-NMC) ?

Merci pour vos avis.

vendredi 12 janvier 2018 19:15

Liste des contributions

  • merci ELISA Lorient dimanche 14 janvier 2018 11:06
  • oui ELISA Lorient dimanche 14 janvier 2018 16:34
Missing
uuuuu

Quelle est la différence moyenne de prix entre les deux types de batterie (à performances égales) ?

vendredi 12 janvier 2018 19:16
Missing
1
Elodie83000

3000€ pour la Victron LiFePO4, 2500€ pour la Torqeedo.

Il se dit que la Victron LiFePO4 a une sécurité sur les 5 derniers pourcents, et qu'il y a 5 autres pourcents qu'il vaut mieux ne pas y toucher. Soit une décharge acceptée de 90%, soit 2304Wh disponibles.

Il se dit que la Torqeedo a 2685Wh de disponibles (un doute subsiste s'ils ont déjà appliqué les 90% ou s'il faut les appliquer ce qui donnerait 2416Wh disponibles).

Dans tous les cas on est dans la même gamme de Wh disponibles.

vendredi 12 janvier 2018 19:26
Missing
uuuuu

y a quasiment 20% de différence de prix à perf égales...reste à voir si elles offrent 20% de vie en plus...

samedi 13 janvier 2018 15:09
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Les LiFePo4 de chez victron sont parmi les plus chères (si ce n'est les plus chères comme la majorité de leur matériel).

Tu fais le même calcul avec des ThunderSky de chez Winston tu auras une proportion inverse (et un boitier jaune au lieu de bleu).

samedi 13 janvier 2018 16:18
Castle
vendredi 12 janvier 2018 19:38 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Elodie83000

Bon résumé, merci Samdam.

Je ne pense pas que Torqeedo s'amuse à vendre des batteries non-fiables : ils disent qu'ils ont beaucoup bossé sur cet aspect et que côté sécurité leurs batteries sont OK.

Par contre, d'après ton tableau (et d'autres recherches Google), en effet les batteries de Torqeedo (NMC) auraient une moins longue durée de vie que les batteries Victron LiFePO4.

vendredi 12 janvier 2018 19:49
Avatar
Récif

..effectivement , un bon résumé.

vendredi 12 janvier 2018 19:39
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Et la techno LiFePo ? (Winston par ex.)

vendredi 12 janvier 2018 19:42
Missing
1
Elodie83000

De ce que je comprends, les Lithium-Ion comprennent 4 sous-famille :
- Lithium-Cobalt-Oxyde (LCO)
- Lithium Nickel Cobalt Aluminium (NCA)
- Lithium Nickel Manganèse Cobalt (NMC)
- Lithium Fer Phosphate (LFP ou LiFePO4)
... avec chacun leur lot d'avantages et d'inconvénients.

Samdam a donné un excellent lien (cf un peu plus haut). Sinon il y a également ce lien là : https://www.powertechsystems.eu/fr/home/technique/la-technologie-lithium-fer-phosphate/

vendredi 12 janvier 2018 19:56
588efb78e4b0ec6bb7215c46
1
PhilippeG

Winston est à part, ce sont des LFP mais avec une pincée d'Yttrium afin d'arriver à des tensions comparables aux batteries 12 volts alors que CALB et Sinopoly, n'utilisant pas d'Yttrium ont des tensions légèrement plus faibles.
Mais ça ne gène pas vraiment l'usage.

samedi 13 janvier 2018 12:53
588efb78e4b0ec6bb7215c46
1
PhilippeG

Mon avis ? Veux-tu changer de batterie tous les "x" années ou avoir un parc qui dure, avec ses avantages et inconvénients ?
Tu vois, je n'ai pas parlé de prix, mais quelque part, il apparaîtra un jour ou l'autre...
Pour moi, LiFePO4, meilleur rapport Q/P en attendant autre chose comme les cellules graphène...

samedi 13 janvier 2018 12:54
20150725_121201
ELISA Lorient

Bonjour,
pour ceux que cela intéresse, j'ai fait le choix de la Lifepo, montage en cours c'est pas du victron mais du GBS

samedi 13 janvier 2018 13:02
Missing
MARIN34GM

salut
Je dois changer mes batteries et ton idée de passer par une batterie tampon au gel me plait beaucoup
par contre au sujet des relais de charges et décharges des bat lifepo.
as-tu un shema de ton installation ?
merci d'avance

samedi 13 janvier 2018 19:39
Missing
1
fredo

Bonjour ELISA Lorient,

As tu procede a des modifications au niveau de ton chargeur, alternateur, afin de pouvoir charger les batteries au Lithium? Et as tu installe un BMS?
Merci d'avance opur le retour, Fredo.

samedi 13 janvier 2018 14:14
Dsc02152
ARAFURA 40

meme question que @fredo , faut il un chargeur spécial , et l alternateur moteur ??
je parle de prix , quel tarif ?

samedi 13 janvier 2018 14:28 *** Message modifié par son auteur ***
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilippeG

Salut Elisa, Il me semble que ce sont des cellules de technologie LifeMnPO4, tension nominale de 3.2 volts.
Je dis ça parce que je crois bien que GBS a racheté (ou a changé de marque à cause de procès avec Winston) Thundersky qui fabriquait avec cette technologie. Donc, si c'est ça, tu fais bien attention de ne pas descendre en dessous de 2.8 volts en décharge et d'appliquer une tension de charge maximale de 3.55 volts avec un courant de C/4 en charge standard et C en charge rapide. Ne descends pas en dessous de 80% de DOD, 0° à 45°C pour la charge et le stockage et de -25° à +60°C pour la décharge, tu pourras atteindre dans ce cas 3000 cycles complets.
Je ne sais pas quelle est la capacité de tes cellules, soit 160, soit 200 Ah.
Nota, ça aurait été mieux d'avoir des connecteurs avec une gaine thermorétractable pour éviter tout souci

samedi 13 janvier 2018 14:32
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Aujourd'hui 13 janvier 2018, les ThunderSky sont toujours des Winston :
http://en.winston-battery.com/

Vu les volumes minimum de commande, il faudrait grouper nos commandes...( je ne parle pas d'un achat groupé mais d'un groupement de commandes).

samedi 13 janvier 2018 16:28 *** Message modifié par son auteur ***
588efb78e4b0ec6bb7215c46
3
PhilippeG

concernant le volume mini de commande ou le montant, c'est ce que j'ai demandé à Ev-Power, pas eu de réponse pour le moment, les fêtes de fin d'année?
Et d'un autre côté, vu les grincheux, pas trop envie qu'on me dise que je me gave au passage.

samedi 13 janvier 2018 16:49
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Sage précaution.

samedi 13 janvier 2018 18:55
20150725_121201
ELISA Lorient

j ai mis une batterie gel en tampon 55 ah la charge se fait par son intermédiaire, le chargeur est donc réglé pour le gel, les panneaux solaires alternateur et éolienne passent aussi par la gel, sur la photo on voit les dispositifs electroniques au dessus qui servent à équilibrer les tensions (balancer)le BMS est sur le coté, il manque encore les deux relais un en charge et l'autre en décharge asservis au contrôleur de batterie pour les limites hautes et basses, entre le gel et le lithium il y a un coupleur séparateur SPI
Voilà n hésitez pas

samedi 13 janvier 2018 14:33
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilippeG

@ fredo et Pascal, si ce sont bien les cellules dont je parle au dessus, ne JAMAIS dépasser 14.2 volts en charge (3.55 x 4) par un moyen ou un autre, alternateur, PS, etc. De toute façon, BMS obligatoire.
Charge et équilibrage de chaque cellule indépendamment avant assemblage du parc.
Question prix, il faut compter sur 188€/cellule plus frais de port, soit pour quatre cellules plus port, 1145,96€ sans les BMS et éventuellement les connecteurs.
Vu sur Aliexpress.

samedi 13 janvier 2018 14:41
20150725_121201
ELISA Lorient

Philippe G
oui le tension nominale est bien de 3.2 Volts, pour la charge maxi ils m'ont donné 3.65 volts mais par precaution je descendrai sans probleme à 3.55 volts
la capacité est de 200AH
j ai pas compris "Ne descends pas en dessous de 80% de DOD,"
merci

samedi 13 janvier 2018 14:42
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilippeG

@ Elisa, ne pas descendre en dessous de 80% de DOD, laisser 20% de charge résiduelle, ne jamais décharger totalement la batterie car dans ce cas elle est morte et irrécupérable. Je pense que ton coupleur permet justement d'éviter une décharge profonde. Voir son manuel.

samedi 13 janvier 2018 14:49
Index
Ptimousse

Bonjour,

Les techno LCO, NMC et NCA n'ont pas vraiment d'interet dans le cas d'une batterie de servitude. Elles embarquent un peu plus d'énergie mais sont plus cheres aussi. Ces technos vieillissent plus vite que le LFP et surtout à l'état chargé. C'est donc très embétant pour une utilisation dans un voilier où les batteries sont le plus souvent chargées (port...)

Ces technos sont par contre plus interressantes que le LFP en ce qui concerne les vehicules électriques. Un pack baterie d' une voiture c'est 300kg de batterie et une énergie de 85kWh. Dans ce cas là, Le NMC et NCA deviennent plus interressants que le LFP, le gain de performance étant très significatif.

samedi 13 janvier 2018 14:51 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Elodie83000

Il me passe une idée par la tête ... Peut-être farfelue, peut-être pas.

J'ai un moteur hors bord trop puissant (20CV pour 2.6t). Et souvent je fais le plein des 30 litres de carburant (trop d'autonomie pour mon usage, mais bon on va dire que ce n'est jamais trop). A ça s'ajoute une batterie plomb de 70Ah et deux batteries GEL 2x110 pour la servitude. Je me sers très peu du moteur (juste pour les entrées/sorties de port).
...
Et voilà qu'il me passe par la tête d'avoir un moteur Torqeedo 8CV (ça sera suffisant) et deux batteries Torqeedo Lithium NMC qui serviraient à la fois pour le moteur électrique et à la fois pour la servitude (aucune autre batterie donc).
Côté autonomie pour le moteur ça me serait amplement suffisant. Côté puissance du moteur aussi.
Je me retrouverai donc avec 110Kg en moins.

Côté recharge, si nécessaire, il y aurait panneaux solaire et hydrogénérateur. (oui je sais, hydrogénérateur + moteur torqeedo + 2 batteries torqeedo NMC ça fait un sacré budget, mais il y a quelque chose à l'étude de ce côté-là. De toutes façon rien de pressé).

En théorie c'est séduisant sur bien des aspects. En pratique.... ça mérite beaucoup de réflexions.

Qu'en dis-tu de cette folle idée de ces 2 batteries Torqeedo Lithium NMC qui serviraient à la fois pour le moteur Torqeedo et à la fois pour la servitude ? (il se dit que c'est pas bien, mais ceux qui disent ça sont ceux qui ont un moteur in-board à explosion et qui comptent beaucoup sur leur moteur... Ce qui n'est pas mon cas)

samedi 13 janvier 2018 21:29
Index
Ptimousse

C'est pas conseillé d'avoir une seule batterie pour le moteur et la servitude. Si jamais tu as une fuite de courant ou si tu ne peux plus recharger correctement ta batterie (panneaux qui ne chargent pas, hydrogenerateur hs), tu ne peux plus démararrer... c'est risqué.
Donc deux batteries. Une pour le moteur et une (ou 2) pour la servitude. Pas besoin d'une grosse capacité pour le moteur. Par contre le gain de poids permet d'augmenter la capa de la batterie de servitude.
Enfin, à mon avis, le LFP piur la durée de vie et la sécurité; C'est le meilleur rapport prix/durée de vie/performances/sécurité.

samedi 13 janvier 2018 22:30
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

à ta place avec les éléments que je connais c'est la solution que j'adopterais (si j'avais les sous !)
évidemment tu ne peux pas avoir un petit parc moteur avec un moteur électrique : ça consomme !
mais si tu as un voilier maniable et que tu n'utilises jamais le moteur sauf pour entrer et sortir du port, tu t'en sers très peu.
C'est un peu idiot d'avoir toute cette capacité batterie juste pour ça.
donc parc unique, et surveiller de près la conso de service, si tu n'as pas de charge solaire ou avec l'hydrogen (tu es encalminé dans le brume quoi !), ben tu coupes les gros consommateurs et tu te gardes ce qu'il te faut pour rentrer en gardant une bonne marge.
sachant que tu n'auras besoin de faire du moteur que s'il n'y a plus de vent (sinon tu fais de la voile), et par vent nul avancer à vitesse réduite consomme assez peu.
et si par malheur tu es contre le courant, c'est que tu as mal prévu ton coup, tu n'as plus qu'à mouiller en attendant des jours meilleurs :)
le pire qui puisse arriver, si un jour tu n'as plus de jus dans tes batteries devant le port, il te reste à demander un remorquage, exactement comme un bateau équipé d'un moteur thermique qui ne démarre pas.
côté confort, entretien, poids, performance, éthique... tu seras gagnant sur tous les tableaux
la seule chose que tu perds (à part pas mal d'argent pour l'installation) c'est l'autonomie au moteur. ça tombe bien, tu as un voilier

dimanche 14 janvier 2018 00:11 *** Message modifié par son auteur ***
20150725_121201
ELISA Lorient

Oui effectivement le prix pour les cellules autour de 1200 euros(transport compris), le prix du transport est important autour de 400 euros il faut ajouter BMS et balancer et le reste

samedi 13 janvier 2018 14:47
20150725_121201
ELISA Lorient

Philippe G
Les connecteurs m ont été livré comme cela mais c'est vrai je vais mettre des gaines thermo j'etais passé dessus sans le voir
merci

samedi 13 janvier 2018 14:50
Index
Ptimousse

Aussi, il faut considerer la sécurité.
Autant le LFP peut accepter une surcharge, autant un NMC et encore pire un NCA ne va pas la tolérer du tout et déclenchera un "beau feu d'artifice".

samedi 13 janvier 2018 14:58
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilippeG

@Ptimousse, tout à fait d'accord avec toi (et ça recentre le fil ! Bravo !) Les technologies que tu cites sont plus 'taillées" pour des usages intensifs et violents mais où on a d'office la ceinture et bretelle puisqu'on peut pousser ou ramener le véhicule à la maison sans trop d'ennuis.
Pour nous, jusqu'à plus ample informé, les LiFePO4 (LFP) sont les meilleures technologies applicables sur un voilier, les plus "safe" à tout point de vue, incendie, pollution, intoxication, feu, chocs, etc.
@Elisa, Je viens de voir des Winston 200Ah en promo, 4 cellules de 200Ah pour 1276€ port inclus, dommage... et sans taquinerie aucune !
Je préfère les Winston car elles ont une tension légèrement plus haute.
VCharge/cellule = 4v
VDécharge/cellule = 2.8v
Operating Temp = -45° to 80°C
Cycle Life @ 80%DOD = 5000
"" @70% = 7000 cycles.
DOD = Deep Of Discharge

samedi 13 janvier 2018 15:00
20150725_121201
ELISA Lorient

Philippe G
Je viens de regarder combien j avais réellement payé et j en suis à 1266 euros balancer et BMS mais les prix varies de toutes façons en fonction du transport il faut ajouter le AH meter , les relais Tyco, et coupleur

samedi 13 janvier 2018 15:27
Missing
fredo

@ELISA Lorient Philippe G, merci pour le retour.
Donc si je comprends bien, dans la mesure ou je laisse ma batterie au gel moteur, je peux raccorder sans me soucier de la tension alternateur, correct?
Par contre je dois m'assurer que mon chargeur sortira bien au moins 13,8V pour charger a 100 pour cent?
Et Philippe, que sont ces 2 relais dont tu parles?
Merci, Fredo.

samedi 13 janvier 2018 16:26
588efb78e4b0ec6bb7215c46
3
PhilippeG

@Fredo, c'est en général ce que font les gens qui ne veulent pas remplacer la batterie moteur, ce n'est pas indispensable si les protections sont en place pour les batteries LFP mais important pour l'alternateur si il n'y a pas un système qui coupe son exitation dès que les batteries sont chargées dans le cas d'un ensemble tout LFP.
Les LFP ne tolèrent absolument pas les surtensions par contre elles acceptent des courants de charge énorme.
Il ne faut surtout pas confondre tension de charge maxi et intensité de charge maxi.
La tension de charge maxi pour une LFP est à respecter à la lettre. C'est pour ça qu'au dessus, pour Elisa, j'ai notifié gentiment qu'il ne fallait pas dépasser pour ses batteries de service 3,55v par cellule.
.
Pour la tension de charge, le chargeur ne doit pas dépasser la tension max en charge de chaque cellule LFP multipliée par le nombre de cellules en //. Voir indications du constructeur (sérieux).
Au sujet de la charge, je préconise, pour la première charge (à réception du colis) d'effectuer une charge d'équilibrage, donc une charge à la tension de la cellule. Si le chargeur et le multimètre sont de bonne qualité, inutile de mettre les BMS ou éléments de protection.
On met les cellules en // et on branche le chargeur pour la première charge, la tension maxi réglée à la tension et au courant préconisés par le constructeur. Dès que l'une des cellules atteint la tension de charge maxi, le chargeur doit ou s'arrêter de charger, ou se mettre en charge ultra lente (amha, il DOIT s'arrêter.), cette première charge est à surveiller pour voir comment réagit le chargeur et les cellules.
.
Là, on débranche chaque cellule, on mesure et on note les tensions et on charge individuellement chaque cellule afin d'arriver à un delta de tension le plus petit possible entre cellules.
Ça c'est pour la première charge dite d'équilibrage.
Après équilibrage, on assemble les cellules, les BMS et autres périphériques (capteurs de température, modules wifi et autre) de façon à former le parc de batterie et obtenir la tension voulue, soit 12, soit 24 volts. A partir de là on peut charger directement le parc lorsqu'il en aura besoin par tout moyen à disposition (alternateur, PS, quai, etc.) sans précautions si et seulement si il existe une batterie tampon au plomb dans le circuit de charge puisque le BMS fera son boulot en cas d'urgence ou défaut.
Il ne faut absolument pas que la tension atteinte à pleine charge de la batterie au plomb soit supérieure à la tension du parc de LFP et de toute façon les BMS et circuits de protections doivent toujours être à poste et fonctionnels.
.
S'il n'y a pas de batterie tampon ou si tout le bord est en LFP il FAUT impérativement que tous les régulateurs du bord soient alignés sur la tension maxi de charge multipliée par le nombre de cellules. Par exemple, si le constructeur dit que le VMax charge est de 3.1 volts (exemple !!), pour un parc de 4 cellules en série, on doit COUPER la tension de charge à 3.1 x 4 = 12.4 volts même s'il y a des BMS ou circuits de protection.
Il faut considérer que les BMS et circuits de protections des cellules LFP sont la sécurité ultime en cas d'incident de charge du circuit (problème de surtension). et éviter de les faire fonctionner car il suffit qu'un circuit ne fasse pas son boulot pour avoir de gros soucis vu l'énergie stockée en jeu.

Vu l'intensité que les LFP peuvent produire, on peut très bien les utiliser pour démarrer le moteur. Ça surprend d'ailleurs lors du premier essai car comme la tension reste constante, le démarreur tourne toujours à la même vitesse, compression ou pas, on a l'impression justement qu'il n'y a plus l'effet de compression d'appliqué au démarreur.
.
Il faut éviter, pour des cellules de capacité supérieure à 300Ah de les mettre sans un coussin amortisseur (mousse à haute densité) sous leur surface de pose à cause des chocs et vibrations du bateau pouvant induire des déformations internes des cellules car les cellules LFP vendues sont prévues pour un usage stationnaire. De la même façon, si on veut avoir un parc de (par exemple) 900 Ah, pour notre usage nautique, il vaut mieux utiliser trois groupes de 300Ah en // qu'un parc de quatre cellules de 900Ah (pour une tension de 12v). Les cellules assemblées pour former un parc doivent être solidement fixées entre elles afin de limiter les déformations éventuelles de chaque cellule et disposées dans le bac à batterie avec si possible des mousses HD réduisant les vibrations contre les parois.
.
@Fredo, je n'ai pas parlé de relais.

samedi 13 janvier 2018 17:42
Missing
fredo

Waouh... Merci Philippe, mais punaise (pour rester poli) c'est vachement complexe. Pas evident de trouver un pro qui connaisse tous les tenants et aboutissant pour effectuer un montage qui tienne la route et ce en toute securite. Cela m'ennuie d'autant plus que je pense changer mes batteries cette saison et les lithium me tentaient, mais je sais pas trop ou je vais trouver l'installateur adequat. Fredo.

samedi 13 janvier 2018 17:59
Dsc02152
ARAFURA 40

moi aussi ça me déprime ... on a l impression qu a la moindre connerie de surcharge , tu fous tous a la poubelle , je resterai avec des AGM

samedi 13 janvier 2018 19:55 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
fredo

Rebonsoir Philippe, tes batteries pour 200 AH a moins de 1300 euros sont interessantes. Cela comprends les securites?
Par contre si je t'ai bien suivi, tu recois des elements individuels qui sont a mettre en parrallele par 4 pour avoir chaque bloc en 12V? Fredo.

samedi 13 janvier 2018 19:51
588efb78e4b0ec6bb7215c46
2
PhilippeG

Re- avant d'aller faire ma sieste ...
Ce n'est pas complexe du tout, tous ceux qui ont utilisé des parc de batteries au plomb mais avec des cellules unitaires doivent faire pareil.

On a perdu cette habitude d'appairer, de symétriser, d'équilibrer les cellules de batterie plomb parce que c'est impossible vu qu'elles sont toutes ensemble dans la même boite. A partir de là, c'est le fabricant qui doit faire le boulot d'équilibrage au départ (je me demande s'il le fait, vu que c'est impossible...) et donc garantir que la "batterie", comprendre la batterie de cellules sera et surtout restera équilibrée.
D'où le peu de durée de vie d'une batterie faite d'un bloc de cellules.

Un pro ne se fatiguera pas trop, il vendra un bloc complet et se fera sa marge à la vente puis à l'entretien.

On a des bateaux, il faut les connaître et s'en taper l'entretien sinon autant louer. Voilà le vrai problème à comprendre.
Ce n'est pas plus difficile d'avoir des batteries plomb que LFP à partir du moment ou elles sont faites avec des cellules unitaires. Il faut simplement bien comprendre ce qu'on peut faire avec et ce qu'on ne doit pas faire sous peine de sanction très rapide.

Une batterie plomb est tolérante vis à vis de la surcharge en tension ou courant, on peut éventuellement la récupérer en cas de décharge profonde oui, mais sa durée de vie? deux à trois fois moins qu'une LFP bas de gamme, donc il faut bien intégrer ces paramètres.
Installer soi-même, c'est obligatoirement se creuser (un peu) les méninges, demander, prendre des notes, se faire un tableau d'interdits stricts, de ce qu'on peut faire, doit avoir pour équiper le bateau. Après, c'est parti pour... d'après mes derniers calculs, entre 10 et 15 ans avant d'arriver à une perte de charge de 25% car en fait même les constructeurs n'ont pas assez de recul et les tests d'usure accélérés n'arrivent pas à reproduire l'usage réel.
Les interdits, c'est simplement parce qu'une LFP a une puissance disponible énorme par rapport à une batterie plomb qui elle verra sa tension s'écrouler si on lui demande trop ou en cas d'incident, ce qui réduit un peu certains risques sauf ceux d'explosion et d'acide sulfurique...
Je considère qu'à bord on a des bombes avec les batteries plomb, mais finalement, on a pas trop de soucis avec, alors pour les LFP ça peut être pareil. Il faut simplement les comprendre.
Il FAUT impérativement pouvoir verrouiller la tension haute de charge sur le ou les chargeurs, de toute façon les BMS sont là pour en cas de pépin, faire le boulot.
TOUTES les cellules à base de lithium ont des circuits de protection intégrés, même les batteries qu'on trouve dans les cigarettes électronique genre 18650 car c'est le genre de pétard qui peut délivrer plus de 40 Ampères (sous 3,7 volts) soit près de 150 watts... Si pas de sécurité > pépin.
Les prix que j'ai pioché là, tout à l'heure sont sans sécurités ni "accastillage", mais ce n'est pas ce qui coûte réellement le plus, les BMS ne sont pas chers par rapport au câbles de cuivre par exemple.
Oui, tu reçois des cellules, et comme - en moyenne - une cellule fait 3.7 volts nominal (tout dépend de la technologie), vu que tu vas les placer en série, tu additionnes ou multiplies par le nombre de cellules.
3.7 volt x 4 + 14.8 volts. YESSSS !! Pile poil la tension d'une batterie plomb chargée à bloc juste au moment ou on la débranche du chargeur (et qui redescend à 13.8 volts après... Sauf qu'une LFP ne redescend que de très peut de sa tension de charge complète et donc qu'on a un parc avec une tension très linaire suivant l'usage. A la limite basse de décharge (ne JAMAIS descendre à cette limite) on a 2.8 volts soit 11.2, mais je le répète à coup de masse, ne jamais descendre si bas et on est tranquille.
Donc si on veut un parc en 12 volts de 200 Ah, on prend quatre cellules de 200 Ah.
.
Si vous êtes sage, peut-être que je ferais tout de même un petit tuto récapitulant ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire, j'ai déjà mon idée, j'en ai discuté avec quelques personnes, il faut faire pédagogique et éviter de rentrer trop loin dans les explications et surtout ne pas donner de marques. Ce sera ceintures et bretelles au point de vue des grincheux, tant pis pour eux.

samedi 13 janvier 2018 20:41
Nam_that
4
matelot@19001

"TOUTES les cellules à base de lithium ont des circuits de protection intégrés, même les batteries qu'on trouve dans les cigarettes électronique genre 18650 car c'est le genre de pétard qui peut délivrer plus de 40 Ampères (sous 3,7 volts) soit près de 150 watts... Si pas de sécurité > pépin. "
Alors là. .. je me demande bien où tu es allé pêcher cette information ! Ce n'est absolument pas le cas pour les cellules LFP qui nous intéressent, que ce soit Winston, Sinopoly, etc.
Quant à l'équilibrage initial : après une première charge individuelle de chaque cellule on met toutes les cellules en parallèle et on termine la charge ainsi, comme ça on est sûr que la charge est la même pour toutes les cellules.
Quant à la nécessité absolue d'un BMS : mon installation a maintenant 2,5 ans, sans BMS, avec vie à bord, et je ne constate pas de déséquilibre. ..

samedi 13 janvier 2018 21:26
588efb78e4b0ec6bb7215c46
3
PhilippeG

Hop là... Et un grincheux, un !!! Aucune courtoisie, ça débarque, souligne d'un coup de feutre gras l'erreur sans penser qu'on peut être pressé, que l'heure avance, que ça brûle sur le feu...

Désolé, mais j'ai bien commencé ma réponse par "Re- avant d'aller faire ma sieste".
.
J'ai fait une erreur, une faute d'expression et il faut donc remplacer "ont" par "doivent avoir", et dans l'esprit de l'installateur, il faut penser "acheter ou vérifier qu'il y a des circuits de protection".
.
Pour ce qui est de la nécessité absolue d'un BMS, je suis d'accord mais vu ce que ça coûte par rapport à l'ensemble du parc, c'est peanuts.
Si on est à bord en permanence, ce n'est pas nécessaire mais c'est conseillé car je ne suis pas en permanence devant le tableau électrique et le jour ou un gestionnaire de charge ou autre fait des siennes je peux toujours dormir sur mes deux oreilles.
Ceinture et bretelles...
Pour la charge initiale et l'équilibrage, ma façon de faire permet d'aller plus vite et je me permet de préciser que Winston préconise une première charge avec toutes les cellules en série puis seulement après une inspection des tensions individuelles des cellules, une charge cellule par cellule tout en précisant que ce n'est pas forcément nécessaire dans le cas d'un usage "nautique", sans très forte charge ou décharge du parc (à très fort courant) comme c'est l'usage sur des voitures ou un parc stationnaire.
.
Maintenant, matelot @19001 (quel nom poétique), si tu as des conseils à donner, tu le peux, on sera derrière pour faire les grincheux. Je n'ai encore jamais vu ton installation, pas de photos, de conseils, d'explications ou de bateau (ce qui n'est pas gênant, on peut être à terre avec une installation stationnaire autonome), j'attends donc tes photos, explications et développements dans cet art difficile d'expliquer sans faire peur de telle manière que tout le monde comprenne.
Bonne journée !

dimanche 14 janvier 2018 10:18
Missing
fredo

Rebonjour Philippe,

Merci pour tes precieux conseils et ton expetise partagee sur le sujet... quand aux grincheux (il y en aura toujours, c'est le propre du Gaulois...) il n'y a qu'a les laisser grincher dans leur coin. Fredo.

dimanche 14 janvier 2018 14:18
Nam_that
2
matelot@19001

Depuis au moins trois ans j'ai largement participé à des fils sur le sujet, sur ce forum et sur d'autres, y compris avec des photos de mon installation. Il suffit de taper "19001 lithium" sur le moteur de recherche pour les retrouver. Je n'ai nulle envie de me répéter ad libitum. Il est sûr qu'au nombre de caractères entrés sur le site je ne t'arrive pas à la cheville, j'ai d'autres activités ...
J'ai aussi aidé un membre du forum a réaliser son installation, uniquement par échanges e-mail. Il semble tout à fait satisfait de son système, mais cette expérience m'a montré à quel point il est difficile de guider quelqu'un à distance, des choses qui paraissent évidentes à l'un ne le sont pas du tout pour l'autre. Donc je suis tout à fait OK pour aider, mais à condition que nous puissions être ensemble au pied du mur (là où on voit le maçon ; -) )

dimanche 14 janvier 2018 10:47 *** Message modifié par son auteur ***
20150725_121201
ELISA Lorient

Fredo,
Ce que je disais plus haut j en suis à 1266 euros les 4 cellules 200A avec balancer et BMS transport compris, les cellules sont arrivées prés assemblées à moi de faire la suite c'est à dire de connecter les balancers et le BMS et modifier certaines choses sur le circuit initial.
Je mets des relais tyco par securité pour couper la charge ou la decharge sur les tensions predefinies, ils sont commandés par controleur

Quant à la charge, j ai bien noté les conseils de PhilippeG de ne pas depasser 3.55volt (le constructeur me donnait une tension globale maxi de 14.6 volt )qui peut le plus peut le moins aussi je suivrais le conseil.
Par contre pourquoi faire une charge d'équilibrage au debut puisque les balancer sont là pour cela, ils sont pourvus chacuns de 2 leds verts et rouges qui indiquent si l'equilibrage est bon entre les cellules led vert dans ce cas.Lorque l'ensemble est arrivé par UPS la tension globale de l'ensemble était de 13.12 volts

dimanche 14 janvier 2018 11:02
Missing
fredo

Bonjour ELISA et merci pour ta reponse. C'est clair. Mais pour ton chargeur de quai, as tu du le changer ou tu utilises le meme qu'auparavant? Fredo.

dimanche 14 janvier 2018 14:23
Nam_that
2
matelot@19001

PS : pour ce qui est de l'équilibrage initial, voici un lien vers le site d'un vrai praticien professionnel, malheureusement il est en anglais (voir éventuellement Google pour vous aider ). Ce site est une mine!
https://marinehowto.com/lifepo4-batteries-on-boats/

dimanche 14 janvier 2018 11:05
Verylast
1
Elect

+1 en effet, “RC” Rod Collins alias Maine Sail, une pointure avec un attrait tout particulier pour tout ce qui touche aux nouvelles technos.
.
J’aime assez la mise en garde à l’ouverture de son blog….en résumé je cite:
.
« A moins que vous ne vouliez un trou dans votre porte-monnaie, je ne crois pas que le lithium DIY (Do-It-Youself) soit prêt pour le commun de ceux qui veulent faire le pas.
Si vous penser néanmoins le faire informez-vous, lisez tout ce qui se rapport au LiFePO4 et soyer très prudent.
Depuis l’ouverture de cet article au publique un nombre important de pocesseurs de batteries Lithium me contacte pour me dire qu’ils ont détruit leur paque LiFePo4 (note : ce ne s’ont pas toutes des applications marine). Presque tous me disent « Les conseils venant de gourous du FLP glanés sur internet semblais si facile à réaliser.. !
Vu la somme investie ne tirer pas de conclusions trop hâtives concernant ce que l’on vous dit ou ce que vous lisez, faites-vous-même vos recherches le sujet est vaste et plus complexe qu’il n’y paraît. »

dimanche 14 janvier 2018 15:14 *** Message modifié par son auteur ***
20150725_121201
ELISA Lorient

Pour ma part je remercie matelot@19001 qui a contribué par ses apports sur le forum à mon choix

dimanche 14 janvier 2018 11:05
20150725_121201
dimanche 14 janvier 2018 11:06
Avatar
Récif

Je suis cette discussion avec intérêt ..entre balancer et BMS serait il possible d'avoir une explication simple et un petit shéma des branchements sur un parc de 4 cellules ?

dimanche 14 janvier 2018 11:14
Missing
MARIN34GM

Autre question en plus du BMS:
Quand on choisit l'option avec bat gel moteur pour faire tampon comment brancher les bat litfepo?
Est ce que le séparateur SPI suffit ( voir le post d'ELISA plus haut )
Ou faut il mettre des relais pour la charge décharge des bat au lithium?

dimanche 14 janvier 2018 11:42
20150725_121201
ELISA Lorient

En fait j ai prevu un separateur SPI pour eviter en phase de decharge que la lithium pompe sur la gel
notamment lorsque la gel n est pas en phase de charge

dimanche 14 janvier 2018 12:35
Missing
MARIN34GM

OK
le spi suffit alors comme branchement entre la gel et la lithium?

dimanche 14 janvier 2018 13:33
20150725_121201
dimanche 14 janvier 2018 16:34
Img_6125
1
SCORSEAU

Bonjour,
je suis celui que matelot@19001 à si patiemment aidé ( certainement plus de 50 mels échangés, car bourrin de base en LFP....) pour la mise en place de mon "système ".
Qu 'il en soit publiquement remercié.
Je confirme que sans BMS , avec protection haute ( cyrix li-ct ) et protection basse ( BP victron ) cela fonctionne à merveille depuis 2 ans , sans souci particulier autre qu 'un contrôle manuel des cellules tous les 6 mois ( et encore par pur acquis de conscience ) : RAS : déséquilibre inférieur à 0,01 V....Bien qu 'il me soit arrivé quelques fois de descendre vers les 80% DOD .
La chaine complète inclus une batterie tampon AGM , des fournisseurs tels que chargeur 35 AH , PS ( 300 W ) , alternateur(90 AH) et que cela change bien la vie !!!

Cdlt.

dimanche 14 janvier 2018 14:34
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Un petit schéma serait le bienvenu, pour les ignares de mon acabit.
C'est quoi un "BP Victron" ?

dimanche 14 janvier 2018 15:03
Avatar
Récif

Battery protect ( en cas de tension basse.. )

dimanche 14 janvier 2018 15:28
20150725_121201
ELISA Lorient

Fredo,
Mon chargeur fait les lithiums mais je l ai parametré pour le gel puisque j ai une batterie tampon avant

dimanche 14 janvier 2018 16:25
Missing
fredo

Ha, OK merci. Mais cela ne pose pas de probleme pour la charge de tes Lithium? Parce que partout de ce que l'on peut lire, il faut charger a 14 Volts max et je crois que la tension de sortie max pour les gel est de 13,6 Volts? Fredo.

dimanche 14 janvier 2018 17:01

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums