LA TAVERNE

Paroles :

A la taverne on boit on fume, le soir en montant de la cale
Avec les copains ces marins, qui tous les jours triment comme des chiens
Sans haine sans hargne dans la nature, craquant leur os crevant leur peau
Les mains crispées sur le filin, pour gagner leur pain quotidien

A la taverne, on fait les comptes, sur les prix d'une cargaison
On s'acharne on discute ferme, il n'est pas question d'abandon
Le paysan a dans sa ferme, lui bien des soucis de moisson
Quand à nous sur cette terre ferme, ne brade pas notre poisson

A la taverne quand viens la brune, on vient se réchauffer le sang
Dans les écuelles la soupe fume, servie par la fille du patron
Autour de la table on s'installe, sans façon silencieusement
En écoutant la triste histoire, d'un vieux bourlingueur d'océans

Dans la taverne on se raconte, l'histoire d'un moussaillon de bord
Qui un jour de violent orage, est passé par dessus bord
Jean-François était jeune d'age, il habitait tout prés du port
On la r'trouvé dans le filet, au cours d'la suivante marée

De la taverne on voit les dunes, on vont s'égayant des enfants
Têtes blondes et têtes brunes, défiant déjà les ouragans
Aujourd'hui ce sont jeux de plage, face à la mer qui les attends
Car demain quand ils seront grands, ils deviendront des moussaillons

Retour