Tous les forums > Commentaires > Article : Réparation d'un tambour d'enrouleur avec impression 3D

Réparation d'un tambour d'enrouleur avec impression 3D

Réparation d'un tambour d'enrouleur Harken

1/ Le problème

Il ne faut jamais forcer sur la drosse d'enrouleur … c'est pourtant ce que j'ai fais lorsque le bout a surpaté le tout en tirant pas dans l'axe (le bo (...)

Liste des contributions

Missing
3
67ghostrider

Bonjour,
boulot effectué de main de maitre, bravo.

Maurice

jeudi 28 septembre 2017 17:27
Je_suis_charlie
2
philou2

Bravo,
Beau boulot
Les fabricants n'ont plus qu'à en faire autant, plus de stock et délais courts.

jeudi 28 septembre 2017 18:15
Photo000
1
pendruig

Chapeau, c'est surement l'avenir mais encore maîtriser par le commun des mortels mais çà viendra.
Gilles

jeudi 28 septembre 2017 18:33
Avatarh_o-2
Now

Merci pour les compliments,

ça fait un moment que je pratique et je découvre encore les possibilités de ces petites machines... cela bouleverse pas mal de concepts habituels et c'est passionnant.

jeudi 28 septembre 2017 21:13
Img_1433
Solent

Impressionnant, le fini de la pièce est bluffant.
Tu pourrais avoir ds clients..

vendredi 29 septembre 2017 08:50
Missing
jdmuys

Merci et bravo! Maintenant, ce que j'aimerais, c'est que tu nous donnes quelques pointeurs pour arriver au même niveau de compétence que toi. C'est à dire:


• Comment apprendre ces logiciels de design 3D? Je connais (un peu) le logiciel Blender. Cette expérience est-elle utile? Quel background? Quelle littérature? Des MOOCs?
• Quelles imprimantes 3D? Comment choisir le matériel? Y a-t-il des services d'impressions 3D adaptés? Comment les choisir?
• Comment s'intégrer aux bibliothèques de "plans 3D" qui commencent à exister? comment aller rechercher si une pièce convenable existe déjà? Et sinon comment choisir une pièce proche pour la modifier?
• Veille technologique: à quoi s'attendre comme évolution à court, moyen et long terme?


par exemple...

vendredi 29 septembre 2017 10:39
Avatarh_o-2
Now

Ce sont de vastes sujets, je ne suis pas sur d'avoir le temps de couvrir ces questions. Ou plutôt je suis certain de ne pas en avoir le temps.

Cela demande pas mal de boulot.

Notamment pour maîtriser la modélisation 3D, je l'ai fais tout seul à partir d'infos et de tutos trouvées sur le net et ça prend du temps.

Je pourrais donner des infos plus tard mais je ne promets rien pour l'instant

vendredi 29 septembre 2017 11:04
Avatar
La Bernique

Pour te faire une idée, il y a un MOOC fabrication numérique (très bien fait). Le 3e volet du cours concerne précisément tes questions :
https://www.fun-mooc.fr/news/la-fabrication-numerique-de-lidee-au-prototype-en-/

vendredi 29 septembre 2017 13:27
Missing
setubal

@jd
Je construis sur SolidWorks mais c'est très cher à l'achat et en maintenance.
Il existe OnShape, impressionnant et novateur, beaucoup de tutos online, mais à 1500 Euro / an quand même.
Regarde également FreeCad (je n'ai jamais testé).

vendredi 29 septembre 2017 11:14
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Bravo pour ce travail, un jour ça sera un nouveau métier d'artisan -doué et compétent- au coin de la rue comme il y avait eu des cordonniers

vendredi 29 septembre 2017 13:50
Missing
jdmuys

Merci pour ces pointeurs utiles. Je vais essayer de caser un peu de tout ça dans mon programme d'auto-formation

vendredi 29 septembre 2017 15:59
Missing
setubal

En avril dernier la Chine a annoncé vouloir installer au moins une imprimante 3D dans chacune des 400 000 écoles élémentaires. Si plusieurs entreprises sont dans les starting blocks pour saisir l’opportunité, Weistek, avec son imprimante 3D Kickstarter low cost à 249$, pourrait tirer son épingle du jeu. La Mini’Toy dispose en effet de nombreuses options pour que son utilisation par les enfants et les enseignants soit la plus simple et riche possible. L’imprimante 3D a été sélectionnée comme symbole du changement profond de la Chine : passer du statut d’usine du monde à celui de plaque tournante de l’innovation, un changement qui commence nécessairement dans les salles de classe.
.
C'est déjà en route !
.

vendredi 29 septembre 2017 13:58
Missing
Georgesandre

Bonjour,
Je voudrais faire "imprimer" des ancrages de haubans textiles pour mon mat. (style cheeky tang de COLLIGO MARINE mais un peu different)
Quelle matière serait la mieux adaptée ?
Qui pourrait le faire ?
Salutations

vendredi 29 septembre 2017 14:08
Avatarh_o-2
Now

Hummm, pour des ancrages de haubans, je ne le ferais pas avec mon imprimante. Même avec un filament résistant (je ne les connais pas tous) ça me semble risqué.

Si tu est prêt à faire des essais de résistances et que ta pièce n'est pas trop grosse (je suis limité en taille de plateau) je veux bien t'en faire une au titre de l’essai "pour la science", il faudrait pour ça que tu me passes un plan coté (mais je ne pourrais pas le faire tout de suite, pas avant une dizaine de jours).

mais bon, ça ne me parait pas très adapté.

vendredi 29 septembre 2017 16:10
Jambedebois
JambeDeBois

Le polycarbonate. C'est la matière imprimable la plus solide actuellement.

mardi 17 octobre 2017 20:21
Avatarh_o-2
2
Now

Pour info, mon imprimante est une Flashforge Creator Pro.

Je l'ai depuis 3 ans environ, mais elle n'est pas du tout dépassée.
Il y a juste un nouveau modèle avec quelques petites évolution, mais ça reste la même.

C'est une imprimante qui coûte maintenant dans les 1000 euros.

J'ai pu comparer les résultats d'impressions avec un imprimante 2 fois plus chère au moins acheté par une des usines de ma boite pour faire du prototypage et c'est très comparable.

Je ne sais pas ce que valent les imprimantes à 300 ou 500 euros, mais ce que je sais c'est qu'il faut une mécanique de précision et que ça n'est pas encore presse bouton.

Avec la mienne j'ai fait quelque dépannage rigolos, comme pour un collègue qui avait cassé un clip de maintien de la plage arrière de sa voiture. en plaisantant, je lui ai dis, regarde si tu trouve un modèle de ta pièce sur thingiverse (base de donnée de fichiers 3D libres)

Sans y croire il a été voir et quelqu'un qui avait eu le même problème avait posté le fichier de sa pièce. Le lendemain, il avait sa pièce neuve !

Si vous ne voulez pas investir dans une imprimante, vous pouvez créer vos fichiers et les faire imprimer soit par un fablab si vous en avez un pas loin de chez vous, soit par un service payant en ligne. Vous envoyez votre fichier et ils vous envois votre pièce.

ça à des inconvénients. c'est pas donné et par expérience, je sais qu'il faut souvent plusieurs essais pour obtenir la bonne pièce. Comme l'imprimante peu travailler la nuit et que la matière n'est pas très chère, c'est valable si on a une imprimante à disposition, mais pas réaliste si il faut payer l'impression des protos pour rien.
De plus j'ai eu l'occasion de voir une pièce faite par un service assez connu et j'avais été déçu par la qualité, je m’attendais a voir un truc parfait (ils n'ont pas les mêmes machines que nous ) et j'ai vu un truc un peu moins bien que ce que je sors...

Autre point, il faut quand même maîtriser un peu la modélisation 3D (c'est comme tout ça s’apprend ) car on peu améliorer l’aspect et la solidité de la pièce par design, il n'y a pas que le matériau qui compte.

Sinon, j'ai re-gréer mon solent ce midi, je l'ai enroulé et ... so far so good !

vendredi 29 septembre 2017 16:23
Avatarh_o-2
1
Now

Hello tous,

Après quelques jours de navs, la réparation n'a pas bronché. C'est donc validé.

Je pense que je ne vais pas commander la pièce neuve finalement.

dimanche 08 octobre 2017 22:35
Freres
Darwin

Champion! Merci pour ces informations.

dimanche 08 octobre 2017 23:04
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Bonjour,

J'ai des vieux winchs Lewmar Wavegrip. Les mors du self-tailing sont usés. Lewmar vient de me répondre que le moule de ces pièces a été détruit et qu'il n'existe plus de spare. Crois-tu que la matière que tu as utilisé avec ton imprimante serait suffisamment solide pour fabriquer de telles pièces ?

Bonne journée

lundi 16 octobre 2017 08:02
Avatarh_o-2
Now

Désolé ptiplouf, je ne vois ton message que maintenant.

Honnêtement je ne sais pas si les efforts serait supportable, mais pourquoi pas, il faudrait essayer.

Par contre, quelle taille font tes pièces à refaire? c'est souvent le problème. Pour mon tambour, ça passait parce que c'était en deux parties d'origine, sinon, le plateau aurait été trop petit.

vendredi 27 octobre 2017 21:40
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Je suis au bateau demain. Je prendrai la cote.

Je ne pense pas que les machoires de selftailing aient besoin d'etre tres resistantes. Par contre, il faut qu'elles aient une bonne resistance a l'abrasion.

Bonne journee

samedi 28 octobre 2017 10:44
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Et donc... Taille des mâchoires de self 46 --> 15 cm

mercredi 01 novembre 2017 16:55
Avatarh_o-2
Now

Arg, décidément, je ne suis pas très réactif, je ne vois encore ton message que très tardivement...

Bon, ça semble compatible, c'est 15cm de diamètre total, c'est ça?

Pour refaire une pièce, il me faudrait soit un plan (mais ça semble difficile?) , soit une pièce usagée pour voir si je peux la reproduire de façon fiable.

A moins que tu ne fasses le design 3D toi même et tu me m'envoie pour impression?

Je t'envois un MP pour plus de détails.

mardi 07 novembre 2017 15:50
Missing
Jean-Yves

Super boulot, félicitations !!!

Est ce que tu as déjà utilisé la numérisation (scanner) de la pièce cassée et reconstituée afin de l'usiner en 5 axes ou l'imprimer à l'identique ?
J'ai pu faire cela pour une charnière de hublot Goïo car il fallait alors remplacer la totalité du hublot ...
La matière première utilisée était du PEEK , indestructible et résistant à tout, mais je crois qu'il ne s'imprime pas, juste usinage.

Encore Bravo !

vendredi 27 octobre 2017 19:38
Jambedebois
vendredi 27 octobre 2017 21:33
Avatarh_o-2
Now

non, jamais utilisé de scanner 3D, je sais que ça existe et je serais curieux de voir si ça marche vraiment.

a mon avis il doit y avoir du boulot de post traitement du fichier après scan, pour que ça soit exploitable.

J'avais vu aussi que c'est théoriquement faisable avec plusieurs photos prisent sous différents angles, mais ça me parait bien compliqué...

vendredi 27 octobre 2017 21:42
4890052061_59573014a9_b
2èmeDegré

Pour le post-processing des scans 3D, il y a quelques logiciels gratuits:
http://www.meshlab.net/ (open source)
https://www.meshmixer.com/ (du pro Autodesk, gratuit, mais pas open-source)

Mais bon, le problème reste de faire le scan 3D -- je ne connais pas de bonne solution abordable, donc si quelqu'un a une idée...

mardi 07 novembre 2017 21:32
Jambedebois
JambeDeBois

Facile : la pièce sur les genoux, un pied à coulisse, et on la modélise sur un logiciel 3D, ce qui est préférable car une forme qui est moulée ou usinée n'est pas forcément adaptée à l'impression 3D. Parfois il faut aussi revoir les épaisseurs ou les fixations car l'impression 3D est plus fragile en cisaillement.

mardi 07 novembre 2017 22:06 *** Message modifié par son auteur ***
Avatarh_o-2
Now

@ Jambedebois,

C'est exactement ce que j'ai fais. La pièce sur les genoux (bon, sur un bureau ça marche aussi) et le pied à coulisse.

J'ai également modifié légèrement l’emboîtement entre les deux parties de la pièce car d'origine c'était un petit trou d'un coté et un petit téton de l'autre et je me suis dis que ça serait fragile une fois imprimé, j'ai donc fait une encoche sur toute la longueur. Comme les deux cotés sont symétrique, ça s’emboîte bien.

vendredi 10 novembre 2017 11:03

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums