Tous les forums > Equipements > Mystere à l'echappement !
Missing
(longcours)

Mystere à l'echappement !

Nous avons des pots à barbotage Vetus , le modéle une entrée en 125 mm et deux sorties en 90 mm.
Auparavant nous avions une légere difference de debit entre les sorties disons à la (grosse) louche 1/3 par l'une des et 2/3 par l'autre.
Je pensais que cette difference était due à une difference de longueur ( le tuyau le plus prés de l'axe central était aussi celui qui sortait le plus en avant, donc il etait plus long d'environ 25 cm ( contre pression légerement plus importante etc..)
A l'occasion du remplacement de nos (deja) vieux tuyaux , nous avons "équilibré" les longueurs .....et l'eau ne sors plus (tout au moins jusqu'a 2000 t/mn !!) que par le tuyau avant , qui se transforme en lance à incendie d1 m à 1,2 m.
Alors que son voisin au mieux vers 1900 tmn ne consent juste qu'a laisser passer occasionellement un petit filet d'eau .
nb : filtres nettoyé, couvercle bien en place, rotor neuf et sacré debit d'eau ....mais que par un seul echappement ?
A part une "obstruction" dans le tuyau, nid spontané d'un Marsupilamus , je suis perplexe ....et avant de me faufiler derrières les aménagements .....
Si quelqu'un a une explication lumineuse

jeudi 06 juin 2013 18:06

Liste des contributions

Missing
nemo1

Lorsque tu obtures le tuyau le plus "actif", que fait l'autre?
Y a-t-il de la pression dans le tuyau bouché?
Si oui, c'est que le tuyau"feignasse" est bouché.
Si non bouche un peu le tuyau "actif"...

jeudi 06 juin 2013 22:39
Missing
Mamita

Bsr Loncours,
Ce qui m'étonne: c'est que chez Vetus "sauf erreur de ma part", il n'existe pas de waterlock a 1 entrée et 2 sorties !
Pourrais tu relever le type: MGL, MGS, MGP, NLP etc...
Mamita

vendredi 07 juin 2013 01:05
Missing
(longcours)

Pour être précis ce type de pot à barbotage n'est plus au catalogue de Vetus
Mais cela a longtemps été le seul modèle pour une sortie moteur en 125 mm et il n'y avait pas le choix deux sorties en 90 mm .
Soit disant un peu plus facile de faire "courir " des 90 mm dans les cloisons , aménagements etc que des 125 mm.
Apres ils ont commercialisé les "gros cylindres"
@Nemo ce sont des tuyaux neufs montés avant hier ... ou alors un défaut de fabrication avec la "peau intérieure" qui se décolle (j'ai vu ce problème deux fois mais sur de très vieux tuyaux en passe de se déliter).C'est vrai que je n'ai pas vérifier avant montage...
Pour l'instant pas encore essayé d'obturer "à la main" il me faut mettre l'annexe à l'eau (elle est sur le roof et nous sommes démâter , donc ....plus compliquer ... avec mes petits bras).
Mais vers 1800 t/mn de l'eau sort un peu et un peu plus vers 2000 t/mn .
Et au ralenti juste des gaz ...alors que son voisin crache comme une lance à incendie.
Comme tu l'écris la seule explication qui semble logique : ce tuyau est partiellement bouché, mais je ne vois pas comment ?
Bon on va démonter , mais fais ch..R , tout était fini ,repeint nouvel insonorisant coller, je vais forcement tout saloper ..MDR

vendredi 07 juin 2013 08:31
Missing
nemo1

faire et défaire, c'est toujours travailler...

vendredi 07 juin 2013 10:05 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(longcours)

La seule "explication" un peu alambiquée que je trouve pour l'instant est la suivante ,( je vous la livre même si elle semble un peu tirée par les cheveux ):
du fait de la configuration du compartiment moteur ce pot à barbottage est légérement incliné d'un bord, ce qui entraine une difference de hauteur d'eau entre les deux sorties d'environs 25/30 mm de ce fait l'eau et les gaz ne s'echappent que par le coté le plus "facile" (bien qu'une contrepression supplémentaire de 25 mm d'eau me semble tres faible ?)
Pourquoi ce phenoméne etait il beaucoup moins sensible auparavant ?
Auparavant il y avait une difference de longueur des 2 tuyaux non negligeable , comme je pensais que c'etait la source de la mauvaise repartition du debit (env. 1/3 2/3 ) je me suis attaché lors de l'installation des nouveaux tuyaux d'intervertir les entrées et sorties pour que les longueurs soient quasiment identiques..
Mais il semble qu'auparavant la difference de contre pression du à la longueur supplementaire de l'un compensait en partie la difference de contrepression de l'autre due à la hauteur d'eau supplementaire d'un bord ....

Si c'est bien la la source de mes problemes j'aurais du me rappeller que " le mieux est l'ennemi du bien "!!

vendredi 07 juin 2013 10:01
P080712_14.36_01_
philipped29200

Bonjour,

C'est exactement ce que j'allai vous proposé, il y a peut êtres une raison plus que valable que les 2 anciens tuyaux n'étaient pas de la même longueurs.

Le constructeur avait peut êtres notifié cette particularité à monter sur ce genre de pot à barbotage.

Et avec 2 tuyaux neuf de la longueurs des anciens, avez vous essayé et cela donne quoi?

Bonne journée.

Philipped29200

vendredi 07 juin 2013 10:10
Avatar
eric2103

Hello ! suis pas du tout spécialiste de cette question, mais il me semble logique que si le pot de barbotage penche (ou le bateau gite) l'eau sorte par le tube de sortie dont le bout plonge dans l'eau et les gaz par le tube de sortie dont le bout reste au-dessus de l'eau ?

vendredi 07 juin 2013 10:45
Missing
(longcours)

Suite et fin ! en ayant mis le tout à peu près d'aplomb , environ 10 mm d'écart cela est revenu à la situation initiale au ralenti .
Et normale à partir de 1200 t/mn ouf mais il a fallut jongler entre l'espace moteur/cloison, pente de la coque , hauteur coude échappement (et revenir à une position de celui ci moins verticale qui me plat moins ( éventuels retours d'eau quand nous sommes un peu secoué et sur un seul moteur , si nous voulons naviguer sur un seul moteur par temps un peu mouvementé il faudra naviguer sur ce moteur .)
@philliped 29200 le "constructeur" ...c'est nous
@eric 2103 c'était justement le contraire !? l'eau sortait par le coté le moins immergé dans le pot ?§ d'où ma perplexité
Il semble donc que mon explication un peu tirée par les cheveux était la bonne différence de contrepression et jusqu'à un certains débit de gaz et d'eau le coté le plus "facile" était privilégié .
Puisque en diminuant l'immersion du coté le plus immergé de seulement 15/20 mm tout est rentré dans l'ordre et même un peu mieux à régime soutenu du fait du raccourcissement d'un des tuyaux ! OUF ! je n'ai rien salopé de plus
@ mamita
LP 125/90 lire sur les photos jointes si tu as une meilleure vue que moi
vue du coté entré puis sortie (le deuxième est caché derrière)
c'est certain ce n'est pas la meilleure marque (et matière) pour des pots à barbotage mais ....€€€€€€ il faut toujours trouver un compromis prix qualité.

Mais promis si je trouve une solution pour compenser le recul de 4 m de 2 tonnes du compartiment moteur le "prochain" aura une salle des machines à "l'arrière" des échappements secs et un refroidissement par réservoirs de coque : quelques potentiels problèmes en moins ...et de nouveaux en perspective

vendredi 07 juin 2013 11:38 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Mamita

Re salut,
Ben, effectivement je viens de retrouver un vieux catalogue Vêtus de... 2000 et il y a bien la bête!
De visu à prime abord, il semble logique de bien le mettre à plat pour que les 2 sorties aient la même fonction, avec des tuyaux identiques...
Mamita

vendredi 07 juin 2013 18:31
Missing
(longcours)

Quelqu'un qui garde encore plus de catalogues que moi !
il y a 4 ou 5 ans il y en avait encore chez Kent.
Si nous avions eu plus de $$ sans doute pris une autre marque et un modèle plus "simple" (une entrée et une sortie) et surtout plus compact pour un volume identique et résistant plus à la température...
Ce modèle ci ils avaient même commercialisé à posteriori une espèce de bague avec des amorces d'ailette à insérer entre la sortie moteur et le pot pour un peu plus brasser eau et gaz ....
Il est certain qu'en navigation suivant les mouvements du bateau il doit arriver que les sorties fonctionnent alternativement , mais la c'est sans importance cela s'alterne en fonction du roulis ou des vagues , Mais dans la réalité on passe plus de temps par temps calme ou moyen que par gros temps
Même si la lecture des forums pourrait faire croire le contraire
Ce qui m'a "epaté" sur cet (ex yes !) probleme c'est qu'une si petite différence de contrepression ( env 25 mm de colonne d'eau ) annule totalement le passage par la sortie la plus immergée à faible régime

Dernière précision contrairement à la doc de vetus nous n'avons pas mis les col de cygne dans la même matière mais simple les tuyaux qui décrivent un col de cygne. Et nos moteurs sont tres discrets à l'échappement .

vendredi 07 juin 2013 18:49
Missing
Milo

"Ce qui m'a "epaté" sur cet (ex yes !) probleme c'est qu'une si petite différence de contrepression ( env 25 mm de colonne d'eau ) annule totalement le passage par la sortie la plus immergée à faible régime "
C'est signe qu'il y a peu de pertes de charge dans ton installation et qu'à bas régime une sortie est suffisante pour évacuer la totalité des gaz.

vendredi 07 juin 2013 20:33
Missing
Mamita

Re,
....Ce modèle ci ils avaient même commercialisé à posteriori une espèce de bague avec des amorces d'ailette à insérer entre la sortie moteur et le pot pour un peu plus brasser eau et gaz ....
C'est un "truc" de bonne femme : le mixer !
Mamita

vendredi 07 juin 2013 19:27
Missing
(longcours)

Merci d'avoir retrouvé la photo du "mixer" , mais attention à ne pas te facher avec toute la gent féminine présente sur H&O

Je ne me souviens plus duprix exact de ce petit morceau de "plastique" mais cela faisait trés cher le kilo

samedi 08 juin 2013 07:55

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums