LE PLUVIÔSE

Paroles :

L'âme aguerrie
Sous les flots ils font leur devoir
Car la patrie
A mis en eux tout son espoir
Dans le Pluviôse
Insouciants du danger
Nos marins en prison close
Apprenaient à nous protéger

REFRAIN

Les mères vont pleurer
La mer sans soucis de leurs alarmes
A pris leurs grands enfants
Sans crainte de les désespérer
Triste fatalité
Qui fait toujours verser tant de larmes
Que de cœurs vont saigner
Les mères vont pleurer

Soudain l'abîme
Ouvrant son sein traître et félon
Consomme un crime
Engloutissant le sous-marin
La mer demeure
Implacable et sans merci
Notre pauvre France pleure
Les enfants qui sont engloutis

Toute la France
Veut les arracher à la mort
Vaine espérance
La gueuse brise son effort
Elle est la cause
Encore d'un pénible deuil
Car désormais le Pluviôse
Pour ces marins n'est qu'un cercueil

Toutes les mères
En portant ce deuil national
Versent d'amères
Larmes depuis ce jour fatal
Mais l'équipage
Au seuil de son noir tombeau
Met une glorieuse page
Au lion d'or de son drapeau

Retour