Tous les forums > Equipements > Quel régulateur d'allure pour un Gladiateur ?
P_20170820_202707
Dom T

Quel régulateur d'allure pour un Gladiateur ?

Salut
j'ai bien cherché sur les forum et pas trouvé grand chose sur des régulateurs d'allure montés sur des Gladiateur
Juste un post avec un proprio qui semblait satisfait d'un Atoms
mais n'est il pas trop juste pour un Gladiateur ?
Le Naviks est il plus costaud ?
merci pour vos suggestions.

samedi 16 septembre 2017 19:12

Liste des contributions

  • ... CERIGO jeudi 21 septembre 2017 21:57
Fritz_ze_cat
2
fritz the cat

L'atoms est largement suffisant ,
Le castor, le navick est très sensible.
Ce voilier bien règle est tres doux à la barre
Alain

samedi 16 septembre 2017 20:28
P_20170820_202707
Dom T

Hey salut Fritz ...long time no see...
merci pour les conseils
effectivement je me renseigne à droite à gauche et les retours sont positifs...
mais le castor c'est pour de grosses unités non ?

samedi 16 septembre 2017 20:52 *** Message modifié par son auteur ***
P_20170820_202707
Dom T

Je relance pour les propriétaires de Gladiateur :
Quel régulateur d'allure avez vous monté sur votre bateau ?
je suis preneur de tout conseil...;
merci

mercredi 20 septembre 2017 18:47
P1040855
1
ellargo

Je ne suis pas proprio d'un Gladiateur, mais voici ceci :

http://www.windpilot.com/n/wind/fr/foto/paci/Gladiateur

mercredi 20 septembre 2017 19:27
Missing
matelot@19335

je possède un gladiateur à la Rochelle équipé d'un régulateur beaufort de chez Asmer modèle Castor très bon matériel pour faire du hauturier
cordialement

jeudi 21 septembre 2017 08:49
Avatar
CERIGO

Avant de partir en solo aux Antilles, j'avais assez peu hésité entre Régulateur et PA (ST 4000) car j'avais eu une Navik sur mon Arpège précédent. De Marseille à Guadeloupe, je n'ai jamais barré et ce pilote m'a servi encore pendant 2 ou 3 ans là-bas sur 3 à 4000 Nm. J'avais 200 Ah en servitude et une petite éolienne Aérogène 4. Et je suis bien content d'avoir ma plateforme poupienne.
Un régulateur me paraîtrait utile pour un TDM contre le vent.

jeudi 21 septembre 2017 19:48 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
CERIGO

...

jeudi 21 septembre 2017 21:57
P_20170820_202707
2
Dom T

Hello
merci à tous pour vos remarques et conseils
suis en train de négocier un Navik
en fait je suis toujours obsédé à l’idée que sur un bateau électricité peut toujours poser des pb
j'ai aussi un pilote autohelm (aussi un ST4000) mais je ne sais pourquoi j'ai toujours peur de tomber en rade de batterie
bien sur je pourrai avoir trois ou quatre batteries des panneaux solaires etc...
mais j'ai tellement lu aussi des récits de pilotes auto qui tombent en panne et que l'on ne peut réparer que je me dis qu'un pilote qui ne consomme pas et qui est juste mécanique je serai plus tranquille !!
pour la plate forme c'est vrai qu'en atlantique on se baigne moins ...
voilà ce que je voudrai faire je décalerai mon échelle...
(photo)
merci
bien à vous...
ps : je cherche aussi des photos d'un gladiateur qui aurai eu un Régulateur Atoms ça vous dit ?
Pour les "Beaufort" bonne qualité mais cher ...idem windpilot...
le plus cher c'est sailomat : 4500dollars !!!

jeudi 21 septembre 2017 23:00
Avatar
CERIGO

Bonjour,
Je ne veux pas influencer ton choix car je ne connais pas tes objectifs de navs.
J'étais parti de Marseille avec 2 ST4000 et quand je suis arrivé à Gibraltar, j'en ai acheté un 3°! tant j'avais peur de devoir barrer en permanence en cas de pépin. J'en ai revendu un dès mon arrivé à Pointe à Pitre à un autre Gladiateur du cru qui 20 ans après est toujours mon ami.
Comme j'ai installé un vrai frigo, j'ai mis une 3° batterie et une aérogène 6 car la 4 avait été balayée par le cyclone Louis.
10 ans après, j'ai installé un panneau solaire de 100W et même avec mon pilote inboard je suis très confortable en Ah. alors que je n'ai plus que 2 batteries en servitude.
Ne penses pas que tu n'auras jamais d'ennui avec une Navik.
Si je devais installer un régulateur, je prendrais plutôt un Atoms, avec les mêmes risques.
Il y a quelques années, j'avais discuté avec Finot qui m'avait assuré que les régulateurs n'avaient plus beaucoup d'intérêt et j'en suis convaincu.

vendredi 22 septembre 2017 15:13
P_20170823_110441
windvins

dans du vent fort, un régulateur sera beaucoup plus costaud qu'un petit vérin de pilote électrique...

vendredi 22 septembre 2017 17:18
Avatar
CERIGO

Ok pour vent fort de travers si on a pas assez réduit. Aux autres allures ça va.
Dans les canaux antillais, par mauvais temps et parce que trop voilé, je reprenais la barre. C'est pour cette raison que j'ai monté mon SP 10 inboard. Plus rien à faire. En réalité, tout dépend de ce que veut faire DomT.
Je trouve très encombrant ce matériel sur le petit cul du Gladiateur.

vendredi 22 septembre 2017 17:32 *** Message modifié par son auteur ***
P_20170820_202707
Dom T

Bon j'ai trouve mon bonheur
un régulateur Atoms qui en plus l'option moteur électrique coulpé à un compas (très faible conso) qui peut venir remplacer l’aérien.

Quelqu’un aurai t il des photos et/ou un retour d’expérience de montage d'un Atoms sur un Gladiateur ?
merci

vendredi 20 octobre 2017 22:28
P_20170820_202707
Dom T

...pas d'Atoms sur un Gladiateur ?

samedi 30 décembre 2017 10:14
Une-fleur-de-lotus
Lorenzo.

Nos amis anglosaxons qui naviguent beaucoup, voir plus que nous, sont très adeptes des régulateurs d'allures.
Certes ces appareils peuvent rencontrer des problèmes mais globalement ils sont d'une fiabilité supérieure aux pilotes électriques. Cela reste l’instrument parfait pour une circum navigation. On peut continuer à leur faire confiance même dans le gros temps.
Et quand on veut s'affranchir au maximum d'une forte consommation électrique, C'est quasi parfait !
Perso j'ai un Navik avec lequel j'ai fait une traversée atlantique sur un 10 mètres de 6 tonnes. Ce n'est pas le plus costaud de la bande mais c'est par contre le moins cher et le plus présent, en occasion. je sais maintenant ce qu'il y a à renforcer pour le rendre aussi fiable qu'un Windpilot pour ne prendre que cet exemple.

samedi 30 décembre 2017 11:11 *** Message modifié par son auteur ***
P1000031_small_
Guillemot

Idem, un Navik sur un 10,50 m de 7 tonnes.
Vraiment super fiable.

samedi 30 décembre 2017 11:01
Dsc08620
RV29N

Bonjour

Sur mon Mopelia, 8,5 m, j'avais installé un Navik qui m'a donné une totale satisfaction mais il est vrai que les pièces type biellettes s'usent assez vite et qu'à l'époque (4-5 ans) c'était un peu galère pour en acquérir.

Aujourd'hui sur notre Centurion 36, nous avons un Hydrovane (construction US) qui est vraiment très robuste et fonctionne à merveille à toutes les allures. Par rapport au Navik et à tous les régulateurs fonctionnant sur le principe du pendulum avec renvoi de drosses sur la barre (l'Atoms est de cette catégorie je crois ?), l'hydrovane fonctionne comme un système gouvernail autonome (la pale immergée agit comme un safran sur un axe vertical), ce qui apparaît comme une sécurité supplémentaire en cas de rupture du safran principal. Sur le site officiel il est à 3800 € ce qui n'est pas donné ; nous concernant, l'unité achetée était équipée (c'était l'un de nos critères d'achat) donc on ne boude pas notre plaisir.

Et j'adhère naturellement à tout ce qui s'est dit sur ce fil. Le régul, plus sûr que les pilotes élec et surtout assure une plus grande autonomie d'énergie... Et ceux qui parfois critiquent l'esthétique et l'encombrement à l'arrière (avis forcément subjectif), que disent-ils des portiques support aux multiples panneaux solaires... là où précisément le régulateur permet de s'en affranchir partiellement grâce aux économies énergétiques qu'il procure !

Quel plaisir de voir son canot filer sans personne à la barre et par la seule magie de l'ingéniosité des calculs physiques et des écoulements aériens et hydrauliques, d'une énergie totalement renouvelable et directement exploitée.

Amicalement
Hervé

samedi 30 décembre 2017 11:59
Fritz_ze_cat
fritz the cat

bonjour ,
je n'ai jamais compris pourquoi les chantiers ne proposaient pas une installation en option avec un secteur intérieur comme le ashmer
...
ce n'est qu'une petite suggestion comme ça
il est vrai qu'actuellement les 14m sont fait pour aller à moins de 5mn d'un quai pour s'amarrer ,d'ailleurs bientôt ils vont supprimer les bailles à mouillages et les daviers d'étrave .
alain

samedi 30 décembre 2017 16:33
P1000031_small_
1
Guillemot

Un secteur, pour quoi faire ?
L'arrivée des drosses sur la barre franche est un système tellement simple, réglable, déconnectable en un instant (en soulevant la barre, dans mon cas)
Bref, je suis adepte du simple ou tout est visible sur le pont.
.
J'avais bricolé un système en ce sens : les deux drosses étaient reliées par une chaînette en inox de 30 cm. Sous la barre, j'avais vissé une cornière inox, fendue d'un coup de disqueuse. Il suffisait de descendre la barre ou se la soulever pour connecter, et régler la position de la barre.
.
L'une des drosses était solidaire de la chaînette, l'autre tenait avec un coinceur à came à l'autre bout de la chaînette, hyper simple à bloquer ou débloquer.

samedi 30 décembre 2017 16:57 *** Message modifié par son auteur ***

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums