Tous les forums > Equipements > survie pas révisée
Sam_1250
capitaine au long cou

survie pas révisée

Bonsoir, pensez vous que si l'on se fait contrôler à moins de 6 milles d'un abris en Corse avec une survie pas révisée on est pas verbalisée, même si on est sensé avoir traversé vu que son port d'attache est sur le continent ?

dimanche 18 juin 2017 12:49

Liste des contributions

  • intéressant capitaine au long cou samedi 17 juin 2017 22:56
  • Incroyable capitaine au long cou mercredi 21 juin 2017 10:53
E_5
pitalugue

Même à la plage, ils savent que tu es venu par la mer......
En cas de contrôle, c'est bateau en fourrière, papiers saisis, et obligation de s'équiper sur place, pour passer un visite, et pouvoir rentrer.......sans parler de l'amende, mais ,bien sûr, il y en a , qui passent à travers.....
Si tu es joueur, vas y , et tiens nous au courant !!!!!!!!

samedi 17 juin 2017 20:21
H%c3%a9naff
2
Tribal [Pursuit]

Bateau en fourrière? Ils le prennent à la grue pour le mettre sur une remorque plateau???

samedi 17 juin 2017 20:58
Avatar
toualenver

XPTDR

le contrôle ne peux porter QUE sur la zone de navigation au moment du dit contrôle…
tu part de Dunkerque, avec la survie de ton pote de Nice, qui te l'a envoyé par la poste, tu arrive à Ajaccio ou son rafiot se trouvait, et tu lui la rends, parce que pour lui c'est la fin des vacances et il veux rentrer, entre temps, vu que tu va pas rester à quai pendant tout tes congés, tu fait un rond dans l'eau autour du patelin, pas de bol, les pandores te voit et veulent te poser des questions… comme t'es gentil, tu leur colle pas le bourre-pif qui est normalement le seul truc à faire avec cette espèce animale, et tu leur montre gentiment tout ton équipement, qui correspond parfaitement à ta zone de navigation, puisque tu es à 1mille du port que tu viens de quitter, qui es un excellent abri ou tu compte d'ailleurs retourner ce soir…

donc bref capitaine au long cou, si tu traverse avec une survie pas révisé, fait toi pas gauler le temps de la traversée (c'est cher selon les textes), ensuite, tu t'en tamponne

samedi 17 juin 2017 21:09
Avatar
Steredenn

Entre la preuve et une intime conviction, le big chef des Aff. Mar. décide généralement, dans sa grande sagesse, de ne pas engager l'Administration dans un bras de fer que le juge arbitrera avec la Div. 240 sous le nez.
Les directeurs des DDTM ont des instructions pour ne pas exposer l'Administration à une décision de justice qui pourrait lui être défavorable.
Mais si l'intime conviction est étayée par des preuves, des témoignages ou des aveux...

samedi 17 juin 2017 21:13
Start6_26
2
Milo

La sanction serait abusive et tout à fait contestable. Il est tout à fait possible de se faire prêter une survie pour faire la traversée et d'ensuite la rendre à son propriétaire Corse. Il n'est pas non plus interdit de débarquer sa survie pour des nav < 6 milles... La seule obligation est d'avoir le matériel d'armement correspondant à la zone de navigation.

samedi 17 juin 2017 21:03 *** Message modifié par son auteur ***
Sam_1250
capitaine au long cou

Débarquer la survie ? mais si celle qui n'est pas révisée est sur le bateau cela veut dire que l'on en avait une deuxième pour traverser que l'on se serait fait prêtée ça fait beaucoup peut être a faire passer

samedi 17 juin 2017 21:13
Avatar
toualenver

et alors ?
c'est interdit d'avoir 12 survie sur un optimist ?

la seule chose qu'un pandore est censé contrôler, c'est l'équipement réglementaire en fonction de la zone de nav au moment du dit contrôle… tu rentre d'une transat, tu file ton radeau de survie en mer à 5 miles d'un abri à un bateau en partance dans le sens inverse, il n'a qu'une chose à faire, c'est de fermer son clapoir de mec perturbé qui se croit assez malin pour imposer sa pseudo-autorité aux autres, sous réserves bien sûr, que tout soit fait dans les règles de l'art, consigné sur le livre de bord, etc… parce que là sinon, en effet, c'est le pandore qui à raison…

samedi 17 juin 2017 21:31
Missing
3
Thorlak50130

Je ne sais qui est le plus perturbé des 2.............
A priori, vous avez un gros problème avec l'autorité.

samedi 17 juin 2017 21:50
Avatar
toualenver

absolument aucun, je la respecte même probablement plus que beaucoup de gens…
mais je suis pas du genre à me soumettre bêtement à l'arbitraire et à la connerie

[edit] par contre ,si par "autorité", on entends "les pandores", oui là en effet ,j'ai un gros problème,mais je n'ai pas à l'exposer en public sur ce forum[/edit]

samedi 17 juin 2017 21:56 *** Message modifié par son auteur ***
Sam_1250
capitaine au long cou

Donc il suffit que je remplisse mon livre de bord normalement pour la traversée et que je spécifie éventuellement que j'ai débarqué la deuxième survie sans spécifier le nom du propriétaire de la dite survie

samedi 17 juin 2017 21:43
Avatar
toualenver

ai-je dit que tu devait tricher avec ton livre de bord ?
enfin tu fait ce que tu veux, c'est ton livre de bord, pas le mien…
je t'ai juste pris quelques exemples absurdes pour t'expliquer que dans ta zone de nav', un condé ne peux que constater ce qu'il peux constater, ni plus ni moins… le avant, le après, ce n'est ni mon problème ni ta question initiale…

après, faut pas faire une tête de coupable devant le pandore qui pourrit éventuellement te contrôler, parce que si il peux pas te b***er sur ce point-là, si tu as une tronche de coupable soumis, il trouvera un autre truc, ça marche sur l'eau comme sur terre ça… mais si tu es dans ton droit, ce qui est le cas en naviguant en Corse ou sur Neptune, ou sur Pluton, à moins de 6 milles d'un abri sans radeau de survie… il n'a qu'une chose à constater, celle que tu as respecté la réglementation que t'impose ton pavillon

samedi 17 juin 2017 21:51
Sans_titre
Nemo le grisé

Donc, si tu es contrôlé en zone 6 milles, tu n'as pas à présenter de livre de bord.

dimanche 18 juin 2017 08:34
Sam_1250
capitaine au long cou

ok j ai compris merci toualenver

samedi 17 juin 2017 21:56
P1050910
Hubert, de Cherbourg

le cas de la survie est un peu particulier : la révision concerne aussi la bouteille.
donc si vous détenez un bib même sans y être tenu vous devez le faire réviser ...

il y a bien longtemps, à Saint Vaast un pêcheur côtier s'était équipé d'un bib, bien que non exigible pour s zone de navigation : il avait été verbalisé pour non révision.

dur dur !

samedi 17 juin 2017 21:56
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
2
Ar Vag

"il y a bien longtemps, à Saint Vaast un pêcheur côtier s'était équipé d'un bib, bien que non exigible pour s zone de navigation : il avait été verbalisé pour non révision."

Décision purement abusive et arbitraire de l'agent verbalisateur.
Très facilement contestable devant un tribunal, il ne pouvait contrôler que l'armement de la zone de navigation.

dimanche 18 juin 2017 11:16
Sam_1250
capitaine au long cou

La bouteille a l'age de la survie donc 7eme année, l'échange c'est la 9eme je crois

samedi 17 juin 2017 22:01
P1050910
1
Hubert, de Cherbourg

cela s'applique également aux fusées : il est interdit de détenir des fusées périmées ...
(j'aurais dû être gendarme !)

samedi 17 juin 2017 22:09
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
2
Ar Vag

"il est interdit de détenir des fusées périmées ... "

A moins que tu ne réussisses à nous trouver un article de loi allant dans ton sens, ce n'est qu'un fantasme.

dimanche 18 juin 2017 11:13
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag

"l'échange c'est la 9eme je crois"
Non, c'est la réépreuve qui est effectuée à la 9ème année.
Si la bouteille tient bien la pression = elle n'est pas changée !

dimanche 18 juin 2017 11:17
Image
2
Pamaro V

Je pense que certains doivent perdre beaucoup de leurs certitudes lorsqu'ils sont seuls face aux agents chargés de les contrôler, quelle que soit l'administration.

samedi 17 juin 2017 22:04
Missing
Thorlak50130

Surtout lorsqu'il leur est expliqué que beaucoup de contravention ont été remplacées par des délits...........

samedi 17 juin 2017 22:15
Sam_1250
capitaine au long cou

c'est à dire ? exemple

samedi 17 juin 2017 22:19
Avatar
toualenver

http://www.cnlf.org/data/Activites/Formation/infractions.pdf
doit tout y avoir là dedans… ça manque pas les délits en matière de réglementation maritime, et c'est pas plus mal…

samedi 17 juin 2017 22:25
Dsc02337
tamea

attention !!! il est interdit d'avoir une survie non révisée à bord .....il faut la débarquer ( division 240) j'ai un ami qui s'est fait verbaliser pour cette raison

samedi 17 juin 2017 22:30
Avatar
toualenver

je viens de reparcourir, mais trop vite semble-t-il, parce que pas vu cette interdiction…
http://www2.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/division_240-_texte_consolide-12_decembre_2014_avec_SIGNETS.pdf

un pandore qui verbalise, ça ne veux pas dire qu'un juge du fond lui donnera raison (dsl pour les mauvais termes, le peu de droit que j'ai fait date de… pfiuuu… mais on a des pros du droit ici qui pourrons confirmer mes dires, c'est pas parce q'un abruti te mets un PV qu'il est dans son droit… avoir les co***es de le lui dire en face n'est pas chose aisée, mais le contester ensuite devant les gens compétents, plus que lui, est plus facile, et payant si tu n'es pas en tord)

samedi 17 juin 2017 22:58
Balise_belge_2
2
ecumeur

Certainement pas!
On doit avoir à bord le matériel de sécurité correspondant à la position au moment du contrôle et les zotorités ne peuvent contrôler que l'existence de ce matériel et rien d'autre!

dimanche 18 juin 2017 09:37
Sam_1250
1
capitaine au long cou

il manquait plus que ça c'est fou il vaut mieux une survie pas révisée que pas du tout

samedi 17 juin 2017 22:37
Missing
3
gorlann29

Bonsoir, il y a eu une réunion "sécurité" l' année dernière à Pont-Aven avec les "flics-mar" de Port_la-Forêt.
Je leur avais posé cette question, ainsi que pour les fusées.
Leur réponse a été claire et nette: "nous ne contrôlons QUE le matériel obligatoire, si vous naviguez à moins de 6 miles, une survie périmée ou non contrôlée ne pose pas de problème, et du moment que vous nous montrez des fusées "en règle", pas de problème".
Ce n' est peut-être pas le cas lors de tous les contrôles, mais avec ceux de Port-Laf c' est comme çà!
Gorlann

samedi 17 juin 2017 22:51
Sans_titre
Nemo le grisé

Heureusement qu'il ne contrôlent que ce qui est obligatoire.
De quel droit contrôleraient-ils autre chose?

dimanche 18 juin 2017 08:37
Dsc02337
tamea

ce qu'il vaut mieux c'est une chose ....mais la règlementation nul ça manque pas ....en l'occurrence ...contravention 5° !!!!

samedi 17 juin 2017 22:55
Sam_1250
capitaine au long cou

intéressant

samedi 17 juin 2017 22:56
Sam_1250
capitaine au long cou

c'est à la tête du client

samedi 17 juin 2017 22:58
Avatar
1
toualenver

les textes ne sont pas à la tête du client…
le pandore, tu t'en tamponne, si tu es dans ton droit, c'est à dire si tu as respecté la réglementation de ce qui te concerne…
il te verbalise, si ça le chante, le droit sera là pour toi, si tu te sert du droit, ton droit, LE droit, celui dicté par les textes réglementaires…
si tu es en torts, si tu ferme ta gueule devant un abruti qui abuse du bleu marine de son uniforme, si… on pourrait en dire long… ben tu paye cher, puis voilà…

(dire qu'iil parait que je suis anar"' alors que ça fait 10 posts que j'essaye d'expliquer que LE droit, LES textes, etc, y'a que ça qui ne tiens, du moins tant qu'on es encore dans un état de droit…)

samedi 17 juin 2017 23:06
Sans_titre
1
Nemo le grisé

Le problème qui ressort des posts ci-dessus, c'est une trouille bleue de la maréchaussée.

Le propre des anars, c'est de considérer que les pandores ne sont que des pandores et qu'ils ne font que ce qu'on leur dit de faire.

Ce sont des justiciables comme nous (et encore plus pour les militaires) et, contrairement à ce que beaucoup de "poulets de grain" pensent, l'interprétation d'un texte de Loi n'est pas tributaire de l'intelligence d'un pandore (ce n'est pas compris dans l'équipement) mais, si le doute est permis, dans celle des magistrats.

Les textes sont clairs : l'armement obligatoire, celui qui peut être contrôlé, est celui correspondant à la zone du contrôle.

En matière de survie, si contrôle dans les 6 milles, ce n'est pas une survie mais une épave, elle n'est pas à toi, tu n'as pas de livre de bord le truc sur la TàC, c'est un roman, etc.

C'est tout aussi crédible que de répondre "oh, nonnnnnn" à la question "est-ce que vous me prenez pour un con" mais c'est irréprochable.

Comme le dit toualenver, il faut laisser sagement les pandores jouer aux chefs et, ensuite, lancer un recours auprès des instances dont c'est le métier pour qu'ils corrigent les éventuels excès de zèle des mimiles à képi.

dimanche 18 juin 2017 08:56 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Thorlak50130

Ces certitudes tenaient peut-être la route au siècle dernier, ce n'est plus le cas aujourd'hui.
Le "pandore"qui est pris pour un con, selon son administration, dispose de moyens plus ou moins élaborés de suivi de position.
Généralement, ils s'en tiennent aux infractions les plus courantes. Si vous tombez sur un pointu qui a un peu de temps pour faire de la paperasse, l'addition peut être salée.

dimanche 18 juin 2017 10:01
Sans_titre
Nemo le grisé

Cette certitude tenaient peut-être la route au siècle dernier, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Heureusement le justiciable du 21eme siècle ne subi plus les tourments de ses prédécesseurs.

D'autre part, laisser un con faire son travail de con comme un con, avec le sourire et la bienveillance dus à ses qualités, n'est pas prendre le con pour ce qu'il est. C'est au contraire lui donner l'impression de l'importance qu'il croit avoir ce qui est on ne peut plus flatteur.

Aucun risque de le vexer.

dimanche 18 juin 2017 10:05
Missing
Thorlak50130

Le sourire de circonstance s’efface bien souvent lorsque est demandé le nom, prénom, date de naissance de tous les occupants de l'embarcation jusqu'au retour salvateur par VHF du "RAF" ..........

dimanche 18 juin 2017 10:15
Sans_titre
Nemo le grisé

Je ne vois pas bien pourquoi mais si tu le dis.

dimanche 18 juin 2017 13:42
Sea_shep
Matsyl©

Bonjour, pour 2 brassière de sauvetage neuves, mais périmées, c'est à dire estampillés Marine Marchande, au lieu de "CE"
Nous avons eu 48h pour nous équiper, autrement la procédure était lancé.
Avec une amande de 1500€ à la clé, donc pour une survie....aïe aïe aïe! !!!!!!

dimanche 18 juin 2017 10:59
Start6_26
Milo

Rien d'anormal puisque c'est la norme en vigueur, il n'y a pas d'abus simplement application des textes. 1 équipement individuel par personne embarquée 50 N < 2 milles, 100 N < 6 mille et 150 N > 6 milles. Pour la survie comme indiqué plus haut c'est uniquement dans la zone où elle est requise.

dimanche 18 juin 2017 11:37 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Virgule

(juste pour blaguer)

encore un scandale d'Etat... le peuple français à perdu l'occasion de récupérer 1.500 €.

dimanche 18 juin 2017 11:57
Avatar
1
KOALA-5

Personnellement j'ai été contrôlé deux fois, depuis la nouvelle réglementation, par des gendarmes, TOUJOURS très aimables et compétents.

J'étais au mouillage ou en route dans la zone de < 6 milles. Ils m'ont bien précisé, qu'il ne s'intéressaient qu'au matériel correspondant à la zone de navigation et n'ont donc rien demandé en ce qui concernait le BIB.

dimanche 18 juin 2017 12:47
Sam_1250
capitaine au long cou

c'était sur le continent ou en Corse?

dimanche 18 juin 2017 14:52
Avatar
KOALA-5

Sur le continent.

dimanche 18 juin 2017 16:23
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
1
tramo

Des controls préventif sistematique sans verbalisation au port, au pontons se serait utile pour savoir si on est en règle ....se serait utile et facil a faire et pas cher pour l etat.
Je suis pas contre la réglementation.. ..meme si je peut avoir des oubliés dans mon équipement.

dimanche 18 juin 2017 13:17
Start6_26
4
Milo

Cela serait en contradiction avec l'esprit de la loi qui vise à responsabiliser le plaisancier. Tu es tout à fait à même de contrôler ton matériel, sa liste et ses caractéristiques sont facilement accessibles. Au port tu es dispensé de matériel d'armement puisque pas en navigation.

dimanche 18 juin 2017 13:31
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

Le préventif c est bien!

lundi 19 juin 2017 23:12
Missing
ventdebout

décidément, il y en a toujours qui trouvent qu'on a trop de liberté dans ce pays et qui redemandent d'autres réglementations... c'est pas croyable, et pourtant...

dimanche 18 juin 2017 18:49
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

Un avis consultatif....sa n'a rien de liberticide

mardi 20 juin 2017 08:21
S_s
Faï Tira

"Au port tu es dispensé de matériel d'armement puisque pas en navigation."
Au mouillage comme au port nous ne sommes pas en navigation, et cela n'empêche pas ces co,s de contrôler et de verbaliser.

dimanche 18 juin 2017 19:05
Avatar
1
Ebraball

Depuis 50 ans que je navigue, je ne me suis jamais fait contrôler, sauf en Espagne. Les rares contacts que j'ai eu avec les gendarmes du bassin me laissent penser qu'ils s'en tiennent aux textes, et ne vont pas faire du pinaillage… En revanche, je les ai vu ce matin intercepter assez sportivement un jet-ski manifestement en excès de vitesse, je me suis dit que la journée partait sous de bons augures, et ça ne s'est pas démenti !
Je me propose, étant parfaitement en règle et n'ayant rien à craindre, de leur demander ce qu'ils contrôlent, et dans quel esprit. Je pense que j'aurai des réponses, mais qui risquent de n'être valables que localement, le bassin ayant la particularité de passer sans transition de la zone côtière à la zone hauturière, et donc de simplifier les différences d'exigences au niveau matériel de sécu.

dimanche 18 juin 2017 19:28
Sam_1250
capitaine au long cou

Donc à priori si je résume je peux aller en Corse en évitant de me faire contrôler avant d'arriver ou en repartant et après je ne m'éloigne pas plus de 6 milles d'un abris et ça doit passer

lundi 19 juin 2017 18:18
10035_102970496382143_100000075793362_89138_2215781_a
buzo-uno

Et si vous etes sous pavillon Belge, tout ça ne vous concerne pas non? ou je me trompe, un collègue m'a afirmer que lui ne devait en rien avoire l'armenent de securitée Française, pour infos si quelqu'un peu me confirmer ça, moi je suis encore sout pavillon Español donc c'est encore bien diferent et plus exigent...

lundi 19 juin 2017 20:08
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag

@ buzo-uno,
un français résident en France doit avoir l'armement français correspondant à sa zone de navigation, et cela, quel que soit le pavillon.

lundi 19 juin 2017 20:24
Sam_1250
capitaine au long cou

non j' ai un pavillon français

lundi 19 juin 2017 20:17
10035_102970496382143_100000075793362_89138_2215781_a
buzo-uno

je reside en Espagne donc aucune possibilitée d'avoire mon jolie drapeau...ce sera ou belge ou hollandais, d'un autre coté je m'en balance un peu et ma question étais orienter sur l'armenent survie celon le pavillon,je regarderais donc sur le net, page oficielle de ces pays, merci quand meme...

mardi 20 juin 2017 07:50
Missing
charpo

Juste pour info, je viens de faire reviser ma survie à Ajaccio en 5 jours.

mardi 20 juin 2017 08:12
Avatar
Ebraball

Réglementation et bon sens ne vont pas toujours de pair ! Je viens de poser aux autorités la question de la survie périmée à bord dans la limite des 6 milles… Eh bien, il faut la débarquer, car ils verbalisent : on n'a pas le droit d'avoir du matériel de sécurité périmé à bord, extincteurs, gilets, fusées, survies etc… quelque soit la catégorie de navigation pratiquée. La raison en est que en cas d'utilisation par un tiers, s'il y a un problème grave, notre culpabilité sera établie...

mercredi 21 juin 2017 10:49
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
1
Ar Vag

@ Ebraball,
tu aurais dû leur demander sur quel texte de loi, ils s'appuyaient... histoire de rigoler un peu...
Un excès de zèle, ou de pouvoir.

mercredi 21 juin 2017 12:03
Sam_1250
mercredi 21 juin 2017 10:53
Sam_1250
capitaine au long cou

Il faut la planquer au cas ou, je ne pense pas qu'ils ont le droit de fouiller le bateau

mercredi 21 juin 2017 10:55
Avatar
Ebraball

Effectivement, j'ai oublié de poser la question du texte de loi, mais mon interlocuteur m'avait l'air de bonne foi, il a eu même l'air un peu gêné et pas désaprobateur quand je lui ai dit qu'en cas d'incendie à bord, une survie, même périmée, même dans la zone des 6 milles, pouvait rendre service…
J'aurais dû lui demander ce qui se passerait si on marquait en rouge dessus "Annexe auto-gonflable" !
Mais la conséquence est un peu embêtante : cela veut dire que l'encombrant "engin flottant" devient nécessaire. Moi, j'ai toujours l'annexe gonflée à bord ou en remorque qui en tient lieu.

mercredi 21 juin 2017 12:15

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums