Leurres de pêche à la traîne à faire soi-même

WindSong le 04/17/2007

Comment se confectionner à son bord, des leurres de traine attractifs et pour trois fois rien?... Pensez à ces vieux bouts et cordages qui trainent dans vos cales dont vous ne savez plus quoi faire! ;-)

Vous aimez, de temps à autre, mettre à la traîne une ligne lors d'une traversée ou d'une navigation cotière, afin de vous préparer un bon poisson pour la bouffe du midi ou du soir? Vous êtes bien disposés à vous munir de quelques hameçons, mais pas de "leurres" digne de ce nom? Les leurres souples en caoutchouc de petite traîne sont plutôt onéreux. Et lorsque l'on en perd un (ligne cassée), on s'arrache les cheveux en se disant qu'il nous a couté suffisament cher pour qu'on le voie bêtement et tristement disparaitre dans son sillage.

Une bonne solution, largement éprouvée : fabriquer ses leurres de traîne soi-même! Comment? Tout simplement en récupérant des morceaux de vieux bouts et cordages qui ne servent plus ou, même s'ils servent encore, d'en sacrifier quelques dizaines de cm. Si ces bouts sont assez colorés (on en voit de toutes les couleurs aujourd'hui) alors c'est encore mieux!!! ;-)

Voici, très simplement le matériel dont vous aurez besoin et et qui peut tout a fait se trouver à bord d'un bateau :

-Des hameçons de taille conséquente et fort de fer (tout dépend du poisson visé, mais on ne sait jamais ce qui peut mordre, j'en ai fait personnellement l'expérience). Hé oui il faut bien tout de même consentir a ce "petit" achat!

-Du cordage (évidemment)

-Une pointe ou grosse aiguille à épissure (dans notre cas ce sera plutot pour défaire que pour faire une épissure)

-Du fil à surlier

-De la colle époxy (ne me dites pas que vous en avez pas au moins un tube qui traine à bord). Du bi-composant du commerce dans ces fameuses seringues double est parfait!

-N'importe quelle matériau ou marqueur pour signifier des yeux mais ca c'est vraiment facultatif et pour le fun! ;-)

A présent le montage de la bébête :

1. Coupez une section d'environ 15cm (ou plus, ou moins, c'est selon que vous visiez la sardine ou le requin blanc et selon la taille de l'hameçon que vous utilisez) et brulez un des deux côtés pour ne pas qu'il s'effile, laissez l'autre tel quel.

2. Faites une surliure sur un bon centimètre a partir de la moitié de votre segment de cordage

3. A l'aide d'une grosse aiguille ou tout autre ustensile ressemblant, effilez le côté du bout que vous n'avez pas brulé, en prenant bien soin de ne pas sectionner les différents torons que vous allez obtenir ainsi. Effilez ainsi votre bout jusqu'à la surliure que vous avez effectuée dans le point No 2.

4. Retirez l'âme du tronçon que vous venez d'effiler jusqu'à la surliure
également. Vous arrivez à peu de chose près à ce shéma ci-dessous! (en rouge la surliure):

leurres de peche a la traine a faire soi-meme

5. Passez maintenant votre hameçon dans le segment de cordage resté intact. Pour ce faire vous avez deux solutions. Soit vous preforez votre moitié de segment intacte par son centre et vous enfilez votre hameçon par dessous (partie effilochée) et l'oeillet de l'hameçon le premier, soit vous perforez et entrez l'hameçon directement par le dessus de la partie intacte en y enfoncant directement la pointe de l'hameçon, mais là gare à l'ardillon qui risque de crocher et de tout fiche en l'air. Quoiqu'il en soit, n'oubliez pas de badigeonner la hampe de l'hameçon avec de l'époxy avant de l'enfiler.

Vous vous retrouvez donc avec l'oeillet de l'hameçon qui ressort en tête de votre segment indemne, et la pointe qui ressort du coté effiloché. A peu de chose près ca vous donne ceci :

leurres de peche a la traine a faire soi-meme

6. Finissez en enduisant d'époxy toute la partie intacte du bout (tête), surliure comprise!

Vous voici avec un leurre "maison" (ou plutot "bateau") qui imite un petit calmar et qui ondule à merveille entre deux eaux lorsqu'on le traine à petite ou moyenne vitesse... Bien sûr la taille de la tête et des pattes sont modulables. Plus les pattes seront longues, plus il ondulera, mais ne perdez pas de vue que pour la bonne tenue de l'hameçon dans le cordage, il faut que la "tête" soit au moins de la longueur de la hampe de l'hameçon!

Vous pouvez me croire, tous les leurres caoutchoucs que l'on a pu acheter avant notre transat en décembre 2001 n'ont rien donné, tandis que ce bête morceau de cordage affublé d'un hameçon en son centre nous a valu quelques petits thons ainsi qu'une belle coryphène d'un mètre! On en a eu pour 4 jours à bouffer du poisson non-stop! Vacciné j'vous dis! ;o)

Bon nav' et bonne pêche et gardez tout de même de quoi vous ammarer!!!




Les derniers commentaires :

Missing
(tupperware)
Morceau d'un filet rouge d'un sac de patates
lundi 27 août 2012 11:53
Avatar
Carquei
Je les ai vus, il me faisaient
une nageoire d'honneur en sautant partout autour de ma lignes et de mes leurres tous ces p... de poiscailles qui sautaient hors de l'eau (chassés par du plus gros) lors de ma dernière traversée corse continent.
Pas un qu'a pris le temps de venir gouter à mes trucs (sans parler de l'équipage qui se foutait de moi!)
J'vous jure, y'a plus de respect!
mercredi 19 mars 2008 23:08
Missing
gael22
du cordage????
il y a des cordes sur les bateaux :) bon un bout ou je pense une drisse? une ecoute? parlons marin :)
mercredi 19 mars 2008 20:16
1er_ap_ro_ds_les_eaux_italiennes_champagne
y-pairault
cette année
pas terrible non plus , j'ai même cassé une traine sur un casier ( un vrai casier à bouteilles , en bois qu'il était )y flottait comme ca mais sans bouteilles dedans , en plus j'ai même pas pensé à récupérer la traine , mauvaise journée :-( :-(
mardi 18 septembre 2007 19:03
1er_ap_ro_ds_les_eaux_italiennes_champagne
y-pairault
faut
que tu mettes une pancarte "interdit aux gros" ou alors faut un corps de ligne plus costaud .
mardi 18 septembre 2007 18:15
Voir tous les commentaires
Retour