Tous les forums > Equipements > Fil de "terre"
Missing
am

Fil de "terre"

Bonjour à tous
Sur le catamaran que je viens d'acquérir il n'y a pas de circuit en 220v . La charge des 2 parcs de batteries de servitude est assurée uniquement par des panneaux solaires en tout 600w ( pas de chargeur ni prise de quais ni de charge par les alternateurs ). J'ai donc en projet d'installer un convertisseur pur sinus avec en sortie un panneau électrique équipe d'un disjoncteur différentiel plus disjoncteur pour les 3 circuits en 220 ( lave linge , cuisine , prise en cabine ) . La question est donc qu'est ce que je fais du fil de terre ?
Le convertisseur est connecté à un parc de 360 ah .( Pour le lave linge il sera équipé d'un branchement mixte sur eau chaude et froide pour rentrer dans les clous question consommation electrique) .
Merci par avance pour vos réponses

mardi 19 septembre 2017 16:02

Liste des contributions

  • stcw jeudi 21 septembre 2017 08:24
Biloup
biloup 30e

en sortie de ton convertisseur tu auras une "terre" qui te permettra de te protéger en différentiel
enfin il n'y en pas sur tout les convertisseurs, dans ce cas n'utiliser que des appareils double isolement, ce qui est quasiment toujours le cas en électroménager portatif maintenant

mardi 19 septembre 2017 16:50
Missing
am

Merci pour cette réponse rapide . Si j'ai bien compris le fait de relier le convertisseur au tableau Electrique par les 3 fils phase neutre et terre permet au différentiel d'être protecteur même si le convertisseur n'est lui relié à aucune terre . Je rajoute que c'est un cata à dérive et donc la seule pièce métallique en contact de l'eau c'est le sail drive

mardi 19 septembre 2017 17:47
Biloup
biloup 30e

je vais éviter un cours d'élec, car il va y avoir des yalatola qui me reprendrons sur la justesse des mots

je vais juste te dire qu'en fait le convertisseur est connecté aux batt d'un coté et délivre du 220v de l'autre

derrière ton convertisseur tu rentres sur le tableau comme pour l'alimentation de quai,

le différentiel du tableau ne sera pas capable de voir si l'elec vient du quai ou du convertisseur, donc si il voit une fuite à la "terre" il disjoncte,

mardi 19 septembre 2017 18:41
Missing
am

Cette fois c'est clair dans ma tête encore merci

mardi 19 septembre 2017 18:51
Imgp1083
LeMoko

Bonjour

Biloup bon idem pas les bon mots, mais pas sur que le disjoncteur déclenche, la source 220v du convertisseur n 'est pas en lien avec la terre du secteur
Il y avait un super article dans Pratiques et technique de la plaisance

http://www.plaisance-pratique.com/230-volts-a-bord-la-terre-du-quai

Le Moko

mardi 19 septembre 2017 19:56
Biloup
biloup 30e

bin testé sur mon bateau

mais bon, j'avais dit...

mardi 19 septembre 2017 20:10
P1010343
stcw

une liaison équipotentielle sans mise à la mer, cela n'existe pas

mardi 19 septembre 2017 20:34
Biloup
5
biloup 30e

voilà les grands mot pour noyer le poisson,

regarde comment fonctionne un différentielle, il s'en fout de la terre en soit, il vérifié que le courant retour compence le courant aller dans la phase et le neutre,
si t'as du courant qui par dans la "terre" passé une valeur il disjoncte principe du montage de maison dit TT tout à la terre

donc tu met ton neutre et ta terre en commun à la sortie du convertisseur si celui ci n'est pas équipé de la "terre" et ça fonctionne,

mais bon, je m'arrête là,

mardi 19 septembre 2017 20:44
Missing
2
albor

Biloup, dommage que tu t'arrêtes là , car ton explication est partielle et dangereuse si on se borne à relier le neutre à la terre comme tu le dis. Si cela est vrai à la maison , cela n'est plus vrai sur le bateau car il n'y a plus de connection avec la terre. De plus le convertisseur ne produit pas de terre . Il relié au + et - de la batterie, et fourni du 220v, entre phase et neutre, il faut donc ajouter une terre, celle ci est prise en reliant le moins batterie au neutre et une connection à la mer (qui est à la terre générale) , cette connection est faite soit par la liaison du -bat reliée au moteur et par conséquent à la LIgne d'arbre , soit par un fil relié à la mer par un autre montage. (Le cas sera fonction du type de coque : alu, acier , polyester).
Pour reprendre ton exposé , oui le disjoncteur vas disjoncter si court circuit, mais il ne fonctionne plus en différentiel. Et donc ne protège pas l'utilisateur .

mercredi 20 septembre 2017 12:55
Missing
jeromef3

Seule la terre ou la mer peut produire une terre, ou les métaux d’un bateau . Rien d’autre ne peut la produire, aucun appareil. La terre est plus neutre que neutre mais bonne conductrice
Lors du travail sur des cables 220v sous tension, les électriciens s’isolent de la terre les pieds sur un tabouet en bois a pieds en verre. Ainsi meme s’ils ont la main sur une phase- le courant n’a nulle part ou aller, pas de courant de fuite a la terre, pas de danger, zéro effet, zéro ressenti
Pour la protection des appareils c’est l’inverse, si l’appareil metallique n’est pas a la terre, si une phase entre en contact avec le chassis, si terre le courant fuit vers la terre et le differentiel detecte, si pas de terre le chassis est a la phase mais pas,de,fuite, le gars,qui touche va prendre une chataigne, esperons,que le diff est un 30mA

6 jours
79234a54-9b5d-414a-b810-330ea8e3c002
Ptitlouis

Sur mon bâto il y a un fil sur un boulon avec anode. C est la terre je crois?
Trans coque

mercredi 20 septembre 2017 14:06 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
albor

C'est possible , mais sans connaitre ton installation ni la matière de ta coque, difficile de répondre dans l'affirmative. À quoi est connecté ce fil?

mercredi 20 septembre 2017 18:31
79234a54-9b5d-414a-b810-330ea8e3c002
Ptitlouis

Faut que je regarde , voilier polyester

mercredi 20 septembre 2017 20:35
Missing
1
(Jiloudu30)

Si mes souvenirs sont bons, la mise à la terre est un système de protection des utilisateurs du secteur 230V. Le producteur, EDF, met à la terre un conducteur "actif", dénommé neutre, pour éviter que des surtensions (défaut isolement transfo HT/BT, foudre) se propagent sur les lignes et provoquent des dégats chez les utilisateurs(c'est le regime TT). Du fait que cette terre est un conducteur "actif", il faut proteger les installations en cas de défaut, car le contact phase terre est fatal, d'où les protections differentielles. Mais dans le cas d'une production 230V locale, avec un réseau très limité, sans risques de surtensions, et avec peu de masses conductrices, aucune raison de mettre à la terre un conducteur. Le réseau est isolé, et c'est bien comme ça.....

mercredi 20 septembre 2017 21:28
Missing
2
albor

"Le reseau est isolé, et c'est bien comme ça".
C'est tout à fait le raisonnement qui fait prendre le risque d'une électrocution .
Dans disjoncteur différentiel , il y a le disjoncteur qui protège le matériel et le différentiel qui protège l'utilisateur . Et le différentiel ne fonctionne qu'avec une terre reliée .
Sachant que le risque d'électrocution est réel au dessus de 30ma, d'où la norme, et en prenant pour exemple un inverter de 1600w/220 = 7,27A , le courant possible est largement supérieur à ces 30ma. Ces 7A ont les mêmes caractéristiques que ceux produit par le réseau EDF . ...et par conséquent, produisent les mêmes risques
.

mercredi 20 septembre 2017 22:52
P1010343
stcw

Farfaitement!!!
Merci albor

jeudi 21 septembre 2017 08:22
P1010343
stcw

jeudi 21 septembre 2017 08:24 *** Message modifié par son auteur ***
Verylast
2
Elect

"Et le différentiel ne fonctionne qu'avec une terre reliée".
.
Faux, le différentiel n'a pas besoin d'une terre pour fonctionner, cela n'empêche évidemment pas d'en mettre une.

jeudi 21 septembre 2017 09:41
Test31
2
Furia

@albor
30ma = a la différence de courant entre la phase et le neutre.
La terre c'est un retour de neutre qui ne passe pas par le différentiel et qui sert a ramené le courant à ça source.
ce qui permet à un passif non isolé (connecté au fil terre) de crée cette différence et de faire disjoncté pour protégé l'humain quanq celui-ci est en defaut (>30ma).
Biloup30e la très bien expliqué.

jeudi 21 septembre 2017 09:48 *** Message modifié par son auteur ***
Biloup
2
biloup 30e

bin les gars refaite un schéma du circuit électrique, avec les masses d'un appareil électrique et la fuite de courant vers la carcasse métallique d'un appareil équipé d'une terre , et comment ça se passe au niveau d'un différentiel,

ça remettra à niveau vos connaissances, j'ai aps de schéma sous la main et pas envi de me lancer dans sa fabrication,
car toute façon à quoi bon, c'est juste un métier et il y a temps de pro qui n'y connaisse rien au fonctionnement d'un diff,

jeudi 21 septembre 2017 09:08
Missing
(Jiloudu30)

Je persiste et signe, dans la stricte configuration que j'ai citée.... Et pour info, on n'est plus en 220V mais en 230V depuis 30 ans.....

jeudi 21 septembre 2017 09:29
Missing
albor

Je constate que la confusion règne encore lorsque l'on parle de disjoncteur diff.
Elect1/ oui la parie disjoncteur fonctionne, mais pas la partie diff qui est la sécurité pour l'utilisateur
Jilou/oui je reconnais une grave erreur, avec le 220v,je serais mort, avec le 230v,je serais trépassé . ce genre de retour fait Vraiment avancer le débat, CQFD.
Quant au votant, continuez de ivre dangereusement, c'est bon pour l'adrénaline.
Je retourne à mes passions là où je n'ai pas besoin de diff et

vendredi 22 septembre 2017 06:28
Missing
albor

C'est vrai, il y a de mauvais pro, alors je pose la question aux SUPERpro:
Puisque relier la terre à un diff ne sert à rien, on doit pouvoir se passer de terre à la maison?
Et que va dire le consuel dans ce cas ?

vendredi 22 septembre 2017 06:43
Avatar
spi33

Euh ! je ne suis pas un super pro mais je vais essayer de te répondre d'après mes souvenirs même si ça ne répond pas au fil de AM.
On pourrait s'en passer si on était sûr que tous les futurs appareils raccordés sont en double isolation.
Comme tu parles du consuel c'est le cas d'une nouvelle installation il va t'obliger à faire suivre un conducteur de protection sur tous les équipements où tu peux raccorder un appareil, ce conducteur n'est pas raccordé à l'inter ou disjoncteur différentiel. C'est pour le cas où un fil serait en contact avec une partie métallique d'un appareil ( cas typique une partie métallique mais isolée de la terre comme une douille cuivre de lustre lors d'un remplacement de lampe dès qu'on touche la douille on prend une "chataigne" et le différentiel doit faire son boulot sinon tu tombes de l'échelle surtout si elle est en alu).
De même il faut que toutes les parties métalliques que tu peux toucher soient reliées entre elles pour éviter les tensions parasites entre équipements et la terre.
Pour les installations anciennes c'est la société de diagnostic qui va vérifier que tout est conforme pour la sécurité des personnes mais sans obligation de remise au goût du jour pour les équipements.(là je sens les pros qui voient leur gagne pain s'éloigner )

vendredi 22 septembre 2017 17:22
Avatar
1
spi33

Au début les "différentiels" n'ont pas été créés pour protéger les individus mais pour empêcher les gens euh ! les installations de consommer du courant entre phase et terre qui n'était pas vue par le compteur. Ensuite on a démontré que le fait d'empêcher le courant vers la terre servait à la protection des personnes qui ne sont pas normalement bien isolées de la terre. Le conducteur de protection n'est là que pour les appareils qui ne sont pas en double isolation. Une installation avec neutre isolé fonctionne très bien et sans danger pour celui qui touche un seul fil mais il y a quand même le risque de la tension entre les fils. il faut aussi en plus un contrôleur d'isolement pour vérifier qu'aucune partie de l'installation n'est reliée à la terre (ce qui nous ramènerait au schéma classique). Il y a le même risque avec une installation domestique actuelle où la personne très bien isolée de la terre toucherait à la fois les 2 fils et se prendrait le 230V.

vendredi 22 septembre 2017 07:42
Biloup
biloup 30e

ouiu spi 33 , bien résumé l'histoire du diff et l'actualité présente,

beaucoup de gens sont confrontés tous les jours à un régime de neutre isolé,
les hôpitaux, les immeuble de plus de 28m de haut , entre autre sans qu'il soient en danger ni même s'en soucis,

mais on s'embraque dans un cours d'élec

vendredi 22 septembre 2017 07:54
Missing
(Jiloudu30)

Il me semble que vous aussi vous avez cotoyé des installations en régime IT avec CPI !

vendredi 22 septembre 2017 08:27
Biloup
biloup 30e

crois tu

vendredi 22 septembre 2017 10:48
79234a54-9b5d-414a-b810-330ea8e3c002
Ptitlouis

J ai un tableau électrique style maison avec fusible et un tableau fusible avec disjoncteur appareil 220v bateau.
Pourquoi pas passer directement sur câble 220/230v directement du quai? Avec la rallonge ?et devoir passer par l installation du voilier?

vendredi 22 septembre 2017 07:59
Missing
albor

Spi33, c'est une très belle littérature que tu nous donnes là, tout est exact. Mais ne réponds pas à une question précise qui concerne une installation atypique: que faire faire du fil de terre ?
Pour ce qui est des installations avec "neutre isolé", elles existent avec un équipement et des mesures de protections qui sortent du cadre de ce qui nous intéresse.
Pour rester dans le présent, j'attends toujours une réponse des Superpros à mes questions.

vendredi 22 septembre 2017 08:33
Test31
Furia

A la maison, on ne peut enlever la terre puisque a sert a crée le courant de fuite qui permettra de faire sauté le différentiel.
c'est le principe de la lois des nœuds : et ce que tu appelle la terre, elle n'est qu'un conducteur qui retourne à la central.

PS : La question était avec un convertisseur 12/230v, la génératrice n'est plus la central électrique comme à la maison. m'est le convertisseur.

vendredi 22 septembre 2017 09:58 *** Message modifié par son auteur ***
Bug_bunny
PhilippeG

J'ai eu une "blague" alors que j'étais responsable technique d'un grand centre de vacances. Maisons individuelles tout confort, etc.
Bref j'ai vu arriver pendant le temps de midi un hélico qui a tourné puis s'est posé dans la résidence, je n'étais pas au courant d'un problème, personne ne m'avait prévenu alors que j'habitais sur place.
La venue de l'hélico était due au fait qu'un client s'était électrisé (terme utilisé lors du rapport) avec son chargeur d'iPhone.
Le type s'est retrouvé collé au plug devant être branché au téléphone, normalement prévu pour délivrer du 5V afin de recharger le téléphone.
Le chargeur branché sur la prise 220V s'est mis en défaut, délivrant du 220V (ou 230V pour les gens modernes) dans le plug, et le client s'est retrouvé "mal", hospitalisé en état de choc.
Comme ce sont des chargeurs à double isolement, pas besoin de prise de terre et le disjoncteur différentiel n'a pas fonctionné.
Il y a eu instruction, gendarmes, services divers de contrôle électrique, experts et tout le tintouin...
L'installation a été contrôlée totalement, RAS.
Donc sans prise de terre et un souci électrique, on est bon si problème, l'inter diff ne saute pas car il ne voit rien, seul le disjoncteur calibré à l'intensité prévue déclenchera.

vendredi 22 septembre 2017 12:57
Test31
2
Furia

LE différentiel compare le courant de la phase et du neutre et si la différence supérieure à 30mA, il ouvre le circuits

les 30mA ou supérieur passent par la personne "électrisé si vivant" ou "électrocution si mort" doive faire dégagé de différentiel
la somme des courants arrivant à un noeuds et égal à la somme des courants qui en ressorte, donc on en déduit que les 30mA qui passe par la personne, ne passeront pas par le neutre, donc le différentiel ouvre le circuit. et la protège.

Cela n'a rien avoir avec la prise de terre qui sont pour les équipements non isolé, et qui font sauté le différentiel avant de mettre potentiellement la personne en danger.

vendredi 22 septembre 2017 14:19 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
babar30

Complètement d'accord avec Furia, si pas de prise terre, la fuite courant passe par votre corps et interrupteur différentiel sautera avant la mort (en théorie). En gros c'est votre corps qui fait office de terre.
Donc oui, un interrupteur différentiel fonctionne sans terre, et oui, c'est évidemment plus dangereux de ne pas avoir de mise à la terre

vendredi 22 septembre 2017 15:53
Bug_bunny
PhilippeG

Possible, toujours est-il que le diff n'a pas sauté et que le type était bien secoué.
Possible qu'il soit "assez" sensible? Dans ce cas, se prendre 15-12, voire 25 mA choque comme il faut certaines personnes.
Je ne fais que rapporter des faits, pas d'interpréter

vendredi 22 septembre 2017 19:05
Missing
babar30

Oui tout à fait, 30mA c'est le seuil de la paralysie respiratoire (pour 500milli-seconde de durée de passage de courant), on peut mettre un 10mA qui est le seuil de tétanisation (non lâcher). Donc si le diff n'a pas sauté c'est que le courant devait être bien en dessous de 30mA

vendredi 22 septembre 2017 19:18 *** Message modifié par son auteur ***
Verylast
Elect

Le risque zéro n'existe pas. Prenez un GFCI, réglé la sensibilité à 5mA, n'oublier pas de le relier à la terre +..... whatever il aura toujours moyen de recevoir une châtaigne à ne plus se relever.
Jouer à la pétanque comporte aussi des risques.....n'oublions pas que la grande majorité des gens décèdent dans un lit.

vendredi 22 septembre 2017 19:46
Bug_bunny
PhilippeG

Traduire GFCI par DDFT en français.
DDFT = Détecteur De Fuites à la Terre.
Tu es anglais, Elect ?

vendredi 22 septembre 2017 20:06
Missing
albor

A la lecture des derniers postes, l'utilité du fil de terre apparait nettement et répond à la demande de Am.
- soit il le connecte et les courants de fuites éventuelles s'écouleront sans risques pour lui
- soit il prend le risque de ne pas le connecter et dans ce cas de défaut d'isolement d'un matériel, il aura le choix entre une "électrisation" , une tétanisation , voir une électrocution...
Bref ... Il jouera à la roulette russe .

samedi 23 septembre 2017 07:25
Missing
cezembres

A tous les "pros" qui indiquent qu'un dif. ne peut fonctionner sans terre,
Un dif étant juste cablé Neutre et Phase, je m'interroge ?
Si la terre est nécessaire c'est qu'il y a une transmission d'informations entre la terre et le dif.
En l'absence de connection filaire - par quel biais se fait elle par Wifi, Bluetooth ?
Merci d'avance pour votre explication.

samedi 23 septembre 2017 10:30 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
1
cetecry

Avec ce système, c'est parfait !

samedi 23 septembre 2017 10:46 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
cezembres

Quel sot -seau -saut

samedi 23 septembre 2017 10:52
Avatar
1
spi33

il faut savoir que le neutre est relié à la terre côté secteur d'alimentation de loin en loin (EDF ) ce qui fait que tu ne sens "normalement" pas de tension sur le neutre. Mais que la phase est à 230V donc si tu touches la phase elle va passer à travers ton corps pour rejoindre la terre et par la terre le retour vers le transfo EDF. C'est à ce moment que tu restes collé au fil en attendant que le cœur s'arrête mais si ton différentiel est bien réglé il va voir une différence entre le courant (aller) de la phase et le courant (retour) dans le neutre puisqu'il y a une partie qui revient par la terre et miracle il va ouvrir son sectionneur ou contacteur et te rendre à la vie

samedi 23 septembre 2017 11:14
Missing
cezembres

Entièrement d'accord.
mais en quoi la terre branchée ou pas joue ?
Le courant qui s'échappe accidentellement du circuit en passant a travers mon (je préfère le tiens a tout prendre) corps passe de la phase, à la terre, la lune, la mer, .... est manquant au neutre.
Que la terre soit branché ou non il est manquant au neutre et le dif saute.
En revanche
Si je prend le neutre dans ma main gauche, et la phase dans ma main droite, mon corps étant bien isolé du sol - je vais me transformer en belle resistance - que la terre soit branchée ou non - dif ou pas dif.

samedi 23 septembre 2017 12:09 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
spi33

il faudrait que tu touches ensemble les 2 extrémités des fils pour que tu ressentes le plaisir d'avoir les muscles qui se contractent et heureusement on considère que tu es mal isolé du sol et que le différentiel va t'éviter ça en déclenchant dès que le courant va s'établir dans ton corps (il faut bien que ce soit toi qui essaies juste pour voir) maintenant bien isolé c'est peut être le disjoncteur domestique 30A qui va couper après ton saut périlleux si tu n'as pas lâché les fils.

samedi 23 septembre 2017 13:28
Missing
cezembres

c'est bien ça
le fil de terre ne sert a rien dans le fonctionnement du dif.

Allez tu tiens les fils, et je film pour en faire profiter les HEeoliens.

samedi 23 septembre 2017 13:44
P1010343
stcw

la liaison équipotentiel, mise à la terre ou la mer, faute de mieux,collecte les fuites. en clair,elle permet à la fuite de débiter et donc ,au différentiel de faire son job

samedi 23 septembre 2017 15:04
Missing
cezembres

OUI
si la fuite est une fuite matériel (défaut d'isolement du matériel).
NON si la fuite est un contact accidentel de l'homme avec la phase.
Dans ce cas l'homme fait office de fil de terre - la fuite passe par lui - ce qui n'empêche pas le dif. de sauter

samedi 23 septembre 2017 15:22 *** Message modifié par son auteur ***
P1010343
stcw

"si la fuite est un contact accidentel de l'homme avec la phase".
dans le cadre d'une utilisation normal, c'est difficile à envisager.
(tant que les normes d’installation et les protocoles de maintenance sont respectés)

samedi 23 septembre 2017 17:28
Missing
cezembres

Dans le cadre d'une utilisation "normale", on n'aurait pas besoin de différentiel, ni de fusible.
Le principe d'une protection est justement d'anticiper "l'anormal" et d'en limiter les conséquences.
Prend simplement dans la main une rallonge dont la gaine a a été abimée et le fil de phase a nu.
Ce n'est pas normal mais ça peut arriver - c'est le propre de l'accident.
Dans ce cas le diff. va déclencher terre ou pas.

Avoir un accident de voiture n'est pas une utilisation normal pourtant on met sa ceinture, et on a des airbags.
Passer a l'eau, ou couler n'est pas une utilisation normal d'un bateau, pourtant tu portes probablement un gilet, et a un bib.

samedi 23 septembre 2017 20:22 *** Message modifié par son auteur ***
P1010343
stcw

"Dans le cadre d'une utilisation "normale", on n'aurait pas besoin de différentiel, ni de fusible."

NON . les équipements sont et font la norme. c'est que j’entends par utilisation normale

sinon, je porte une VFI depuis que c'est....LA NORME

samedi 23 septembre 2017 21:37
Missing
cezembres

pour la VFI(en plaisance) -LA NORME impose sa présence a bord oui - le port non.

dimanche 24 septembre 2017 10:19
Avatar
Veteric

Je ne suis pas spécialiste mais:
A la maison, le neutre est à la terre, si on touche une phase, étant soit même en contact avec la terre, on ferme le circuit et on prend une châtaigne (au mieux...)
Sur un bateau avec un convertisseur (sans prise de quai...) : le neutre n'est pas à la terre, donc pour s'électriser, il faudrait tenir la phase dans une main, et le neutre dans l'autre. Et dans ce cas, le différentiel ne servira de toute façon à rien.
Je crois d'ailleurs que certaines prises de rasoir pour salle de bain sont basée sur ce principe (un "convertisseur" qui fabrique du 230V... à partir du 230V de l'installation).
Ou j'ai mal compris?

samedi 23 septembre 2017 13:17
Missing
albor

Les prises dites "rasoir" sont constituées d'un transformateur d'isolement mais sont de faible puissance (20VA) et ne peuvent pas utilisées avec un sèche cheveux par exemple.
Saisir une phase d'une main et le neutre de l'autre est soit de l'inconscience, donc un accident, soit un suicide ....avec ses conséquences . par miracle , le disjoncteur peut se déclencher. Le différentiel dans ce cas n'est en principe pas sollicité.
Si un appareillage "Non ISOLÉ" ( chauffage, chauffe eau , etc) présente un défaut d'isolement (un brin électrique peut toucher l'enveloppe), le courant de fuite fera déclencher le disjoncteur si et SI seulement le fil de terre est connecté
Si ce n'est pas le cas, c'est l'utilisateur qui recevra le courant de fuite
Des normes ont été prescrites, les interpréter en fonction de son égo , et de les diffuser est criminel .
Que ce soit à partir de l'edf, d'un groupe électrogène, d'un inverteur, le 220v produit les mêmes effets et les mêmes Risques.

dimanche 24 septembre 2017 13:22 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(Jiloudu30)

Criminel ! Diable ! Ego ! Diable ! Je savais pas pas qu'on était sur un forum de psychologie criminelle ! Bref pour ce qui est de l'ego, un peu d'humilité, ici c'est un forum où les gens donnent simplement leurs points de vue. Mais comme sur tout forum, ils y a beaucoup de gens bien, et quelques pipoteurs..... Sans rancune

dimanche 24 septembre 2017 13:27
Missing
albor

Héhé, je t'attendais !
T'as oublié ta formule favorite " je persiste et signe".

dimanche 24 septembre 2017 13:37
Missing
(Jiloudu30)

Non non, je persiste et signe !

dimanche 24 septembre 2017 13:40
Missing
albor

c'est l'heure, il fait beau,

dimanche 24 septembre 2017 14:00
Missing
cezembres

@Albor
permet moi de compléter.
"Si un appareillage "Non ISOLÉ" ( chauffage, chauffe eau , etc) présente un défaut d'isolement (un brin électrique peut toucher l'enveloppe), le courant de fuite fera déclencher le disjoncteur si et SI seulement le fil de terre est connecté
Si ce n'est pas le cas, c'est l'utilisateur qui recevra le courant de fuite"
ce qui fera déclencher le disjoncteur différentiel.
Et va à l'encontre de ton affirmation quelques post au dessus
"Et le différentiel ne fonctionne qu'avec une terre reliée" .

ET pour résumer.
Brancher la terre permet que le diff. saute dès l'apparition d'un défaut d'isolement.
Terre non branché le diff. saute en cas de défaut d'isolement dès que la fuite peut se produire (quand notre corps se met a servir de terre).
En cas de contact direct avec la phase (exemple manipulation d'une rallonge dont la gaine serait endommagée) branchement a la terre ou non ne crée pas de différence - le diff sautera uniquement quand la fuite pourra se produire (entre autre quand notre corps servira de mise à la terre)/
Donc un diff. marche fort heureusement, avec ou sans terre, mais ne déclenchera pas dans les mêmes conditions.

dimanche 24 septembre 2017 15:33 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
albor

Ta remarque est pleine de bon sens . J'aurais dû préciser que si l'utilisateur n'est pas isolé,( souvent en industrie, des tapis isolants sont mis et limitent ces problèmes électriques) donc est en contact direct avec la terre , c'est lui qui sert de "fil de terre" , et permet au différentiel de fonctionner.
Et je suis pleinement d'accord avec toi pour ta dernière phrase .
Pour revenir à la question postée initialement par AM, " que faire du fil de terre" , je pense inutile de lui asséner une littérature sur les" courants et sortants ", mais de l'informer sur le bien fondé d'un bonne installation électrique respectant les normes de sécurité .

dimanche 24 septembre 2017 15:48
Avatar
Veteric

"Si ce n'est pas le cas, c'est l'utilisateur qui recevra le courant de fuite".
Seulement si le neutre est à la terre (type EDF),sinon il n'y aura pas de courant de fuite?
Ou alors il faut m'expliquer. Il fuirait où le courant, après avoir traversé ce cher utilisateur?

dimanche 24 septembre 2017 15:54
Missing
albor

Le courant de fuite sera en embuscade et attendra que tu viennes faire touche-touche avec lui pour te transformer en grille pain . Nota bene: le corps humain se comportera comme une résistance ..( c'est simple de fonctionnement .....comme Lachaise électrique )

dimanche 24 septembre 2017 18:17
Avatar
1
Veteric

Alors ça pour une explication ...

dimanche 24 septembre 2017 18:59
Missing
albor

Merci pour les applaudissements ,

dimanche 24 septembre 2017 19:34
Bug_bunny
PhilippeG

"Je crois d'ailleurs que certaines prises de rasoir pour salle de bain sont basée sur ce principe (un "convertisseur" qui fabrique du 230V... à partir du 230V de l'installation)."
Oui, ça s'appelle un transformateur d'isolement. L'enroulement primaire est égal à l'enroulement secondaire (à la différence de puissance demandée, bien sûr) et le secondaire est calibré pour ne fournir que très peu de puissance, inférieure au seuil d'intensité pour électriser quelqu'un.

samedi 23 septembre 2017 14:56
Dscn5448
AICA

met les doigts sur le secondaire et tu verras si .......le transfo fait quelques watts de quoi te tuer en 230V.

La sécurité est assurée dans ce cas par la double isolation et le fait que tu ne puisses pas toucher les deux conducteurs en même temps.

dimanche 24 septembre 2017 19:37
Biloup
biloup 30e

si tu mets les doigts tu auras une chataigne et encore
ce type de transfo comme dit pus haut assure que l'intensité reste en dessous des 30 ma maxi , considéré comme mortel ,

le fait qu'il soit un transfo d'isolement, garantie cette intensité maxi, et aussi que l'intensité au primaire ne puisse passer au secondaire en cas de surcharge par exemple, ce qui l'autorise en milieu "humide" comme une salle de bain,

par exemple ton transfo rasoir ne va pas te tuer tout comme la barrière à vache, ou encore l'allumage d'une voiture qui sont bien au dessus des 230v , voir 240v (pour faire plaisir à notre ami) très souvent 237v

sauf si t'es debout sur un escabeau branlant et que tu perds l'équilibre

j'espère qu enotre ami va s'y retrouver dans tout ça, j'avais prévenu

dimanche 24 septembre 2017 19:45
Dscn5448
AICA

Pour le transfo.......fait l'essai.
Sérieusement les transfos ravoir font 20VA....;cela te fait un courant de 86 mA disponible , comme sous une tension de 230V et une peau un peu humide ta résistance est de 1 à 2 kilo ohm donc tu peux être ammené à être traversé par ces 86mA
Le fait qu'il soit d'isolement te garantie que l'enroulement primaire ne puisse pas être en contact avec l'enroulement secondaire , c'est juste de la construction de transfo.

dimanche 24 septembre 2017 20:07
Avatar
toualenver

y'a pas un câblier réformé en vente en ce moment ? ça résoudrai le problème de mise à la terre et les questions existentielles…

samedi 23 septembre 2017 18:01
Missing
(Jiloudu30)

am, ste plait, fais quelque chose, depuis que tu as posé ta question il y a 5 jours, et posté 3 fois, c'est la foire d'embrouilles.... Dis nous c'est bon j'ai trouvé, me gavez plus.....

dimanche 24 septembre 2017 19:41 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
albor

Foire d'embrouilles ? Ben moi , j'y vois plutôt une foire d'idées. D'ailleurs je suggère à AM la solution "cetecry" , j'aime bien l'idée d'une terre isolée ,je vois bien AM naviguer avec sa terre personnelle , lui faire prendre l'air sur une île isolée, la relier de temps en temps à la terre nourricière . cela relancerais le débat . Ok je sais ,

dimanche 24 septembre 2017 20:10 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
am

Encore merci pour toutes ces réponses et controverses je vous raconterai quand le chantier sera fini (pas avant 3 ou 4 mois ) et pour le fun une dernière question philosophique : quand on est en mer a t'on encore les pieds sur terre . Je ramasse les copies dans 4 heures

lundi 25 septembre 2017 13:12
Cochon_pirate_3
OJAIA

Le conducteur de terre permet de récupérer sur la carcasse métallique d'un équipement le courant de fuite et de le ramener jusqu'au lieu de production, la centrale nucléaire ou bien dans le cas qui nous intéresse l'onduleur !
Pour répondre à la question de am, il faut donc brancher le fil de terre directement en sortie de l'onduleur sur l'une des 2 phases (une seule évidemment).
En faisant ça les courants de fuite reviennent à l'onduleur sans passer par l'environnement, en l’occurrence le bateau dans notre cas ou bien via le marin qui touche la carcasse de l'équipement surtout si il a les mains mouillées et les pieds dans l'eau !
Si tu veux te protéger au mieux contre les contacts indirects, la mise en œuvre d'un équipement permettant l'ouverture automatique du circuit électrique en cas de contact indirect est indispensable !
C'est le rôle du différentiel qui ouvre le circuit si le courant qui circule entre chaque borne est différent (d'où son nom) ...
Si tu as relié le fil de terre comme indiqué ci-dessus et que tu as mis un disjoncteur différentiel sur ton circuit, alors au premier défaut ça disjoncte car tu as recrée un schéma TT.
Si tu n'as pas relié le fil de terre mais que tu as mis un différentiel, au premier défaut ça ne disjoncte pas forcément car le courant de fuite ne reviendra pas jusqu'à l'onduleur ... Mais, si l'environnement devient un peu moins isolant (poussière, humidité, graisse, ...) alors ça peut finir par disjoncter surtout si le marin touche l'équipement et réduit encore l'impédance d'isolement de l'environnement ! 30 mA qui traversent le corps, ça secoue méchamment !
Mon conseil, installe plutôt des conjoncteurs différentiels 10 mA en multipliant les circuits (1 circuit par équipement) ... Et surtout relie les fils de terre sur une phase de l'onduleur !
Ce conseil ne vaut que pour un onduleur complètement séparé du réseau.

lundi 25 septembre 2017 16:04
Dscn5448
1
AICA

Recréé un régime TT ????? alors qu'il suffit d'utiliser du matériel double isolation.
Matériel double isolation signifie qu'il n'y a aucun risque de courant de fuite à la carcasse.
Le seul risque c'est le cordon abimé, dénudé qui touche la masse du bateau, mais toi dans ton montage tu ne relie pas la carcasse du bateau à la terre.....alors quel utilité de ton pseudo Schéma TT.

lundi 25 septembre 2017 17:17
Cochon_pirate_3
OJAIA

Relit donc le mail initial de AM, il veut créer tout un réseau de distribution 220 ondulé à bord pour y brancher lave linge, cuisine, ...) sur un cata.
Alors oui, il peut acheter que des équipements de classe 2 ! Et bon courage pour trouver un lave linge ou un lave vaisselle classe 2 !
Concernant la masse du bateau, évidemment qu'il faut aussi la relier sur la même borne surtout sur un bateau en métal !

jeudi 28 septembre 2017 12:34
Dscn5448
AICA

mais si elle est placée derrière un transfo d'isolement et je considère l'onduleur comme un transfo d'isolement , il ne faut surtout pas la reliée à la terre.
Comme c'est déjà ecrit sur internet , cherche dans google: "pourquoi ne faut -il pas relier la terre de la machine à laver en sortie d'un transfo d'isolement.
https://www.abcelectronique.com/forum/showthread.php?t=89092

jeudi 28 septembre 2017 13:26 *** Message modifié par son auteur ***
Cochon_pirate_3
OJAIA

Tu traites d'une généralité, pas du cas qui intéresse AM ! Il n'a pas de liaison avec le secteur car il est autonome en énergie !
Je suis d'accord sur le fait que dans le cas général si tu relies la masse du bateau à une phase alors que tu es alimenté par le secteur via un isolement galvanique, tu supprime l'isolement, et si tu n'as pas de différentiel au secondaire, ça va sentir le sapin ...
Mais là, tant qu'il ne se raccorde pas au secteur, il est forcément isolé, et une fuite de courant dans son lave linge ne cherchera pas à retourner chez EDF !
La fuite de courant cherchera le moyen le moins résistant pour retourner à l'onduleur, et lorsque le marin touchera la carcasse, il fera partie du circuit de retour ! Et je le redis, je persiste, et je signe : si il a installé un différentiel sur son circuit, celui-ci s'ouvrira et le marin n'aura pris qu'une bonne grosse châtaigne qui le laissera sur le cul ! Alors que si il a crée un réseau de terre pour fabriquer un schéma TT, dès l'apparition du défaut le courant retournera par le fil de terre jusqu'à l'onduleur créant ainsi un déséquilibre dans le différentiel qui s'ouvrira avant que le marin ne vienne toucher !
Il est encore une fois évident que ce schéma ne peut servir que pour une production d'énergie totalement indépendante du secteur !!!
Toute autre solution demande une autre réflexion !

jeudi 28 septembre 2017 14:52
Dscn5448
AICA

Ben on parle de la machine à laver.
Et moi aussi j'insiste comment veux tu que le courant revienne à l'onduleur par la carcasse ?
Tu sous entends qu'une des polarité de l'onduleur serait relié à la carcasse .
Pour moi l'onduleur est l'équivalent d'un transfo d'isolement.
Pour prendre une bourre il faut une DDP si t'en a un potentiel sur la carcasse de la machine, ou trouves tu l'autre potentiel, si tu ne relie rien à la masse du bateau.
Le seul et unique danger est le même que sur un transfo d'isolement c'est de toucher les deux polarités. (donc de prendre les deux fil dans la main.
C'est un peu toi avec des chaussures de sécu électrique qui touche les deux fils et ou ton différentiel ne part pas car tu es isolé par tes pompes.
d'ou le fameux conseil "travaille avec une main dans la poche".

jeudi 28 septembre 2017 17:27
Missing
(Jiloudu30)

OJAIA et AICA Salut !
Ce schema va peut - être vous mettre d'accord, si je peux me permettre....

jeudi 28 septembre 2017 19:21
Missing
1
Phil13

Dans ce cas le différentiel ne sert a rien !

jeudi 28 septembre 2017 20:03 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(Jiloudu30)

Bien vu ! C'était pour rassurer les inconditionnels....

jeudi 28 septembre 2017 20:10
Dscn5448
AICA

1 défaut phase à la carcasse j'y touche je ne sent rien, deuxième défaut le neutre à la masse aussi = court circuit je ne sent rien non plus le fusible est parti.....

jeudi 28 septembre 2017 20:24
Biloup
biloup 30e

mais tu pars du postulat que tes chaussures, chaussette, pied nues, et coque t'isole suffisamment de la mer
pourquoi pas , c'est ton droit l'écrire et faire prendre le risque aux autres

jeudi 28 septembre 2017 20:40
Dscn5448
AICA

non c'est une comparaison, avec les chaussure isolantes (obligatoire pour les électriciens ou le tapis isolant) si je touche 1 fil sous tension (230 ou 400V) je ne crains rien puisque je suis isolé de la terre.
Derrière un onduleur c'est la même chose tu touches 1 seul fil même si c'est la "phase" tu crains rien.
Créé un régime TT est obligatoire car le premier T dépend de l'EDF qui fait cela pour proteger son matériel en cas d'orage le deuxième T est la conséquence du premier
Supprime le premier T puisque tu es le producteur et le deuxième est inutile.
Le seul risque est que tu touche les deux fils en même temps.
Quand a faire prendre des risques au gens ce n'est pas mon intention, récemment un intervenant affirmait qu'il n'y avait pas de danger derrière une prise rasoir, et je me suis fait fort de lui démontrer qu'il était dans l'erreur et qu'il risquait l'électrocution malgré la faible puissance de ces transfos.

jeudi 28 septembre 2017 20:56
Biloup
biloup 30e

alors évite de dire que le mec craint rien en touchant un des fils de l'onduleur,
par principe on ne touche pas,

quand j'évoque le régime TT c'est uniquement coté utilisateur on s'en fout de l'edf,

et c'est juste pour faire fonctionner le diff

jeudi 28 septembre 2017 21:13
Dscn5448
AICA

Mais le régime TT n'est justifié que par le fait que l'EDF met ses transfos à la terre
Tu n'as pas besoin de différentiel pour te protéger si tu ne créé pas de régime TT alors évite de le créé et tu gagnes beaucoup d'argent.
Je ne conseille pas de toucher le fil, si je dis je touche le fil c'est bien sur par accident, comme par exemple la phase à la masse.
C'est bien de cela qu'on parle, qu'arrive t-il si par accident je touche la masse.....

jeudi 28 septembre 2017 21:21
Cochon_pirate_3
OJAIA

Tu as tout à fait raison Biloup !

vendredi 29 septembre 2017 09:37
Missing
1
albor

Aica, il me semble que tu fais une confusion. Un inverter, un groupe électrogène, une éolienne ne sont en rien équivalent à un transfo d'isolement. Ce sont des producteurs d'énergie qui ne sont pas reliés de fait à la terre comme les centrales EDF, d'où l'importance de créer cette terre.Ojiaoa le décrit bien. Quand à prendre les 2'fils dans les mains, c'est comme je l'ai écris, soit un accident, soit "un suicide" . sur nos bateaux , la terre , c'est l'eau qui doit pouvoir évacuer les courants de fuite. D'où l'importance d'une connections à la mer .

jeudi 28 septembre 2017 19:21
Dscn5448
AICA

Pourquoi l'EDF met elle le neutre de ses transfos à la terre.........pour te protéger toi ? non pour protéger ses installations.
Conséquence de ces installations EDF, les installations domestiques doivent se protéger par des différentiels.
Enlève la terre du transfo (ou autre) et alors a quoi sert un différentiel puisque le retour par la terre n'est plus possible.

jeudi 28 septembre 2017 20:28
Cochon_pirate_3
OJAIA

C'est bien là que tu te trompes !
Notamment dans le cas évoqué par AM !
Il est son propre producteur d'énergie, dans un environnement qui n'est pas celui d'une centrale, mais à bord d'un bateau où l'isolement a de forts risques d'être disons plutôt moyen voir mauvais ! Sauf à nettoyer tout de fond en comble (ou devrais dire de cale en pont), de n'avoir jamais les pieds nus, les mains mouillées (et en utilisant un lave linge ça va être difficile), et de n'être jamais dans un environnement humide (donc de maintenir le bateau à sec), en utilisant un tapis et des gants isolants, talqués et régulièrement vérifiés, alors là peut être qu'il ne risquera rien à toucher la carcasse d'un appareil qui pourrait avoir un défaut à la masse !
Il suffit de faire le schéma électrique en faisant figurer la circulation du courant en cas de défaut pour comprendre le bien fondé de la création d'un pseudo régime TT sur un bord isolé du secteur.

Si tu n'as pas de liaison entre la carcasse d'un appareil soumis à un potentiel et le générateur qui le produit, il ne se passe rien tant que l'isolement entre cette carcasse et le générateur est bon !
Si l'isolement baisse, le courant va circuler non plus par les fils électriques mais par les masses même si elles ne sont pas raccordées par un fil de terre.
Si tu mets le marin dans le circuit de retour du courant de défaut, il sera moins impédant que l'environnement et servira de conducteur ! Dans la majorité des cas, il ne se passera rien, au pire, il sentira une petite décharge électrique !
et puis un jour, bêtement, il attrapera d'une main le câble d'alimentation un peu abimé (c'est vrai que ça n'arrive jamais surtout en milieu marin) et de l'autre il touchera la carcasse de son lave linge qui présente un défaut d'isolement, et là : Paf ! Plus de marin !

vendredi 29 septembre 2017 10:16
Dscn5448
AICA

Avec un appareil de classe 2 il n'y a aucun risque que le générateur possède un défaut d'isolement.
Ton raisonnement n'est valable que si tu a de l'appareillage de classe 1.
Donc encore une fois et cette fois-çi j'arrête de le répéter utilise du matériel de classe 2
Par contre et là je suis d'accord avec toi c'est si tu touche les deux polatités, mais.......d'après un contributeur :"par principe...."

vendredi 29 septembre 2017 12:12 *** Message modifié par son auteur ***
Biloup
biloup 30e

ce que j'ai dit au début

sauf que faut trouver un lave linge classe 2

vendredi 29 septembre 2017 12:24
Dscn5448
AICA

bien, tu as un lave linge avec un défaut d'isolement. comment fait le courant pour revenir au générateur de classe 2 puisqu'en classe deux il n'y a pas de terre.
Je suis tout a fait d'accord avec ton tout premier post.......après tu as dévié sur un autre montage ou la sortie de ton onduleur était connectée sur le montage de la prise de quai (ce qui semble être ton montage), là encore je suis d'accord avec toi sur le diff et le fonctionnement du diff, mais comme on me le fait remarqué ce n'est pas le problème du début.
Au début il y a juste un onduleur et .........je ne vois pas pourquoi il faut créé un régime TT

vendredi 29 septembre 2017 12:45
Biloup
biloup 30e

tu mélanges les post,
je n'ai pas mis le chargeur de quai dans le système,

vendredi 29 septembre 2017 12:52
Dscn5448
AICA

j'ai dû mal comprendre ce que tu as écrit dans ton deuxième post de ce fil, ainsi que dans ta troisième intervention, au tout début de ce fil.

vendredi 29 septembre 2017 13:01 *** Message modifié par son auteur ***
Biloup
biloup 30e

oui j'ai juste fait une analogie pour expliquer les fonctionnement

vendredi 29 septembre 2017 13:14
Dscn5448
AICA

j'avais cru lire que tu avais testé sur ton bateau.

vendredi 29 septembre 2017 13:26
Biloup
biloup 30e

alors j'ai sur mon bateau l'onduleur et le quai,

mais comme j'alimente mon réseau de prise par l'onduleur quand je ne suis pas au quai, j'ai branché mon onduleur derrière le diff du système d'alimentation,
car comme le diff est sur le système cristec complet , si je branche avant le diff (comme le quai) je voudrai recharger les batteries en ême temps qu'elle me forunissent de l'énergie pour l'onduleur,

mais du coup le sachant, je n'utilise que du matériel double isolement,

vendredi 29 septembre 2017 15:01
Cochon_pirate_3
OJAIA

As tu trouvé un lave linge classe II ?
Moi non !

vendredi 29 septembre 2017 13:59
The_twinings_gunpowder
vendredi 29 septembre 2017 15:16
Biloup
1
biloup 30e

pas besoin de mettre à la mer, ce qui pourrait apporter des problème de coupe électrolytique,

mais simplement les masse et terre des appareils vers une des bornes de sorties de l'onduleur, on recréer un régime tt qui n'a que pour but de rendre opérationnel le diff,

enfin ce que je dit depuis le début

jeudi 28 septembre 2017 19:35
P1010343
stcw

"enfin ce que je dit depuis le début "

http://www.plaisance-pratique.com/230-volts-a-bord-la-terre-du-quai

Le Moko

et dés le début,Le Moko donne le bon document pour le job

vendredi 29 septembre 2017 11:27
Dscn5448
AICA

le circuit 230V quai, c'est autre chose et évidemment qu'il faut un différentiel.

vendredi 29 septembre 2017 12:17
Missing
am

Je ressors ce fil pour vous raconter la fin de l'histoire . J'ai d'abord eu un probème pour determiner la phase et le neutre car les mesures en sortie du convertisseur entre la "terre" et la phase ou le neutre de donnait aucune ddp . J'ai donc créé une pseudo terre en reliant la sortie terre du convertisseur a une plaque de cuivre plongée dans un seau d'eau de mer et ainsi j'ai pu séparer la phase du neutre . Pour vérifier le déclenchement du différentiel j'ai branche une ampoule led de 2.8W sur une prise avec un fil connecté normalement et l'autre sur la terre ce qui entraîne donc une "fuite" de 12ma . Au niveau du tableau électrique j'ai
d'abord relié la terre a ma plaque de cuivre qui barbote dans son seau d'eau de mer et là il ne se passait rien de meme quand j'ai relié la terre a la sortie du différentiel quelque soit la connection (phase ou neutre) . J'ai ensuite branché la terre en amont (ou a l'entrée ) du différentiel et là le différentiel saute quand je branche mon ampoule mais uniquement quand la "fuite" est sur le meme fil que sur la connection en amont du différentiel . Pour être plus clair si je relie la terre a la phase le différentiel ne se déclenche que si un des fils de mon ampoule est connecté a la phase et idem pour le neutre . J'ai donc laissé la connection de la terre sur la phase et donc dans l'hypothèse ou je touche une une carcasse mal isolée sur la phase le différentiel fera son job par contre si c'est le neutre qui est mal isolé le différentiel ne se déclenchera pas mais dans ce cas est ce que je risque quelque chose ?
Encore un grand merci a tous ceux qui ont pris le temps de répondre à ce fil .

vendredi 13 avril 2018 21:23
448e9bf73077ca2f4b340a80fc9d624f66286011
pittoresque

bonsoir sur un bateau en ne parle pas de terre mais une masse

vendredi 13 avril 2018 21:29
Cochon_pirate_3
OJAIA

Bonjour,

Je redonne mon explication pour que tu comprennes bien la nécessité de mettre un interrupteur différentiel en tête de ton circuit ondulé.
Ton onduleur produit un courant I qui circule dans un appareil.
Pour comprendre le phénomène, il faut imaginer un courant i1 qui part du générateur (onduleur) qui traverse ton récepteur (lave linge) et qui revient au générateur, appelons ce courant qui revient i2.
En fonctionnement normal, i1=i2= I.
En fonctionnement dégradé (un appareil mal isolé) une partie du courant peut fuiter par les masses pour revenir au générateur, appelons ce courant id.
Dans ce cas, i1=i2+id => i1#i2
Si tu as un interrupteur différentiel 10 mA en tête du circuit, alors il déclenchera (si id > 10 mA) puisque les courant qui le traverse ne sont pas identiques.
Pour favoriser le déclenchement de cet interrupteur en cas de défaut à la masse d'un équipement, tu peux mettre une des phase de l'onduleur à la masse du bateau.
Il n'y a de neutre sur un onduleur mais 2 phases. Tu en choisis une que tu mets à la masse.

Attention toutefois si tu te raccordes sur le secteur EDF, cette disposition n'est plus bonne. Il faut dans ce cas réétudier le schéma électrique global.

Je n'ai pas bien compris ton expérience avec un sceau d'eau de mer ...

lundi 16 avril 2018 11:31
Missing
am

Je n’ai pas de masse sur mon bateau . C’est un bateau e contreplaqué epoxy et le circuit de servitude est complètement isolé du moteur et il est rechargé uniquement par des panneaux solaires . Mon seau d’eau de mer était la pour créer cette masse et à ce moment là quand je mesurais à la sortie du convertisseur une ddp entre cette masse et une phase d’un côté je n’avais rien et de l’autre une ddp d’environ 100v . J’ai donc baptisé ce côté là la phase .
Pensez vous que j.ai intérêt à relié ce circuit à une masse ? Et si oui de quelle manière ? Relier ce circuit au moteur ou à une plaque de masse extérieure comme celle que l’on propose pour ameliorer les reception vhf ou encore la plaque d’echangeur Thermique du frigo ?

6 jours
Missing
am

Je n’ai pas de masse sur mon bateau . C’est un bateau e contreplaqué epoxy et le circuit de servitude est complètement isolé du moteur et il est rechargé uniquement par des panneaux solaires . Mon seau d’eau de mer était la pour créer cette masse et à ce moment là quand je mesurais à la sortie du convertisseur une ddp entre cette masse et une phase d’un côté je n’avais rien et de l’autre une ddp d’environ 100v . J’ai donc baptisé ce côté là la phase .
Pensez vous que j.ai intérêt à relié ce circuit à une masse ? Et si oui de quelle manière ? Relier ce circuit au moteur ou à une plaque de masse extérieure comme celle que l’on propose pour ameliorer les reception vhf ou encore la plaque d’echangeur Thermique du frigo ?

6 jours
Missing
am

merci pour votre réponse mais si vous pouviez répondre a ma question ça serai encore mieux . J'ai omis de preciser que le bateau est un catamaran à derive et donc pas de quille métallique et donc je réitère ma question comment créer une masse car il me semble que une coque en contre plaqué epoxy soit moyennement conductrice pour réaliser une masse efficace mais peut être que je suis dans l'erreur .

5 jours
Pavillonbleuocc
a_guy

je vais répondre mais ça va pas vous plaire !

Pourquoi créer une masse/terre ?

4 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
am

Avec mon installation actuelle où le fil de masse est connecté sur une phase et que je branche un appareil mal isolé sur cette phase , le différentiel va disjoncté par contre si le défaut d’isolation est sur l’autre phase je ne le saurai que en le touchant à condition que je sois moi même conducteur .C’est pour éviter que ce soit moi qui fasse l’expérience de la mauvaise isolation que je souhaite une masse .

4 jours
Pavillonbleuocc
a_guy

Le mieux ne serait il pas d'avoir des appareil bien isolé en class 2 par exemple

si ton circuit est isolé comme tu semble le dire tu ne prendra pas ''une bourre'' en touchant 1 seul conducteur (un défaut isolement c'est un conducteur qui touche une partie du chassie par exemple ).Si il n'y as pas de retour possible il n'y a pas d'électrocution possible !

Le sujet a déjà était défloré ici

http://www.hisse-et-oh.com/forums/equipements/messages/1870516-branchement-de-la-terre-de-l-onduleur

voir la réponse d AICA

Bonne bourre !

3 jours
Missing
am

Il reste une dernière question quant à la législation . N’est il pas obligatoire d’avoir un circuit relié à une masse ?

3 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums