Différentes qualités d'inox

Equipage le 09/19/2000
L'inox est un matériau, à priori, inoxidable : mais attention, il existe différentes qualités dont une seule utilisé pour le milieu marin !

l'inox 316 L est le seul inox utilisé dans la fabrication de matériel océanographique soumis à de forte contraintes de corrosions.

Les inoxs de qualité inférieure au 316L (308 304 etc) subissent dans l'eau une corrosion caverneuse qui se carractérise par le creusement du métal sous la couche de surface. En outre les inoxs autres que le 316L laissent apparaitre au bout d'un certain temps des traces de couleur rouille ainsi que des picurations : vive le 316 L. Ceci est valable pour tous les inoxs. Ne pas les blesser avec des objets en fer car il se produit une pollution (rouille). Aprés avoir blessé une pièce en inox avec un objet en fer il faut passiver celle-ci.

Une pièce d'inox, doit être lustrée et passivée à l'acide phosphorique.

Les derniers commentaires :

---
Qualités des métaux
Bonjour,
Un site qui peut vous intéresser !!

http://perso.wanadoo.fr/normandieaciers/ficheinox.htm

Alain

samedi 12 mars 2005 18:32
---
Acide Fluorydrique : ULTRA DANGEUREUX!
Zitoun, t'es pas fou? L'acide fluorydrique est extremement nocif. Tout au moins avec la concentration utilisee en microelectronique, pour fabriquer des circuits integres. Eh oui, ca bouffe le verre... Le probleme de cet acide est que la molecule est toute petite, et si tu as une goutte qui te tombe sur la main, il n'y a plus qu'a curer jusqu'a l'os. C'est deja arrive dans certaines unites de production de circuits.... Faut faire gaffe quand meme...
vendredi 11 mars 2005 22:46
---
Inox 316 L... oui mais lequel ?
Cette désignation (avec juste le L)américaine englobe divers alliages d'acier inox tels les Z3CND17-12 OU 11-03 OU 11-02 ou encore Z3CND19-15-04 ; bref, toute une famille d'aciers... vous ne saurez donc (a priori) pas lequel vous aurez exactement ; sachant que ses Re & Rm seront voisines. Il faut savoir que cette famille est livrée à l'état "hypertrempé" ; que c'est un acier qualifié de "soudable" (et donc pas d'une soudabilité "excellente") ; qu'il est sensible à la fissuration à chaud ; suceptible de corrosion caverneuse en emploi "à la mer" ;où il a une "bonne tenue" jusqu'à une température de 60°.

Concernant les autres "inox", vous aurez le choix entre des alliages qui fissurent soit "à chaud", soit "à froid". La tenue "à la mer" est "moyenne" pour les 304L (toute une famille également); "recommandée" pour le Z50NC23-02 (NC4 d'himphy (hyper costaud) ); et moyenne pour le 321.
Il n'y a donc pas de miracle.
Pour des fixations immergées, un bon acier classique fera l'affaire.
Un autre détail (pour le plaisir) ; il est préférable d'utiliser 2 inox différents dans un boulon (de façon à diminuer les problèmes de grippage).
Mais moi je prends le bon inox bien nul et sans étiquette de chez les shipchandlers (dont on ignore le pays de fabrication... car cela peut aussi avoir une importance).
;-)
mardi 25 mai 2004 22:49
---
merci
je vais deja chercher la casserolle pour le test..
mardi 17 février 2004 19:53
---
Le TIG c'est top...
vous verrez une fois qu'on sait souder l'inox, on ne peut plus s'arrêter, un balcon, un support pour la survie ou meme un portique ;-)
Pour ne pas que ça rouille, passiver les cordons à l'acide fluorydrique
mardi 17 février 2004 17:33
Voir tous les commentaires
Retour