Le FFV commente séverement le principe de la Golden Globe Race. cf la page actualité du site de VDH http://heo.bz/4D #nautisme

Les derniers commentaires :

5653
3
Polmar

Pourquoi attendre le GGR pour partir?
Parce que certains ont besoin de l'aiguillon de l'inscription à un événement pour se motiver suffisamment pour "y aller".

Beaucoup plus modestement, mon exemple personnel:
Je m'inscris à des courses à pieds; ainsi, je suis obligé d'enfiler les baskets pour, accessoirement (ou en priorité?) garder la forme.
Et je suis content quand c'est fini. Le classement n'est évidement pas la motivation.

Enfin, l'emotion ressentie juste avant n'importe quel départ ne peut être décrite ou partagée.
Il faut l'avoir vécu pour savoir qu'on peut y prendre goût.

lundi 25 décembre 2017 12:07
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

Ils auraient pu interdire ou limiter fortement le sponsoring
dans l'esprit de la golden globe race qui s'est déroulée bien avant l'époque de tabarly et du développement du sponsoring
la liste des bateaux qui sont obligés à courir ne l'interdisent pas, les frais de préparation ne sont pas tellement faramineux que le sponsoring soit inévitable

samedi 23 décembre 2017 02:15
V4
1
ventura R36

C'est sure beaucoup font des tours du monde seuls sans en parler a personne, sans faire parler d'eux.
Quand on participe à n'importe quelle course il y a forcemment un besoin de faire parler de soi, d'etre reconnu, d'attirer des sponsors pour se faire financer.
Les deux attitudes sont respectables et l'aventure reste exceptionnelle.
Marcel Bardiaux, Bernard Moitessier...avaient aussi besoin d'etre reconnus sinon ils n'auraient pas écrits de livres, il n'y avait pas que l'aspect financier.

vendredi 22 décembre 2017 20:23
Kangoo_2
QUIZAS

tout à fait d'accord matelot 4x4, ce que je disais plus haut en développant moins, sauf que ventura R36 souligne un point auquel on avait pas pensé : le sponsoring et financement du projet grâce à la médiatisation, un argument de poids ! ils pourrait peut-être se faire sponsoriser par la FFV ... ou le yacht club de monaco

vendredi 22 décembre 2017 18:35
14
1
matelot4x4

Que la France soit championne des réglementations et normes de tous genres n'est pas un scoop. Une réputation ça se mérite !
Ce qui suit n'a rien à voir avec la FFV (moi non plus d'ailleurs)
J'essaie de comprendre ce qui peut attirer des personnes à participer à cette GGR.
Si la motivation est strictement l'envie d'une aventure extraordinaire personnelle, une confrontation à soi même, un défi personnel, c'est bien, je comprends qu'on prépare et fasse un tel périple.
Là où je décroche, c'est pourquoi avoir besoin d'un événement type GGR pour se lancer dans une telle aventure ?
Hors de cette participation, tout départ personnel et discret ne peut pas créer de notoriété. L'anonymat est garanti.
La participation à cette GGR ne change rien aux conditions de navigation, au défi personnel, aux risques. Le classement ne voudra rien dire (bateaux et conditions météo incomparables) Rien ne peut être fait pour la sécurité par les organisateurs.
Alors pourquoi ?
Je suppose donc que ceux qui vont participer à cette GGR ont le désir de faire parler d'eux. Je ne vois pas quoi d'autre ?
Susciter ce genre de décisions pour se lancer dans une aventure extrême sur des motivations de cet ordre ne me plait pas beaucoup. Je suis donc plutôt critique vis à vis de ces organisateurs.
Par contre respect et admiration pour ceux qui font de tels parcours, avant, pendant et après le GGR.
Cordialement
Yves

vendredi 22 décembre 2017 11:12
Voir tous les commentaires