Tous les forums > Equipements > Moteur de 5000 heures, à changer ou refaire ?
Missing
Hetica

Moteur de 5000 heures, à changer ou refaire ?

Bonjour,
J'ai récemment visité un bateau en vente, et moteur pose problème : il a plus de 5000 heures au compteur (volvo 28 cv).
Que faire :
- le changer ? --> le prix doit être plutôt conséquent non ?
- le refaire ? --> mais quel coût et quoi refaire? ( segments, coussinets de bielles, soupapes, what else ?)

Qu'en pensez-vous ?

jeudi 15 juin 2017 00:25

Liste des contributions

Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag

Que dit l'historique de l'entretien ?

jeudi 15 juin 2017 00:29
Missing
Hetica

Pour l'instant, et passant par l'intermédiaire d'un agent, je n'ai pas pu le consulter, mais effectivement, je peux le demander. Le bateau est très bien entretenu, il devrait logiquement y en avoir un.

jeudi 15 juin 2017 00:32
Missing
10
babar30

s'il fonctionne correctement, qu'il ne consomme pas d'huile, il n'y aucun intérêt à refaire quelque chose marche.

jeudi 15 juin 2017 00:37
Missing
Hetica

Exact, mais je pense faire une transat allé-retour. Ne pas avoir (trop) de soucis moteur permettrait de ne pas gâcher l'aventure.
D'un autre coté, je n'ai pas envie de changer des trucs si ce n'est pas indispensable, autant par souci d'économie que pour éviter la surconsommation qui guette les citoyens modernes.

en fait, j'ai des difficultés à mesurer l'usure que représente 5000 heures de moteur. Si je compare à une voiture qui roulerait en moyenne à 80 km/h, cela ferait 400 000 kms, ce qui est considérable. Mais pour un moteur de bateau qui tourne à bas régime, le rapprochement est peut-être ridicule. Je n'en sais rien en fait.

jeudi 15 juin 2017 00:54
P1010007
3
mayko

mieux vaut un vieux qui marche qu'un neuf qu'on ne connait pas
malgré totu sur ce 2003 ( c'est un 2003) il faut changer la pompe a eau, nettoyer l'echangeur et le circuit de refroidissement, courroies, et peut etre le coude d'echappement, le reste on touche a rien si c'est ok
ce sont les precautions ordinaires

jeudi 15 juin 2017 16:06
Missing
2
dgedg

Si c'est un 2003 de 28cv, il est à refroidissement direct: pas d' échangeur.

jeudi 15 juin 2017 19:10
Missing
3
babar30

Bah fait tester la compression, tester l'huile aussi, si elle est pas neuve ça devrait te dire si les pièces mécaniques perdent de la matière.
Si les deux premiers tests sont positifs tu peux à la limite faire régler les jeux des soupapes, vérifier démarreur, nettoyer le collecteur, nettoyage échangeur, vérification coude échappement, peut être un petit nettoyage de la crépine dans le carter d'huile et du fond du carter aussi, vérification des injecteurs (changement des nez d'injecteurs si sulfatation) et tarage et puis c'est tout. A la limite changer les durites douteuses, vérifier la pompe à eau de mer, mettre deux collier inox sur bande pleine à chaque extrémité de durite, les graisser, vérifier le passe-coque et les vannes.
Tester le moteur en mer à tous les régimes, noter les consommations et puis voilà, une bonne vidange, changement des filtres, nettoyage du réservoir et remplacement du gazole, acheter des pièces de rechange et t'es paré pour ton tour de l'atlantique.

jeudi 15 juin 2017 01:08 *** Message modifié par son auteur ***
Les_bouletons_sur_le_bateau
Pierre3

@babar 30. Tu écris "vérifier le passe-coque et les vannes". Y a-t-il une bonne manière de vérifier l'état des passes coques et vannes ? (la couleur du métal a ce que j'ai lu sur hisse & ho ?). Merci beaucoup d'avance.

Pierre

jeudi 15 juin 2017 18:31
Missing
babar30

et bien passe coque, si bronze, si il commence à rougir, à changer; si vert c'est normal. Pour la vanne, vu le prix que ça coûte, au moins pour l'arriver d'eau moteur, si elle est pas toute jeune, un peu dure, ou un peu branlante, dans le doute on peut en mettre une neuve.

jeudi 15 juin 2017 23:11
Les_bouletons_sur_le_bateau
Pierre3

Merci @babar30

dimanche 18 juin 2017 10:18
Dsc_0023
iawyk

Bonjour
Pour le nombre d'heure il faut compter 50kms par heure 5000 x 50= 250000km
Donc si tu peux avoir les preuves d un entretien rigoureux une bonne révision suffira comme le dit Babar30 dans le cas contraire faire ouvrir le moteur par un pro qui te posera un daignostic refection, echange standart ou neuf
Bon vent lionel

jeudi 15 juin 2017 06:54
Missing
1
oceanis321

L'historique d'entretien est une indication, pas un diagnostic.
Comme le dit babar, une analyse d'huile et une mesure de compression t'en diront plus.

jeudi 15 juin 2017 06:59 *** Message modifié par son auteur ***
Tarz_mor_2014
Jean-Marie First 310

Un retour du moteur à l atelier c est mieux qu'une cure de thalasso

jeudi 15 juin 2017 08:50
Missing
(Oracle )

5000 heures pour un diesel ce n'est pas ridibitoire. S 'il a été utilisé en "bon père de famille" c'esr a dire a vitesse modérée, chauffé avant de lui demander des efforts, entrtenu, huile, eau, injecteurs, calage des soupapes,....etc il peut en faire beaucoup d'autres.
La solution c'est de faire une analyse d'huile. Elle donnera son état. C'est l'équivalent d'une analyse de sang que nos medecins nous programment régulièrement.

jeudi 15 juin 2017 08:55
Sea_shep
Matsyl©

Bonjour, j'ai vu des vieux bourrins pleins d'heures en meilleurs état que des petits jeunes modernes.
Si le moteur à été bien entretenu, pourquoi le changer?
Il faut simplement continuer à bien l'entretenir, faire la vidange un peu plus souvent, changer les filtres quand c'est nécessaire.
Penser aussi à le 'pousser" de temps en temps quand il est chaud, souvent le moteur ne sert qu'à rentrer /sortir, sans avoir l'occasion de prendre des tours, il peut s'encrasser et devenir poussif.

jeudi 15 juin 2017 09:48
Missing
3
Thorlak50130

Un moteur de voilier est rarement changé à cause de l'usure du bloc en lui-même, mais à cause de la détérioration des périphériques, et des réfrigérants en particulier.
Si on n'est pas bricoleur, l'addition peut se révéler salée.

jeudi 15 juin 2017 10:19 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
KOALA-5

Pour être tranquille sur une transat, un moteur récent (neuf) est certainement plus sécurisant, ne serait-ce que pour le mental du capitaine.
Si tu es bricoleur, ce qui doit quand même être le cas, le changement d'un moteur n'est pas si compliqué que ça.

Tu pourrais installer un Midif ou Solé de 27 CV, voir 32 CV, qui sont d'un bon rapport qualité prix, et revendre ton moteur actuel, qui pourra intéresser d'autres navigateurs et te paiera une partie du neuf.

jeudi 15 juin 2017 10:35
Missing
1
babar30

Si on a le budget pourquoi pas, mais je pense quand même plus intéressant et enrichissant de mettre la main à la pâte en nettoyant tous les périphériques et en vérifiant tout le fonctionnement du moteur soit-même, car ce sont eux qui foirent en général. Ça permet de bien connaitre la mécanique générale et l'entretien d'un moteur spécifique, donc d'être capable de réagir intelligemment en cas de problème, et d'éviter d'appeler le Cross par qu'on a une cosse de batterie desserrée et qu'on arrive pas à démarrer le moteur, et qu'on va surtout pas trouver d'où vient le problème, car on y connait rien.
Bon après, le moteur principale du voilier, c'est le vent !

jeudi 15 juin 2017 15:52
Missing
3
marge

une transat ? transatlantique ? le moteur ne sert pas beaucoup ...

jeudi 15 juin 2017 18:46
Missing
2
Hetica

Pendant la transat, normalement non, mais entre l'aller et le retour, c'est navigation aux Antilles, et là, il y en aura besoin. Et quand on fait une arrivée dans un coin inconnu, on est bien content de pouvoir compter sur lui (les navigations stressées car pas de moteur, j'ai donné). Et cette fois, ce sera avec la famille, que j'ai bien envie de garder...

jeudi 15 juin 2017 23:46
Sejour_martinique_mai_2010_082
sabord

En tous cas, pour une navigation au long cours, style boucle atlantique, il faut être sur de son moteur, car on l'utilise souvent plus que prévu. J'ai vu plusieurs équipages, partis avec des moteurs d'origine sur des bateaux de 25, 30 ans voir plus être particulièrement em......J'ai d'ailleurs fait partie de ceux ci et cela gâche un peu le plaisir du voyage.

jeudi 15 juin 2017 18:52
Missing
marge

le problème c'est le ravitaillement en gazoil ! ... en transat !

jeudi 15 juin 2017 20:58
20150629_161711
1
Rigil

S'il fonctionne bien, pourquoi le changer ? Une analyse d'huile avant l'achat et une bonne revision avanr la transat (joints spi et rouet de pompe à eau, vidange et tous les filtres, courroie alterateur et c'est bon)
Ah la société de consommation et les forums plein de pessimistes !
ps : un diesel sans turbo ni electronique, c'est 10 000 heures mini avant refection

jeudi 15 juin 2017 19:19 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
1
tonyv

Négocie le prix et ce que tu grattes cela te permet de peut être en acheter 1 autre
Ou un avec moins d heure si cela te permet d être serein !! Cela peux ce comprendre
Si tu as un projet de long voyage !!!Mais si c est pour rester à naviguer le week-end
Moi je le garderai si il démarre bien pas de fumée suspect !!!
Tony

jeudi 15 juin 2017 19:21 *** Message modifié par son auteur ***
Sejour_martinique_mai_2010_082
5
sabord

Je ne connais pas beaucoup de diesel de voilier qui ont 10 000 heures...

jeudi 15 juin 2017 20:51
Dsc_3319
2
HUMA

Un moteur diesel de 10 000h c'est tout a fait possible.
Le problème c'est que beaucoup de moteurs sont mal entretenus.
De plus comme indiqué plus haut ce sont les périphériques qui lâchent. Mais surtout c'est par meconnaissance que les utilisateurs par sécurité changent avant.
10 000h c'est l'équivalent de 500 000 km pour un camion. Tres courant.
Quand aux ennuis, mon moteur faiblement sollicité de moins de 2000h est tombé en panne en mer au moment de gagner un mouillage. La pompe a eau avait perdu toutes ses pâles. Cette piece avait été changé 10 mois avant. Comme quoi !

vendredi 16 juin 2017 09:10
Missing
bernard1968

une analyse d'huile , une prise des compressions donnera déjà pas mal d'indications.
tu pourrais avoir un moteur très récent , avec du carburant dans l'huile à cause d'un injecteur mal réglé , ou d'une pompe à injection défaillante , ou d'une segmentation défaillante .
Tout ça se voit sur des moteurs récents et parfaitement entretenus.

vendredi 16 juin 2017 07:24
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

Pour les compressions, il y a quelque indice simple, fuite au carter d huile, jauge à huile qui a tendance à sortir de sont logement,bouchon du tube de vidange par aspiration qui fou le camp....rajoue d huile entre deux vidange.....
Un moteur qui puisse l huile....

vendredi 16 juin 2017 09:29
Missing
(Moi aussi)

Un moteur qui fait un peu d'huile c'est pas grave. Souvent c'est une segmentation un peu fatiguée. Il peut tourner comme cela très longtemps, il faut juste compléter régulièrement. Les anciens possesseurs de Porsche 911 avec les vieux 6 cylindres refroidi par air doivent se souvenir que ce moteur consommait 1l d'huile au mille quand tout allait bien.
Il faut regarder la couleur de la fumée d’échappement. Pas de couleur c'est bon. Blanche il y a de l'eau dans les gaz, attention au joint de culasse, Bleue il y a de l'huile dans la chambre de combustion, attention à la segmentation.
L'analyse d'huile donne une très bonne situation du moteur. Elle donne une idée de l'état des pièces d'usure. Mais attention il faut de la vieille huile pas celle d'une vidange faite la veille !!!

vendredi 16 juin 2017 10:02 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
outremer

Les pièces Volvo sont hors de prix. Refaire complètement un moteur au prix fort doit atteindre le prix d'un neuf qui est également très cher (il faut tenir compte du cout total du changement et tout l'ensemble propulsif doit rester cohérent).
On n'est pas obligé de changer un moteur qui marche bien d'autant que le premier moteur d'un voilier c'est la voile
(l'ensemble voilure gréement mérite autant d'attention que le moteur). Un moteur plus récent, souvent un peu plus complexe peut tout aussi bien tomber en panne.
En pratique comme toujours tout est fonction de l'argent que vous voulez dépenser.

vendredi 16 juin 2017 09:31
Missing
2
(Moi aussi)

La durée de vie des moteurs de camions atteint 800 000 km. Nos moteurs de voiliers faiblement sollicités (si on se limite à 2000 tt/mn) et évoluant à vitesse constante est comparable. C'est à dire 15000 h.
Le problème c'est que certains ne chauffent pas leurs moteurs, tournent à beaucoup plus de 2000 tr/mn, laissent tourner leur moteur à vide (point mort), négligent l'entretien et ça généralement les vendeurs ne le signalent pas. Les moteurs de charters sont souvent en très mauvais état même s'ils sont bien entretenus ce qui est souvent le cas, car très mal utilisés.

vendredi 16 juin 2017 09:49
Missing
1
Hériona-team

un moteur qui a 5000 h ces rien , ce qu il faut voir ces se que préconise le constructeur a ce nombre d heure , l état extérieur du moteur en dira beaucoup sur l entretien ou pas , en 2013 j ai fait la vidange de penduick 6 et le moteur iveco avais 80000h au compteur et il tournais comme une horloge . les bateaux de pêches on des moteurs qui on plus 1 millions d heures .

vendredi 16 juin 2017 09:59
Missing
2
Thorlak50130

1 millions d'heures........... ça fait combien de décennies ça ?
Qu'il fasse déjà 20 000 heures en se faisant oublier, c'est déjà pas mal.

vendredi 16 juin 2017 12:53
Boyardret
F5OUL

1000000 heures/24= 41666 jours /365 =114 ans - 14 l'age du mousse = 100 ans tout rond.
La coque est un peu rouillée. Il doit y avoir un zéro de trop.
JC

vendredi 16 juin 2017 13:29
Missing
Thorlak50130

même un zéro de trop, ça fait une vie de capitaine bien remplie.......

vendredi 16 juin 2017 13:38
Avatar
1
toualenver

je veux bien le voir un moteur diesel d'un million d'heure, parce qu'il a du être construit du temps ou Rudolf Diesel était encore vivant… en supposant qu'il ai tourné 24h/24… sinon c'est un diesel fabriqué avant même qu'il n'est inventé le moteur qui porte son nom

samedi 17 juin 2017 13:12
Avatar
KOALA-5

Le voilà.
Si Hetica a le même, je lui conseille de le changer, pour sa transat !!!

samedi 17 juin 2017 14:01 *** Message modifié par son auteur ***
Fritz_ze_cat
fritz the cat

la série d50/2 et d35/2 BMW souvent on dépassé 10000h ,c'est les inverseurs qui ont lâché avant .
alain

mardi 20 juin 2017 13:53
Missing
Fripouilles

Et le démarreur, sur un 2003, est-ce une panne "courante" lorsque les heures s'accumulent. Je me pose la question ... en ayant 1 qui tourne parfaitement.
F

vendredi 16 juin 2017 11:36
Missing
outremer

Un démarreur de Volvo 2003 est un démarreur comme un autre.
Vous pouvez éventuellement faire une révision.
Le 2003 pouvait au début au besoin être démarré à la main (sur un cylindre) avec la petite manivelle fournie (opération potentiellement à risque pour l'usager).

vendredi 16 juin 2017 14:26
Sejour_martinique_mai_2010_082
1
sabord

1 million d'heures, 41666 jours, 114 années..... faut nous donner la marque du moteur....

vendredi 16 juin 2017 13:19
Dsc04108
2
siriusain

mon volvo sur un antares 800 a 4500h ENTRETIENT TOUS LES ANS vidange filtres et hivernage , une bonne chauffe avant de prendre la mer , il tourne nikel J4EN AI VU A PLUS DE 10000 H

samedi 17 juin 2017 16:33
Download-1
1
motus

Comme dis plus haut le soucis n'est pas le nb d'heures, c'est l'age aussi. Les pièces détachées sont hors de prix, l'on peut refaire l'étanchéité d'un vieux bloc, des coussinets, segments, soupapes et joints mais la facture grimpe vite, il faut voir aussi l'alternateur et le démarreur ainsi que le cone de l'inverseur et la pompe a eau. Au final l'on a investis une somme conséquente dans un "vieux" moteur que l'on connais a présent bien. A comparer avec la revente de ce moteur sans avoir fait aucun frais qui va permettre de financer un nouveau moteur avec lequel l'on repars pour la meme durée dont les 15 premières années logiquement sans soucis...et c'est ce qui compte. C'est ce que j'ai fait avec mon bateau actuel, lassé des vieux moteurs... (le seul soucis que j'ai eut a été pris en garantie aux açores...) prévoir la dépose repose soi meme, il y a assez de renseignements sur le site..
les nouveaux blocs vont etre plus légers (50kg) et produire plus de courants... le vieux 2003 a un alternateur de 50 oui 70 ah alors que le d1 30 de série monte a 115...

dimanche 18 juin 2017 07:34
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

C est exactement se que j ais fait

mardi 20 juin 2017 07:33
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

Un moteur récent ou neuf.
Beaucoup moins de bruit
Un bien meilleurs système de charge

dimanche 18 juin 2017 08:36
Missing
Hetica

Bon, ça en fait des avis intéressants tout ça...

J'en tire comme enseignement que même la prise si la prise d'huile et le taux de compression sont des indicateurs, ils ne renseignent pas sur l'état des périphériques, et ne sont pas forcément suffisants.

L'idée, en fait, c'est peut-être de faire une proposition e prix basée sur un remplacement de moteur, et si celui-ci n'est pas en trop mauvais état, faire les travaux nécessaire pour le conserver.

lundi 19 juin 2017 14:14
Sans_titre
2
Nemo le grisé

Je pense que tu aurais avantage à modifier ton point d'observation.

Devant un vieux moteur (ou une vieille machine) la question qui se pose n'est pas de savoir quels sont "...les travaux nécessaire pour le conserver" mais plutôt de savoir si le prochain travail nécessaire pour sa survie aura un coût compatible avec le temps restant avant de devoir entreprendre la réparation qui sera, elle, trop chère et rédhibitoire.

Sur le principe rien n'est techniquement impossible et, pour peu qu'on ait le portefeuille tolérant, un moteur est toujours réparable.

En revanche, pendant que la vieille merde, bruyante, puante, inefficace, lourde, dénuée de fiabilité va pomper du fric, du temps et des désagréments, la technologie va évoluer et proposer des moteurs incomparablement plus fiables et plus agréables.

Pour effectuer une évaluation correcte, il faudrait que tu mettes sur l'autre plateau de la balance le prix de ton plaisir d'avoir un moteur puissant, fiable, efficace et discret et celui de ta déconvenue à venir le jour où, après avoir rectifié tes soupapes fuyardes et jeté un jeu de segments neufs, tu vas couler une bielle parce-que ton bas moteur était sub-claquant.

Repriser sans fin une chemise usée, c'est possible.
Mais, au final, en acheter une neuve, à fleurs, c'est souvent pas si "plus cher" que ça.

lundi 19 juin 2017 14:35 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
3
bernard1968

C'est intéressant
"savoir si le prochain travail nécessaire pour sa survie aura un coût compatible avec le temps restant avant de devoir entreprendre la réparation qui sera, elle, trop chère et rédhibitoire."

Pour ça l'avenir étant par définition difficile à prévoir , il faudrait voir une voyante extra lucide.

ensuite
"Repriser sans fin une chemise usée, c'est possible.
Mais, au final, en acheter une neuve, à fleurs, c'est souvent pas si "plus cher" que ça. "

Le raisonnement est pertinent ,d'ailleurs , sans doute vaut il mieux acheter un bateau neuf , on se demande encore pourquoi certains achètent des bateaux d'occasion avec des moteurs à bout de souffle , des voiles creuses , .......

lundi 19 juin 2017 15:44
Sans_titre
Nemo le grisé

Ta remarque est intéressante.

Elle permet de mieux sentir la différence entre le couillon qui aura investi le 1/3 du prix d'un moteur neuf dans le refit "chiffon" d'un vieux moteur à bout de souffle et celui qui aura su s'arrêter à temps.

Bien évidemment il faudrait être devin pour savoir ce qui va se passer dans 5 minutes mais un petit peu d'exercice de réflexion (non, ne cherche pas) permet de se poser la question et de nuancer la réponse.

Pour reprendre ton dernier paragraphe, l'énorme différence entre un navire et un moteur, c'est que les événements consécutifs à l'âge qui peuvent rendre un navire ancien économiquement inutilisable sont rares et faciles à anticiper et à évaluer, alors que ceux qui peuvent avoir le même effet sur un moteur sont très nombreux. Quand tu auras atteint le niveau de conscience suffisant pour entreprendre l'exercice que je décris dans le paragraphe précédent, tu seras en mesure de demander à quelqu'un qu'il t'explique.

lundi 19 juin 2017 18:21
Missing
6
bernard1968

Il y a de tout sur un forum.
Certains doivent atteindre un niveau de conscience suffisant , tandis que d'autres ont dès le début un haut niveau de suffisance .

lundi 19 juin 2017 20:50
Sans_titre
Nemo le grisé

Je suis heureux de constater que tu es conscient de tes travers

mardi 20 juin 2017 19:44
Missing
La Contrie

sauf quand le neuf se révèle moins fiable à l'usage que l'ancien, et moins durable.

lundi 19 juin 2017 15:51
Sans_titre
Nemo le grisé

Bien sûr : c'était tellement mieux avant...

D'ailleurs tout le monde peut constater qu'un moteur moderne dure beaucoup moins longtemps que duraient les anciens.

lundi 19 juin 2017 18:23
Missing
3
La Contrie

Tout dépend de ce qu'on qualifie d'avant.
Pour connaître assez bien l'automobile, je reconnais que les moteur ont globalement gagné en performances et en consommation; en revanche, les moteurs diesels ont plutôt perdu en longévité ces 20 dernières années, à gamme équivalente.
Quant au nautisme, je n'ai pas souvent lu sur Hisse et oh qu'il fallait privilégier un bateau polyester actuel à un modèle plus ancien mais d'excellente facture.
Pour le dire autrement, du neuf "low cost" est rarement préférable à de l'ancien "haut de gamme".

lundi 19 juin 2017 19:54
20150629_161711
Rigil

Eh oui, j'en ai eu une...(p1800es) mécanique simple et increvable.
Ma Volvo d'aujourd'hui est bien plus complexe mais vient quand même de franchir les 370 000 km sans la moindre panne et avec tout d'origine (hors courroies, essuie glace et plaquettes)
Pour mon bateau (avec Volvo de 1976) c'est idem : entretien et usage normal (1650 trmn) retour d'analyse d'huile nickel !
Je ne changerais qu'à sa mort -et pour mettre le même que j'ai en stock neuf d'époque!

lundi 19 juin 2017 18:11
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

si je n'étais pas sûr de mon moteur et que j'ai du temps
j'irais jusqu'aux canaries las palmas ou ténérife
pour procéder au changement .
un exemple il y a cinq ans ;
mini solé 44 en échange d'un 4108 avec bielle au travers du carter suite à une fuite de g.o de la pompe alimentaire (boum)
moteur bob tail 8400€ main d'oeuvre 28h a 10€
tva 10%
imbattable en france c'est 50% de plus le moteur est avec tva reduite
port franc et la main d'oeuvre a 10€ ça n'éxiste plus depuis longtemps .
super travail effectué dans la semaine avec modif du bâti et révision de l'inverseur
alain

lundi 19 juin 2017 15:54
Missing
bernard1968

Continuons à être concret.
Notre ami veut faire une transat aller retour.
Supposons qu'il décide de passer par les Canaries , où peut il faire faire des devis pour changer son moteur dans une semaine?
Que lui conseillerais tu de mettre comme moteur à la place du sien?
il peut ensuite voir comment négocier le prix d'achat de son bateau.

lundi 19 juin 2017 18:11
Car%c3%a9nage_015
Catana 40

Sur mon cata a l achat , 2 Volvos 2003 , vu les prix du refit , j ai changé en profitant d une campagne de remotorisation qui est souvent avant le salon nautic de Paris ,et reprise des vieux moteurs a un tarif correct ( remis des D1 20 )

mardi 20 juin 2017 07:38
Missing
Hetica

Pour payer un moteur 50 % du prix, je peux passer 2 semaines aux Canaries (voire plus)...

mardi 20 juin 2017 09:34
Missing
bernard1968

il faudrait connaitre un chantier sérieux aux Canaries , ça se trouve comment , difficile de se faire une idée du sérieux d'un chantier si on est en France , et qu'on ne connait personne aux Canaries ,faire faire un devis dans une langue qu'on comprend.

mardi 20 juin 2017 13:45
Fritz_ze_cat
fritz the cat

demande à tailana ,c'est lui qui à le bateau maintenant ,la facture est dedans
il vient à la fin du mois le prendre ..mais il l'a peut être chez lui
alain

mardi 20 juin 2017 13:51
Missing
Vit de mulet

Beaucoup de bla bla bla....
Fait faire un diagnostique de ton moteur. Après tu auras des éléments pour décider car 5000h c'est rien ! ou beaucoup s'il est rinçé.

mardi 20 juin 2017 12:31
Missing
bernard1968

OK on sort du blabla .

Tu fais comment le diagnostic , tu fais prendre les compressions , tu fais faire une analyse d'huile en espérant que le moteur ne vient pas d'être vidangé ........

mardi 20 juin 2017 13:41
Missing
2
Hériona-team

comment font les mécano de chalutier pour dire que le moteur soit mort ou pas ces vrai ils ont ont pas 1 millions d heures mes atteignes les 100000 voir plus , les midif vetus crafman et les mêmes de la série ces de la daube car quand les coussinets de bielle sont a changé il faut tous changé car les bielles sont sertie , mieux vaut aller chez volvo yanmar ou les bases kubota et payer le prix de l entretien plutôt que de toujours râler pour payer moins cher et avoir un moteur qui lâche car ce sont pas des pièces origine .
j oubliait les moteurs de la pêche sont des beaudoin , caterpilar , scania , volvo et j en passe

mardi 20 juin 2017 14:20 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Vit de mulet

La priorité c'est l'analyse d'huile. Tu fais un prélèvement de 50cl d'huile que tu envois à un labo. Après les résultats tu auras des indications et tu pourras décider de la suite. Moi je connais IESPM mais il y en a d'autres. Va voir sur internet.
il y a des exemples de résultat.

mardi 20 juin 2017 15:14 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
bernard1968

je ne crois pas que ça soit aussi simple. Il y a quelques semaines j'ai eu en main des analyses d'huile sur les moteurs d'une grosse vedette .
Sur l'un des moteurs , pas de problème .
Sur l'autre , du carburant dans l'huile. Les hommes de l'art ont deux hypothèses , un injecteur qui fuit , ou plus grave, un problème de segmentation.
En fait c'était plus simple, mais pas évident à touver , une conduite de retour du GO qui s'était légèrement dévissés sous un carter du haut moteur , et un peu de carburant retournait dans l'huile.

mardi 20 juin 2017 19:48
Fritz_ze_cat
fritz the cat

ça c'est du cater ,c'est classique ,il y a aussi les ford avec les injecteur sous le cache culbuteur ...
alain

mercredi 21 juin 2017 08:56
Missing
bernard1968

C'est pas de moteurs caterpillar , des moteurs de camion italiens marinisés.

mercredi 21 juin 2017 15:50
Missing
Vit de mulet

J'ai du mal m'expliquer. Je dis simplement que la première chose à faire c'est une analyse d'huile et qu'après en fonction du résultat on voit ce qu'il reste à faire.
Ton exemple illustre parfaitement ce que je dis et apporte de l'eau à mon moulin.
- Premièrement l'analyse d'huile a identifié un problème.
- Deuxièmement le problème est du carburant dans l'huile.
On est donc en face d'un problème identifié dont il faut trouver l'origine. Vous avez émis deux hypothèses (dont l'une était facile à vérifier et à mon avis peu vraisemblable, le pb du segment, car un défaut de segmentation se caractérise bien souvent par des remontées d'huile dans la chambre de combustion et une belle fumée bleue), l'autre un peu moins (car il faut généralement démonter les injecteurs et les faire analyser) et finalement vous en avez trouvé une troisième qui était la bonne.
C'est très exactement à mon avis comme cela qu'il faut procéder.
En résumé l'analyse d'huile a démontré un moteur en "état d'usage normal" sauf cette histoire de fuite de carburant qu'il faut réparer. cqfd.

mercredi 21 juin 2017 10:33
Missing
bernard1968

Salut Vit
je ne contestais pas ta méthode , ni l'intérêt des analyses d'huile. Simplement ses limites , dans le cas d'un achat de bateau.

Dans le cas de notre ami , s'il fait faire une analyse d'huile et que la vidange a été faite récemment , il ne verra sans doute rien.

Si l'analyse avait détecté du carburant dans l'huile, il ne serait pas très facile , alors qu'il est en phase d'achat de déterminer si l'origine est rédhibitoire ou non pour l'achat du bateau.

Sinon , nous concernant si le mécano n'avait pas fait faire d'analyse d'huile , on n'aurait pas détecté le problème , et vu les conditions d'utilisation, on aurait pu avoir des problèmes infiniment plus couteux à résoudre dans le futur.

Une analyse d'huile chaque année pourrait pour les plaisanciers être une sage précaution.

mercredi 21 juin 2017 15:42
P1010007
mayko

nouveau moteur:
sole , craftman, midif(bloc mitsu), a la rigueur beta ou nanni(bloc kubota)
yanmar trop cher , volvo??!! je dis rien pour etre poli

mardi 20 juin 2017 12:34
Download-1
motus

volvo en petites cylindres sont des bases shibaura, c'est à dire motoculture, cascade de pignons pour la distribution, la marinisation est bonne, l'alternateur est du mitsubishi et l'inverseur une marque courante (me rappel plus..)

mardi 20 juin 2017 16:49
Test31
2
Furia

@Hériona-team
Doc technique des moteurs de la serie L mitsubishi , ce que vetus, crafman, sole utilise.
Les bielles ne sont pas sertie , mais vissé.
ex : craftsman cm3.27 = base mitsu L3e

mardi 20 juin 2017 16:23
Missing
Hériona-team

curieux celui que j ai démonté était un 22cv de chez midif et tous était sertie

mercredi 21 juin 2017 16:27
Test31
Furia

curieux, un midif ne font pas de 22ch.
http://www.moteur-diesel-marin-midif.fr/

mercredi 21 juin 2017 16:36
Missing
2
frisco

Quelques certitudes dans ce monde d'inconnues:
Un diesel à régime lent, constant et dépourvu de turbo fait allègrement 10 000H et le plus souvent entre 12 et 15 000H (cf matériel de TP)
L'essentiel dans cette affaire tient:
- à la qualité de l'entretien antérieur: donc à justifier par des factures et des analyses d'huile périodiques
- aux modalités d'utilisation (vide, haut régime...)
Si l'état général du bateau est correct, il n'y a aucune raison que son propriétaire se soit acharné à cochonner le moteur. A l'inverse, si tout à bord est approximatif, il faut imaginer le pire pour le moteur
Evidemment, compressions et analyse d'huile sont de rigueur. La propreté du compartiment est un bon indicateur aussi.
Je sais, ce sont des banalités, mais des banalités de bon sens
Bonne transat

mardi 20 juin 2017 19:19
Missing
bernard1968

comme tu dis , on est dans un monde d'inconnues , les moteurs Renault on une bonne réputation de fiabilité au point que Mercédès en monte sur certains de ses modèles . Pourtant , toute une série de moteurs Renault ont eu des problèmes de coussinets de bielle et de bas moteur pour des voitures de moins de 100 OOOkm correctement entretenues et menées.

Toyota est réputé pour une fiabilité à toute épreuve , pourtant certains de ses modèles à essence se sont mis à consommer plus d'un litre d'huile aux mille km dès 60 000km pour un problème de segmentation.

mardi 20 juin 2017 19:54
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

Toyota c est des trou à huile....meme neuf.
Vecu

mardi 20 juin 2017 22:06
Logo_baleinoid
1
MOBY

Ah bon! T'as pas eu de chance alors! C'est une des marques des plus fiables même par rapport aux germaniques.

mardi 20 juin 2017 22:32
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

C est se que l on dit.....le régulateur n est pas génial nom plus...
La carrosserie un peu fine et très mal protéger.
Bref grande deception

mardi 20 juin 2017 23:16
Missing
Thorlak50130

Verso essence, 220 000 kms, jamais remis d'huile entre les vidanges.

mardi 20 juin 2017 23:22
20150629_161711
1
Rigil

Ce sont les diesels Toyota qui sont des catastrophes...(voir conso huile et casse Rav4 D...)
L'essence c'est OK...

mercredi 21 juin 2017 10:18
Missing
bernard1968

Pas toutes les essences , le problème est apparu sur une toyota essence de 60 000km , achetée par un de mes frangins , et effectivement , après avoir consulté toutes les revues informant sur les voitures d'occasion , ceux ci ne mentionnaient de problèmes de consommation d'huile excessive que sur certaines Toyota diesel.
Ensuite , en consultant le net il s'est rendu compte ne pas être le seul à avoir ce problème sur une Toyota essence.
Maintenant , les Toyota sont globalement très fiables , comme les bmw sur lesquelles pourtant , il y a eu des problèmes de segments sur certains modèles.

mercredi 21 juin 2017 15:48
Missing
bruno972

OK c'est bien 10 000, 12 000 heures ouais, le mien à 30 ans (Yanmar 4JHE) et affiche 7 500 heures (il en a peut-être plus). Démarre au quart de tour, ne fume pas tourne toujours aux environs de 2000 tr/mn. Mais il y en a beaucoup comme cela ? Pas des bateaux de pêche pro mais des plaisance.
J'aimerai bien garder mon moteur le plus longtemps possible, jusqu'au bout (encore 7/10 ans, j'en ai 66 je rêve peut-être à mon sujet pas du Yanmar)

mardi 20 juin 2017 20:25
Missing
Vit de mulet

C'est la vie, ça va être un combat entre toi et ton moteur à celui qui va lâcher en premier ! Mais c'est pas gagné, car beaucoup de bipèdes dépassent les 90 ans et c'est ce que je te souhaite, alors ça va faire beaucoup pour ton moteur !!!...

mercredi 21 juin 2017 10:38
Missing
bruno972

Merci pour les 90 ou + mais je ne parlais pas de juste vivre mais de naviguer ! Nous sommes environ 5/6 mois par an sur le bateau et l'on fait encore environ 1500/1800 mn par an. Je ne ne vois pas à 80 ans sur mon Gib'Sea 126.

mercredi 21 juin 2017 14:05
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

Tu a des volvo qui sont lesive a 2000h.

mardi 20 juin 2017 22:07
Img_3672_copy
First Class 12

Ne pas oublier que les 2003 tournent dans l'autre sens (pas d'hélice)... donc si changement, c'est quasiment tout qu'il faut changer..

Avant de faire le saut (j'ai maintenant un Sole Mini 29) j'avais regardé sur le net, et il y a des 2003 en mode "surplus" (certains équipaient des chaloupes de sauvetage etc..) donc avec très peu d'heures... mais parfois pas trop compatibles (keel cooling, volant moteur surdimensionné..) donc une ressource mais à bien analyser.

En ce qui concerne mon 2003, il avait déjà beaucoup d'heures au compteur et le dernier cylindre avait été marqué par une entrée d'eau. la boite était vide (joint spi HS) et un injecteur recollé.. Je l'ai changé pour la mauvaise raison (tranquilité d'esprit) car le nouveau ne m'a pas donné plus de satisfaction...

mercredi 21 juin 2017 16:51
Lauben_bmr_83x110
1
bmayer

Dis-nous en +, FC12

mercredi 21 juin 2017 17:32
Amazing-hd-wallpapers-of-nature
tramo

Un moteur peur Fair beaucoup d heure à condition de les faire sur une période courte....

mercredi 21 juin 2017 22:20

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums