Tous les forums > Equipements > sondage....combien de fois utilisez vous votre radar
Imgp1083
LeMoko

sondage....combien de fois utilisez vous votre radar

Bonjour à tous

Suite discussion avec des copains sur le sujet radar.
Pour les possesseur de radar, combien de fois l' utilisez vous par an.

Le Moko

vendredi 13 octobre 2017 00:23

Liste des contributions

Avatar
3
roberto

Quand on l utilise, il est d une telle utilite que on ne compte pas le temps, au moins moi.
Dans une sorte de hyerarchie personnelle de l electronique il vient tout de suite apres gps et sondeur, bien bien avant instruments du vent, ais, traceurs et compagnie.

vendredi 13 octobre 2017 00:33
Toccata_arrivant_%c3%a0_milos
2
TOCCATA1

Chaque fois que je navigue de nuit (entre 20 et 30 jours/an; 27 l'an dernier) ou s'il y a du brouillard.
KODEN 2kW écran couleur 8'4. Portée 24 mn
Beaucoup en watchman. Très fiable et pour moi indispensable tant pour éviter les cargos et surtout les "petits" sans AIS (encore que je croise régulièrement des cargos sans AIS !). Très utile pour les atterrissages nocturnes pour ne pas se fier uniquement à la cartographie électronique et quand on voit trop mal les feux (brouillard, multiples éclairages urbains...). Pour moi, le radar est l'instrument à privilégier. A condition qu'il soit de qualité sinon la discrimination est médiocre. Il vient juste après le sondeur et le GPS (dans cet ordre). Ensuite la cartographie électronique puis l'AIS Je range à part le pilote automatique qui est réellement indispensable en hauturier (sauf équipage nombreux). Et il en faut au moins 2 en cas de panne.

vendredi 13 octobre 2017 00:55
Maido_2
1
Domde

Instrument de sécurité ; cette année de nuit en traversée et de jour lors d'un épisode brumeux ; indispensable en solo pour dormir par petite tranche + ais

vendredi 13 octobre 2017 00:38
Soiree-peace-and-love-xl
2
M@telot Phi

Le mien ne m'a servi (pratiquement) que pour voir arriver les grains en passant le pot au noir...
Assez énergivore je l'allumais très peu.
Puis il est tombé en panne et je m'en passe sans problème, vive l'AIS.

vendredi 13 octobre 2017 01:25
Calyst%c3%a8ne2
1
CALYSTENE

Bonjour,
La position des cibles AIS n'est pas une position RADAR.Elle peut être erronée, il peut y avoir un retard de plusieurs minutes...donc mef!
Sans RADAR vous ne verrez rien...c'est votre choix????

vendredi 13 octobre 2017 22:20
Missing
alouette123

Il y a des systèmes (raymarine C80 ancien..) où l'on peut mettre AIS et radar en même temps.
cela permet d'éviter les erreurs.....

dimanche 15 octobre 2017 15:15
Avatar
2
CataHorus

Utilisant des radars depuis des années, je suis surpris de la consommation des nouveaux radars. Mon tout nouveu Raymarine connecté en Wifi ne consomme quasiment rien.
Donc, il est branché en permanence avec alarme.

CaptainRV

vendredi 13 octobre 2017 01:48
Kiki
1
JASON

En ce qui me concerne, Le radar est allumé à chaque sortie et je m'en sert régulièrement plus pour ne pas perdre la main que par véritable nécéssité!

vendredi 13 octobre 2017 07:22
Missing
albor

Je ne l'utilise jamais. En Mer, maxi deux nuits en nav continue, c'est veille visuelle permanente.
De même pour l'AIS, présent mais non connecté.

vendredi 13 octobre 2017 08:01
Dsc02152
Catana 40

comme d hab , tout dépend tu style de nav , lieu etc ...

vendredi 13 octobre 2017 08:18
Missing
albor

Exact, c'est pour cela que j'ai précisé "en Med"

vendredi 13 octobre 2017 09:01
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

il est écrit : "En Mer..." dans la première réponse !

vendredi 13 octobre 2017 14:03
Missing
albor

Merci pour la Rectif.
J'écris sur mon 5,5', des gros doigts et une vue déclinante, faut bien trouver un responsable

vendredi 13 octobre 2017 18:48
Missing
cezembres

Un peu biaisé la question du sondage.
J'ai pas de radar comme 90% des bateaux (j'ose une estimation) - et cela ne me manque pas.
j'ai (on a) le droit de répondre ?
Si oui la stat. va basculer.

vendredi 13 octobre 2017 08:40 *** Message modifié par son auteur ***
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

La question s'adresse à ceux équipés d'un radar, elle est donc très claire, et tu as bien sûr quand même le droit d'y répondre, mais la "stat" ne basculera pas car ta réponse ne sera pas prise en compte.

vendredi 13 octobre 2017 14:09
Missing
1
Chalkis

Naviguant en méditerranée, je ne l'utilise quasiment pas, surtout depuis l'installation d'un AIS.
Je ne le mets en route que si brouillard (mais exceptionnel en méditerranée) ou en navigation de nuit mais j'ai plus confiance en l'AIS qu'en ma lecture de l'écran radar.
Cette année, pas de brouillard, 8 nuits donc radar en fonctionnement pendant 8 nuits mais je me suis aperçu que je n'avais pas regardé l'écran...
Par contre, veille visuelle continue.

vendredi 13 octobre 2017 08:37
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
2
Calypso2

je l'utilise la nuit donc 2 ou 3 fois l'an et par temps de brume ,finalement pas tres souvent mais a chaque fois c'est une sacré securité surtout lorsque la visibilité est tres reduite ,dans ce cas c'est le top ...en efficacité c'est loin devant l'AIS car on repere tous les bateaux( j'espere)

vendredi 13 octobre 2017 08:55
Sans_titre
1
Nemo le grisé

"Voir tous les bateaux", c'est précisément l'essai que j'ai fait sur mon précédent navire qui était équipé d'un radar et je me suis aperçu que ce n'est pas le cas, loin de là.

A partir de ce constat, le choix est simple entre passer sa navigation le nez sur l'écran microscopique d'un appareillage à la consommation pantagruélique et ne pas savoir si il y a sur ma route un pèchoux Kronenbourg invisible et rester en veille visuelle : c'est rester en veille visuelle et utiliser le radar comme presse papier.

Sans doute que le machin était ancien, sans doute que je ne sais pas le régler, mais j'ai trouvé que, faute de pouvoir disposer d'un personnel dédié à sa surveillance, il ne servait à rien.

vendredi 13 octobre 2017 09:03
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

c'est vrai qu'il faut etre vigilant et m'etre sûr de rien ...mais pour ma part cela m'a permis de detecter la presence de bateaux qu'avec la veille visuelle je m'aurai pas aperçu car la visibilité était tres reduite .

je me souviens en sortant de l'Aberwarc'h une grosse brume nous etre tombé dessus et apercevoir au radar le "petit" pecheur dans sa barque au mouillage à environ 1 mille on a pu ainsi l'eviter et passé peut etre à 20ou 30m de lui ..en visu on ne le voyait pas

vendredi 13 octobre 2017 09:14
P1060847
FullHaya

Nous ne l'utilisons pratiquement plus hormis dans les conditions de brouillard où la veille visuelle est impossible. Et dans ce cas si c'est pour une longue période on surveille les batteries et on met un coup de moteur au besoin. Autrement c'est cette veille continue de jour et de nuit par les hommes/femmes de quart qui prime avec en soutient un AIS transpondeur.
Le problème de notre radar c'est sa consommation. C'est un modèle Raymarine de 2003 un peu gourmand. Je lis ici que de nouveaux modèles ne consomment pratiquement rien. C'est surement là l'avenir pour le renouvellement où les nouvelles unités. L'avantage du radar qui finalement fait le même service de veille que l'AIS c'est que lui il voit tout le monde

vendredi 13 octobre 2017 09:04
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

bonjour,
j'ai un 1622 furuno ,je l'utilise en nav solo pour dormir j'ai monté un relais sur la sortie d'alarme qui alimente un gros buzzer
je régle le secteur gardé entre 2 et 5mn .
aussi pour rentrer dans les baies les nuits sans lune
et aussi la nuit à la pêche aux calamars ,souvent des pêcheurs dans de petits batos n'ont pas de feux et allument une lampe de poche quand ils me voient arriver ,mais je les ai vu sur l'écran avant ..
une année si je ne l'avais pas eu je m'encadrais un gros voilier au mouillage à st jean cap ferra
qui n'avait pas de feux et qu'avec l'éclairage de la côte on ne voyait pas du tout coque bleue marine .
finalement c'est très utile partout ..
alain

vendredi 13 octobre 2017 09:11
Avatar
CERIGO

Bonjour le Chat,
"en nav solo pour dormir j'ai monté un relais sur la sortie d'alarme qui alimente un gros buzzer".
Dans un fil récent, j'avais espéré des indications pour augmenter l'alarme d'un radar, GPS ou autres: sans succès.
Peux-tu nous donner des précisions sur ton montage de GROS buzzer? Merci.

vendredi 13 octobre 2017 15:56
Avatar
CERIGO

Merci Thé Vert, tu m'as tout donné sur un plateau! Bien cordialement.

vendredi 13 octobre 2017 21:48
Fritz_ze_cat
fritz the cat

sur le circuit imprimé il y a deux bornes qui sont sensées recevoir une fiche furuno avec un petit buzzer ,bien insuffisant pour me réveiller .
j'ai donc sur un câble double mis deux fiches faston de 3mm qui alimente un relais qui par son contact travail alimente un gros buzzer ,
entre le relais et le radar j'ai installé un inter pour que ça ne sonne pas à chaque mise en route et seulement quand j'en ai besoin ..
alain

vendredi 13 octobre 2017 17:02
Avatar
CERIGO

Merci pour cette configuration avec l'inter qui doit être très utile.
Bonnes navs sur ton beau Nonsuch.

vendredi 13 octobre 2017 21:50
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

J'en ai un très vieux avec tube cathodique. L'écran est installé à la table à carte. Je l'allume de temps en temps quand la visibilité est mauvaise ou dans les rails avec l'espoir que cela augmente mes chances d'être repéré, mais je ne l'ai jamais utilisé.

Il partira à la benne cet hiver et sera remplacé par un transpondeur. Si quelqu'un est intéressé par cette antiquité, je lui donne de bon coeur !

vendredi 13 octobre 2017 09:17
Missing
LECELTE

oui, cela m'interesse, car j'en ai acheté un d'occase sur hisse et oh ( cause petite bourse money) mais il était en panne...! donc suis preneur..... paie le port éventuellement
cdt LECELTE

lundi 16 octobre 2017 09:37
Image
1
NATILEA

Je l’utilise la nuit pour les traversées, en solo notamment, quand il fait froid dehors ce qui me permet de faire la veille à l’intérieur. L’AIS ne me parait pas suffisant, beaucoup de bateaux de plaisance n’en ont pas.
Par ailleurs, Je suppose que les bateaux militaires ne le mettent pas toujours en service. Pendant ma traversée de nuit, St Tropez-Calvi avant hier, j’ai croisé 2 fois de 2 gros bateaux (100 m peut-être) à 3 et 5 miles sans AIS je les voyais seulement au radar. J’ ai pensé qu’il s’agissait de bateaux de la royale....

vendredi 13 octobre 2017 09:18
Missing
4
outremer

Ce n'est pas parce qu'on se sert peu de quelque chose que ce n'est pas utile. Par exemple en dehors d'un incendie extincteur ne sert à rien, mais il est obligatoire à bord.
Le Radar, engin formidable, est super utile quand les conditions du moment le rendent indispensable (par exemple dans le brouillard). L'AIS, qui par son principe même n'est pas un radar, est utile mais ne remplace pas un Radar.
Si votre navigation consiste à rester au port, vous n'avez pas plus besoin d'AIS que de Radar.

vendredi 13 octobre 2017 10:00
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Il arrivera certainement un jour où l'AIS sera obligatoire pour tout le monde, comme l'est devenu le radeau de survie (Slocum en avait-il un ?), la balise de détresse et autre équipement (VHF ?...).
Certains (petits) bateaux ne sont pas repérables au radar, ou alors le radar va détecter tout ce qui traîne sur la surface de l'eau.

vendredi 13 octobre 2017 14:18
Missing
Moyak

tres tres peu utilisé de mon coté (en med), uniquement en traversée vers la corse mais même là la veille visuelle primait l'info.
Par contre toute l'année emm... par ce poids dans les hauts :

aussi je pose la question : existe-t-il un modele de radar "hissable" en haut du mat et donc "amovible" ?

vendredi 13 octobre 2017 10:14
Tableau-enfant-chien-marin
legigi56

Je le met en route régulièrement, bien sur en cas de brume ou de manque de visibilité mais aussi près des cotes notamment des iles de Bretagne sud et dans le golfe du Morbihan en supperposition des cartes. Je le mets aussi lorsque je ne fais pas une veille très attentive avec mise en route de l'alarme. J'en ai un donc je l'allume souvent et il n'est pas la que pour le décor.

vendredi 13 octobre 2017 10:55
Avatar
2
CataHorus

Sans vouloir leur faire de pub, j'étais contre les traceurs en général et préférais de loin l'Ipad.
Et puis, compris dans le.prix de mon nouveu FP, j'ai hérité de l'écran multifonctions Raymarine. L'écran est très grand et très lisible. Depuis j'ai ma carto, les cible AIS et le radar sur le même écran. Je ne me sers de l'Ipad que commme secours.
Je crois que tout ça coûte une blinde, mais quel confort..

CaptainRV

vendredi 13 octobre 2017 11:06
Bavaria-33-fahrbericht
fannybelle

L'idéal avec un radar est de disposer de l'option OVERLAY sur les indications de cartographie rendues par le traceur... et non pas de ne disposer que du rendu radar sur le traceur. Mais cela a un cout !

vendredi 13 octobre 2017 15:58
Missing
Imarra

Utilisé très régulièrement.
Il me sert aussi la nuit pour prendre des passes non balisées entre des îlots ou des roches largement émergente. On est ainsi sur de passer exactement où on le souhaite car les distances de nuit sont trompeuse.
Pratique aussi pour estimer la distance des feux d'un navire la nuit.
le radar est pour moi un élément de sécurité important.

vendredi 13 octobre 2017 11:25
Ar-kreazig_na
boatallo

Bonjour,
J'ai un 1622, je l'utilise environ 5 à 6 nuit par an et quand la visibilité est très réduite, je l'utilise combiné avec le sondeur, le gps et l'ais donc la carto aussi.
Un soir j'avais oublié de le mettre... j'ai failli passer lç ou il ne fallait pas, mais avec mon tirant d'eau ça l'aurait fait quand même, même pal mal!

vendredi 13 octobre 2017 11:34
Rekin
Kaj

Nous n'utilisons le radar que quand c'est utile, dans le brouillard par exemple une fois en 5 mois cet été en navigation côtière et trois fois l'an dernier, en navigation hauturière c'est souvent une bonne partie de la nuit quand il y a du trafic cargos ou quand la route d'un cargo est incertaine (il passe où? devant ? Derrière? dessus ?)
Quand on s'en sert c'est que c'est vraiment indispensable.

vendredi 13 octobre 2017 11:47
Dsc02369
Tatave05

Je l'utilise très souvent même par beau temps. On a un radar de nouvelle génération et il consomme presque rien. On détermine une zone proche avec alarme et on l'oublie...on fait notre vie tout en effectuant une surveillance permanente. Une petite histoire qui aurait pu coûter cher...avec un cata on avait une route de collision...et notre attention se trouve naturellement sur ce bateau qu'on surveille avec attention...trop peu être car en même temps on voit apparaître une barcasse sur notre tribord à une vingtaine de mètres qu'on avait pas vu...du coup maintenant le radar c'est casi systématique.

vendredi 13 octobre 2017 13:11
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Donc le radar n'a pas vu la barcasse...?

vendredi 13 octobre 2017 14:21
Avatar
CataHorus

Quelqu'un sur ce site m'a demand? quelle était la consommation de mon radar Raymarine. La réponse mesurée ce matin est : 0,8 A, ce qui me parait fort supportable pour moi, presque transparent.

CaptainRV

lundi 16 octobre 2017 21:55
Avatarcco1
entre-cotes

EN med, je ne peux pas dire. Mais dans le nord où les bancs de brouillard sont fréquent, utilisation intensive!

vendredi 13 octobre 2017 14:09
Je_suis_charlie
philou2

Je l'utilise dès que la visibilité est mauvaise, brouillard et la nuit à l'approche des zones de forte concentration de bateaux comme l'entrée de la baie de Seine de nuit quand on arrive par le sud du chenal du Havre.
Entre les bateaux de pêche, les cargos au mouillage sur les zones d'attente des ports de Rouen et du Havre cela fait du monde.
Mais je le met en route aussi par beau temps quand on navigue au moteur pour m'entrainer à son utilisation.

vendredi 13 octobre 2017 15:46
Missing
cezembres

A tous les utilisateurs de radar,

comment faites vous depuis la barre, ou depuis un poste de veille pour utiliser votre radar ?

vendredi 13 octobre 2017 15:48
The_twinings_gunpowder
1
thé vert

Facile je ne barre jamais, le régulateur est là pour ça, en service dès la sortie du port.

vendredi 13 octobre 2017 16:42 *** Message modifié par son auteur ***
Rekin
Kaj

moi j'ai du pot, timonerie intérieure et siège de veille à côté de l'écran radar. Et de toutes façon le pilote barre pour moi.

vendredi 13 octobre 2017 19:20
Missing
Imarra

Écran radar sur la console de barre à roue et à la table à carte.

vendredi 13 octobre 2017 21:18
6-11-2010_7_arc_en_ciel_sur_doug_le_
betta

En med quasiment jamais. De temps en temps pour voir s'il marche toujours ou si je vais pouvoir le débarquer j'allume et je cherche une trace d'un navire visible sur l'AIS. Par mer calme, on n'est pas loin de la portée théorique pour les gros ; beaucoup moins pour les petits bateaux de plaisance. Par mer agitée on n'a plus grand chose et par mer forte on n'a quasiment plus rien...
Certes en cas de brouillard par calme plat c'est super, mais en Grèce ce n'est pas tous les jours !
Quand à ceux qui croisent beaucoup de cargos sans AIS, vous n'auriez pas une VHF RT 650 par hasard ?

vendredi 13 octobre 2017 15:55
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag

Je l'utilise entre 1 et 10 fois/an, de nuit ou par brouillard.

Pour répondre à cezembres,
au départ, je l'avais à la TAC. Invisible du cockpit.
Ayant modifié radicalement le système de remontée de dérive sur mon DL, et depuis l'ajout d'une seconde épontille face à la descente, j'ai fixé l'écran dessus :
Il est maintenant visible de la barre, quelque soit l'amure, et orientable pour regarder depuis la TAC ou le carré

vendredi 13 octobre 2017 17:14
Missing
(tramo)

Oui c est très bien comme instalation

vendredi 13 octobre 2017 22:29
Dscn4668
guill27

Je l'utilise une dizaine de fois par an mais à chaque fois, il m'est vraiment utile : brouillard ou pour faire une pause de 20 mn, je navigue toujours en solo.
Merci à Fritz, je vais utiliser son système !

vendredi 13 octobre 2017 20:11
Missing
(tramo)

Avec le GPS cartographique on est tente par le virtuel....mais pour chercher une entre de port, ou pour le brouillard c est quand même l arme absolue

vendredi 13 octobre 2017 21:49
Bavaria-33-fahrbericht
fannybelle

Oui.. avec l'option OVERLAY, qui superpose les indications radar sur celles de ta cartographie, c'est bien plus aisé...

samedi 14 octobre 2017 13:46
Blason
lilas blanc

j'ai un radar wifi furuno drs4w, il est sur l'ipad sous la capote et sur liphone avec zone de garde sur mon oreiller quand je vais dormir.

samedi 14 octobre 2017 10:18
Missing
NUNKY

En moyenne 10h par jour, mais je navigue en solo, 60 70 jours par an.
Pour ceux qui vont s'équiper choisir de l'installer sur un support orientable plutôt que fixe sur le mat (comme je l'ai fait)
Ensuite l'utiliser souvent pour prendre confiance.

samedi 14 octobre 2017 13:56
20160207-torcy-015_(fileminimizer)
panedo

ben en 17 ans très très peu . je le mets pluss pour le faire tourner qu'autre chose. 1621 furuno ça consomme pas mal..
mais au moteur (souvent dans le brouillard ) c'est étalé.il était la à l'achat ,alors il est resté. mais je sais pas si j'en aurai un autre.
et c'est pas comme la roue de secours ou l'extincteur: on peut faire sans.

samedi 14 octobre 2017 15:22
Img_24072016_163446
Papytee

navigant seul, j'utilise mon pilote 100% du temps de navigation, 80% MA vhf AIS, utilisé à 10/15% mon radar m'est très utile lorsque la visi est mauvaise, lorsque l'on traverse un rail (un cargo peut en cacher un autre), en embouquant un détroit Messine, Gibraltar, bouches de Bonifacio... Cet appareil me semble bien plus utile qu'une girouette-anémo pour un prix identique.
J'en mettrais un nouveau modèle sur mon prochain boat!

samedi 14 octobre 2017 21:17
Images_(large)_(2)
pierre 2

Il y avait un radar sur mon bateau quand je l'ai acheté ,comme je n'y comprenais rien je l'ai vendu ,et depuis ça ne m'a jamais manqué ,je precise que je fais plutot de la nav cotiere avec quelques petites traversée

samedi 14 octobre 2017 21:34
Imgp1083
LeMoko

Bonjour à tous

Merci pour vos retours d’expériences et d'utilisations.
Cela m’amène une visibilité sur le sujet.

Le Moko

dimanche 15 octobre 2017 12:50
2014-12-24_200924
targaz

salut
cette saison sur 4700mn une sele foi en route 20mn sur la cote de galice,ais 100%,vhf rarement,pilote 99%

dimanche 15 octobre 2017 13:07
Missing
PABA

Assez souvent, pour m'exercer ou le tester. Mais à part une semaine d'utilisation intensive dans les bancs de Terre Neuve, je ne l'ai allumé qu'une seule fois en Méd "pour de vrai". C'était le mois dernier, lors d'un convoyage Catane-Sète. En pleine nuit sans lune, la brume est tombée et je ne voyais plus le voilier qui était à environ 1Nm de moi. Au radar, je ne le voyais pas non plus, ou très rarement...
Dans l'ensemble, nos radars ne me paraissent pas un moyen très fiable. Le même genre de cible, avec le même radar sur le même bateau à la même distance, une fois on voit bien, une fois on voit pas du tout.

dimanche 15 octobre 2017 15:10
Fritz_ze_cat
fritz the cat

bjr,
c'est souvent une question de réglage .
déjà il faut ajuster de temps en temps la tension du magnétron dans le scanner .
après il faut savoir le régler et l'interprêter .
mon vieux 1622 avec radôme de 1621 me permet sur 1/8eme de mille de voir les bouées d'entrée du chenal et souvent aussi les petits bato
à la dérive qui pêchent la nuit sans feux ..
les nouveaux broad bande sont encore plus précis ,je n'ai jamais utilisé le wifi ,mais j'aimerais bien en faire l'expérience .
il ne faut pas oublier qu'un radar est aussi détecteur de radar et les cargos voient sur le leur ton émission .l'.ARPA aussi avec le suivi automatique des cibles
alain

dimanche 15 octobre 2017 15:23 *** Message modifié par son auteur ***
Sans_titre
Nemo le grisé

Ce qui est étonnant c'est la totale divergence des témoignages entre ceux qui, avec le même matériel, voient tout et qui, par conséquent, sont des inconditionnels du radar et ceux qui ne voient pas tout et pour qui, par conséquent, c'est peu utile.

Comment ce fait-ce?

dimanche 15 octobre 2017 15:24
Missing
1
outremer

Le Radar nécessite après avoir lu la notice de jouer avec les réglages et de comprendre ce que l'on fait puis d'analyser l'image de l'écran
qui peut dérouter au début.
Si on ne veut pas prendre la peine de faire à chaque fois toute cette démarche on ne peut qu'être déçu. Mais le Radar n'est pas le responsable de cette déconvenue.

dimanche 15 octobre 2017 21:24
Sans_titre
Nemo le grisé

Sans aucun doute.
Mais cet apprentissage est certainement très long.

Avec un Furuno, je crois 1621, ce qui m'a semblé troublant, c'est l'incohérence des échos : avec un même réglage, une mouette posée sur une vague peut être visible alors qu'une barque de pèchoux kronenbourg ne l'est pas ou, pire, l'est de manière aléatoire.

Peut être (certainement que) les appareillages ont fait des progrès.

lundi 16 octobre 2017 07:19
Blason
lilas blanc

pechoux kronenbourg ça sous-entend quoi???

lundi 16 octobre 2017 08:08
Sans_titre
Nemo le grisé

Rien : ce sont les messieurs, généralement âgés, qui partent en petit groupe sur des barquinettes à moteur avec comme seul équipement des cannes à pêche et, surtout, une ou plusieurs glacières chargées de boissons mousseuses destinées à être bues tranquille, loin de "maman", avec les potes.

Le volume de leur capsule abdominale, la présence de glacières comme leur équipement halieutique n'a rien à voir, il me semble avec la qualité de leur écho radar, c'est précisément ce qui m'interlocute.

lundi 16 octobre 2017 08:29
Blason
lilas blanc

ok ok , j'avais imaginé qu'il sagissait des marins-pêcheurs, profession que je respecte infiniment étant moi même issu du milieu. Bonne journée

lundi 16 octobre 2017 08:58
Jem
bil56

ça n'empêche pas ...( quoique la drogue fait bien plus de dégâts chez les pêcheurs pro que l'alcool maintenant )

lundi 16 octobre 2017 09:18
Sans_titre
Nemo le grisé

Le vocable "kronenbourg" est précisément, dans mon esprit, destiné à distinguer le pêcheur "pro" (celui qui te course en mer, qui sème des casiers avec des bouts à la con, qui a des feux non réglementaires et qui pense être seul en mer) du pêcheur amateur.

lundi 16 octobre 2017 11:07
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

a mon sens le probleme des echos en general est dû au fait que le bateau bouge beaucoup et que les ondes doivent se perdre vers le ciel ou vers la mer donc tantot on capte le bateau puis au tour suivant non ...question d'habitude

lundi 16 octobre 2017 08:55
Missing
outremer

Tout ce qui est écholocation doit systématiquement être critiqué,
les principes utilisés devant être parfaitement compris et les nombreuses causes d'erreurs admises.
c'est la règle du jeu de cette méthode. Il faut faire avec. Le pilotage des filtres et amplis divers et l'interprétation ne peuvent être qu'humaine. Ne pas vouloir accepter ce principe peut conduire à des accidents.
(A titre anecdotique en imagerie médicale à US les patients sont persuadés que c'est miraculeusement évident alors que l'opérateur passe son temps à se demander ce qu'il voit vraiment avec un pourcentage potentiel d'erreur non négligeable et même important au début d'utilisation).

lundi 16 octobre 2017 11:44
Missing
Chalkis

Ça dépend du radar, sur Furuno 1621 je ne vois pas grand chose, sur un 1830 (cathodique) je vois bien.
En plus l'âge du radar compte, en vieillissant, il perd de son acuité.

dimanche 15 octobre 2017 16:20
Missing
1
(tramo)

Le radar c est la navigation réel, c est une assurance vie
si sa peut éviter de taper a l entrée d un port une seule fois,l investissement est rentabiliser.
Le radar c est comme la VHF ça doit être obligatoire.

dimanche 15 octobre 2017 21:08
Avatar
roberto

Une curiosite: parmi les choses qu on peut "voir" au radar, il y a aussi les vagues, ici le monstre de Nazare.
La photo est de la bestiole enervee, par brouillard en ne voyant rien les traces sur l ecran invitent a faire un certain detour

lundi 16 octobre 2017 08:47
Pavillon_pour_avatar_heo
Papy-Boom

ça permet aussi de voir les éoliennes, ou les glaces...
Je me suis trouvé une fois dans un épais brouillard dans le canal de Bristol sans radar, je me suis juré "plus jamais"! j'entendais des bruits de moteur, difficiles à localiser, les bruits sont très diffusés dans ces conditions.

lundi 16 octobre 2017 15:28
Belharra-16-fevrier-648x398
CapCool

La nuit, j'ai toujours AIS + radar. Une fois, par nuit noire, j'ai eu un gros écho droit devant; pas de lumières, pas d'AIS, pas de VHF, rien. A 200 m j'ai préféré contourné la zone. Epave, pécheur clandestin, conteneur ? Je ne le saurai jamais. Grâce à l'AIS, les cargos sont faciles à gérer, les pêcheurs, c'est une autre histoire...
Je rajouterais qu'il faut un peu de pratique avant de bien paramétrer et bien interpréter son radar. Le jour où la brume tombe subitement, il est trop tard pour apprendre. Il y a peu, en Méd., en côtier par grand beau temps, je me suis fait prendre dans la purée de pois en moins de 10 minutes.

lundi 16 octobre 2017 09:24 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
spi33

Perso je l'utilise plus souvent pour me rappeler les menus et le faire tourner un peu. mais quand j'en ai eu besoin j'étais bien content de l'avoir surtout dans la brume exemple en traversant le rail d'Ouessant, pour passer le raz de Sein, du côté de l'Herbaudière, pour trouver l'entrée de Royan etc .. Par contre une fois j'ai croisé à quelques mètres un voilier que j'avais repéré 1h avant et qui marchait dans la même direction mais avait disparu de l'écran, je pense qu'il avait fait demi tour à cause de la brume. Donc ce n'est pas une science parfaite de même l'AIS et autres engins électroniques qui donnent un sentiment de sécurité.

lundi 16 octobre 2017 09:27
Missing
outremer

Pour les objets rapprochés Il faut aussi tenir compte de la zône aveugle sous le faisceau radar ou installer la radôme plus bas (mais alors on voit moins loin). Cela est fonction du type de navigation que l'on veut faire.

mardi 17 octobre 2017 11:15
Missing
1
EVOE

Bonjour à tous, perso je n'ai pas l’expérience de ce matériel, mais je me renseigne pour équiper mon futur canot, pour un périple/retraite , ça serait sympa si chaque réponse était accompagné du type de radar que vous utilisez, marque et modèle.
Merci bonne journée.
Pierre

lundi 16 octobre 2017 14:04
Pavillon_pour_avatar_heo
Papy-Boom

J'avais un Raymarine analogique, qui est tombé en panne, et comme Raymarine n'assure plus les pièces pour ce modèle (de 2004, la préhistoire!),
qu'il aurait fallu tout passer au digital, je l'ai remplacé par un Furuno 1623, plus léger et fiable.
Pour ceux qui ont un Ipad, Furuno propose un radar connecté par wifi.

lundi 16 octobre 2017 17:48
Sans_titre
Nemo le grisé

Wi-Fi : oui, mais seulement pour apeule.

lundi 16 octobre 2017 19:26
Pavillon_pour_avatar_heo
Papy-Boom

Faut suivre, j'ai précisé Ipad, c'est pas la pomme, ça?

mardi 17 octobre 2017 08:47
Sans_titre
Nemo le grisé

Ben, oui : c'est donc seulement apeule

mercredi 18 octobre 2017 08:39
Image
berdem94

Oui, le radar , ça peut sauver la mise.
Brume soudaine, grain violent , là on ne voit plus que ça , entrée dans une baie inconnue et pas d'autre choix sauf passer la nuit en mer, et autres joyeusetés que nous reserve ce milieu mouvant.
Donc pas souvent , c'est sûr , mais sans regret de l'avoir.

lundi 16 octobre 2017 19:01
Missing
captainwat

bonjour à tous.perso depuis 1990 radar koden;27 ans sans le moindre probleme! branchè en permanençe quand je navigue!zone de garde et alarme quand je suis en solo, ça me permet de dormir! plooting pour voir à quelle vitesse et ou va passer le cargo, points par relevement des gisements etc etc vision du nuage d'orage ou grains qui arrivent,securitè dans un brouillard complet ! avec un bon reglage et l'experiençe par conditions normales une petite perche de casier se voit, je ne comprend meme pas que l'on puisse se poser la question sur l'utilitè d'un tel appareil(quand on navigue ....... bien sure)

mardi 17 octobre 2017 11:37

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums